Test Salomon Qst 118 2017

6 tests Salomon Qst 118.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,3/10
olivier21

Un fat mais pas que...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,72m | 70kg | Expert
Taille testée : 192
Acheté : 600€ d'occasion
Conditions du test : Neige fraîche en face nord, en passant par de la trafolle regelé, piste, et "patinoire" en revenant en station...

Points forts

Maniabilité, légèreté, précisions...: plaisir
Accessible

Points faibles

Tape un peu à haute vitesse mais rien de méchant

J'ai fais l'acquisition d'une paire de Salomon Qst 118, modèle 2017 afin d'avoir enfin ma propre paire de ski freerando. Ils sont équipés de fixation lowtech Look HM 12 (Dynafit).

C'est l'activité principale auquel je souhaitais profiter avec ce ski mais il s'avère, et ce que j'avais lu le confirme, qu'il est extrêmement polyvalent.

Et ce, du fait des différends matériaux et technologie qui le compose. En effet, pour un fat d'1m92, et fixé comme je l'ai, il s'avère être très léger dans sa gamme. 

J'aurais pu faire un copier coller des caractéristiques techniques du Qst mais vous trouverez tout ça très facilement avec Google et ça m'évitera de jouer aux ingénieurs. 

En tout cas, ceux de chez Salomon n'ont pas chômé et ont fait de bonne prouesses pour faire d'un ski freeride au ligne de côté bien large, un ski pour moi, de presque tout les jours. ( si on sait que l'on va faire une journée entière sans quitter la piste, mieux vaut les laisser dans leur housse).

Le Twin Rocker et une spatule légère permet un déjaugeage sans efforts en profonde, et permet de les garder toujours au dessus de la neige et ainsi vous garantir de faire vos plus beaux virages carte postale. Il est très joueur, rassurant en réception de saut et à haute vitesse, sauf peut-être sur piste ou en trafole où il tape un peu mais ne tremble pas. En forêt le slalom entre les arcos devient un passe temps et quand tu rejoins une piste, tu te surprend à carver avec 118 au patin...

Voilà, rien a redire sur ces planches si ce n'est que c'est aussi le bonhomme qui les conduis qui y est pour beaucoup. Et je pense que quelqu'un avec un niveau avancé en neige poudreuse peux ce permettre de faire le pas pour un premier fat.


Pour qui ?

Pour tout ceux qui mettent leurs spatules en poudreuse.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire