Test Blizzard Rustler 10 2022

10 tests Blizzard Rustler 10.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
Peyo46

Droit dans l'pentu

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,70m | 72kg | Expert
Taille testée : 172
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Neige dur (dernière neige +25 jours avec vacances) Poudreuse : 20 cm à 1m

Points faibles

Point faible ? Trop fort

Si je dois résumer cette paire de ski en un mot : l'excellence !

 

Bien sur, ce test est personnel, il n'engage que moi et mon expérience. 

Matériel déjà skié à titre de comparaison : rossignol soul7, faction candide 1.0 et 2.0, armada TST, armada tracer 108

J'ai acheté cette paire en décembre 2021 montée avec des griffon 13d 

Si vous voulez vous faire un avis sans lire mon test, rdv sur ma chaine : https://www.youtube.com/channel/UCV9OWod0F-7B7PY2B2PU5Jg/videos


Comportement sur neige dure 

Conditions : J'ai skié à plusieurs reprises sur une neige dure. La pire journée était en mars alors qu'il n'avait pas neigé depuis 1 mois et que les skieurs avaient usé la neige pendant les vacances de février. 

Les skis se comportent bien pour un type freeride mais il ne faut pas s'attendre à carver comme un malade sur les rouges. A basse vitesse le ski pivote bien tout en gardant suffisamment d'accroche pour maitriser le ski correctement. 

A haute vitesse, le ski se dévoile et la technologie breveté avec la plaque de carbone permet d'éviter que la spatule vibre de trop. Pour un patin en 102 mm, il entre en courbe facilement, la conduite en carving est précise, il renvoie étonnement bien en fin de courbe pour enchaine sur l'autre virage.  



Comportement sur neige légère et trafolle

Conditions : variables selon les jours de 20 cm de fraiche jusqu'à 1 mètre

On va pas se voiler la face, c'est dans ce programme que cette paire est la meilleure mais sous certaines conditions. Le ski demande à prendre de la vitesse et nécessite un bagage technique avec les cuissoux qu'il faut (si vous êtes team canapé raclette netflix toute l'année, ca peut être dur). 

Avec la vitesse, le ski déjauge et pivote assez facilement si vous êtes bien positionné sur le ski. Ce ski n'est pas fait pour la position fesses en arrière et pouces en l'air, il faut garder une position semblable à celle sur piste.

La trafolle se traverse bien grâce à la construction des skis, ils encaissent sans être trop dur en évitant d'envoyer tout l'impact dans vos genoux. 


Dans 1 mètre de poudreuse, si vous voulez aller vraiment vite, vous allez peut être trouver que ces skis ne sont pas assez large. 


Et côté freestyle ? 

C'est pas mon fort donc c'est pas moi qui vous en venterait les mérites cependant le ski est équilibré lors des sauts. Il a suffisamment de pop pour pomper sur le kick et est assez souple pour pardonner les erreurs de positions sur les receps.  


C'est un ski solide que j'ai éprouvé sur la fin de la mer de glace en raclant pas mal de cailloux. Il y a un coup sur la semelle sur 40 cm le long de la carre intérieure, celle-ci n'est pas sortie de son logement.  

J'ai trouvé les skis plutôt léger.


Conclusion 

C'est le meilleur ski que j'ai skié avec lequel j'ai eu le plus de plaisir et de sensations toute neige confondue. 

En poudreuse et en trafolle c'est le pur bonheur. 

Pour qui ?

Un skieur qui aura le bagage technique et une certaine aisance pour lui faire prendre de la vitesse peu importe la neige et le terrain C'est un ski qui demande de l'engagement donc un ski avec intention, il se lassera de vos balades sur les pistes bleus à 20 km/h Si vous avez envie d'aller droit dans l'pentu pour dévaler les pentes en hors piste et que vous cherchez un ski solide sous le pied qui met en confiance, essayez cette paire

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire