Test Dynafit Chugach 2016

6 tests Dynafit Chugach.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Dynafit Chugach

Il a fait ses preuves sur toute neige! Montés en fix tec

Profil du testeur : 25 ans | 1,85m | 80kg | Expert
Taille testée : 188
Acheté : 680€ en magasin
Conditions du test : Tout type de neige et terrain : poudre, trafole, neige dure

J'ai ce ski depuis 2 ans que j'ai monté avec des G3 Ion 12 LT. 

Un compromis monté/ski qui envoie du gros,  intéressant.

Le ski déjauge vite en poudreuse même profonde et réagit très bien sur terrain dur. Malgré son double rockers et sa largeur imposante le ski est stable en trafole grâce à sa rigidité même à haute vitesse. Assez joueur quand il faut faire de virages courts dans les couloirs engagés. La description de la compagnie tient ses promesses.

J'ai utilisé ce ski beaucoup en rando et malgré ses dimensions plutôt freeride-freerando j'ai été agréablement surpris pour le confort en montée dans les pantes raide ou la rigidité du ski donne une bonne accroche sans même sortir les couteaux. Plusieurs 1500D+, que du plaisir.

J'attends de voir dans le temps si le ski va garder son nerf, car la construction semble légère pour ce type de ski. Pour le moment, même montée avec des fixations G3 Ion 12 LT je n'ai aucune trace d'usure d'arrachement et pourtant ils ont bien donné déjà en saut de barres.

Pour qui ?

Skieur qui aime la rando mais ne veut pas sacrifier le confort de la descente
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes piste
Performance petites courbes
Performance trafole

Points forts

Léger pour ses dimensions
Maniabilité
Stable
Rigide
Compromis intéressant montée rando/ski freeride

Points faibles

Durabilité à voir sur le long terme
Prix
En rando pure un peu large (106mm au patin)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire