Test Blizzard Rustler 10 2020

10 tests Blizzard Rustler 10.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
nantraldam

Un freeride polyvalent qui s'exprime surtout en debors des jalons

Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,80m | 72kg | Avancé | Paris
Taille testée : 188
Conditions du test : Test au Rock on Snow à Avoriaz sur 1 demi-journée, sur piste, en poudreuse et en neige trafolée

Points forts

Stabilité et confort en hors-piste, même à haute vitesse
Maniabilité

Points faibles

Sensation de skis lourds, manque de vivacité

J'ai testé les Blizzard Rustler 10 à l'occasion du Rock on Snow à Avoriaz. Les conditions étaient quasi-parfaites pour essayer des skis freeride : grosse poudre et grand beau. Il aurait juste fallu un peu plus de pente et surtout beaucoup moins de monde pour que ce soit vraiment parfait, mais on ne va pas se plaindre, des journées comme ça, on en redemande !

Étonnamment, les skis proposés par Blizzard sur ce week-end de ski-test n'étaient pas forcément les skis de la saison, et j'ai eu aux pieds des Rustler 10 de 2020 (ne connaissant pas bien ces skis, je ne m'en suis pas rendu compte en voyant le topsheet quand je les ai récupéré). Un peu dommage quand les autres marques proposaient leurs skis 2022... Mais a priori, les Rustler 10 n'ont pas radicalement changé, donc le test reste à peu près d'actualité.

Ayant fait cet essai dans le cadre d'un week-end de ski-test, je n'ai pas pu garder les skis aux pieds très longtemps, mais suffisamment quand même pour les emmener sur la piste, dans la poudre, et en hors piste dans des terrains défoncés par le passage de (trop de) skieurs/snowboarders.


Les Rustler 10 en quelques mots et chiffres


Les Blizzard Rustler 10 sont des skis freeride polyvalents, faits avant tout pour le hors-piste, mais sensés garder de bonnes performances sur piste. Ils existent en taille 164cm, 172cm, 180cm, 188cm, et ce sont les 188 que j'ai essayés.

Les Rustler ont un rocker spatule et un rocker talon assez importants pour des skis de ce gabarit, à savoir un sidecut de 135-104-125, et 19m de rayon (pour le 188cm). Sur la balance, les 188cm sont annoncés à 1,9kg/ski.

Sur le papier, les Rustler 10 sont des skis sportifs pour les bons skieurs, qui aiment skier vite et tailler des grandes courbes.


Sur le terrain


Les skis en main, ma première impression est que c'est lourd ! Beaucoup plus que mes Black Crows Navis, qui pourtant sur le papier sont sensés faire le même poids que les Rustler. Peut-être est-ce dû à la fixation de loc (Salomon Warden 13) montée sur les Rustler, mais mes Navis sont montés en Marker Tour F12 EPF, donc pas particulièrement léger non plus. En manipulant un peu les skis, je me rends aussi compte que les Rustler sont plus souples que ce à quoi je m'attendais.

Ensuite sous les pieds, même si j'ai toujours la sensation de skis lourds, les Rustler se révèlent maniables, même en 188cm. Même dans des champs de bosses, j'ai trouvé que ça tournait étonnamment bien pour des skis de ce gabarit et surtout de cette longueur. Les rockers spatules et talons assez prononcés doivent renforcer ce feeling d'un ski plus court que ce qu'il est vraiment, surtout sur piste. Sur piste justement, les Rustler accroche très bien, et sont faciles à mettre sur la carre. C'est d'ailleurs comme ça qu'ils sont le plus agréables à skier, plutôt qu'en conduite glissée, et avec une certaine vitesse pour en profiter. Par contre, je n'arrive pas à me défaire de cette impression de skis lourds, et je les trouve plus "patauds" que mes Navis, qui me semblent plus vifs et plus joueurs sur piste.

Par contre en hors piste, les Rustlers sont vraiment dans leur élément. En poudreuse, ça déjauge très bien, c'est stable, c'est joueur, c'est un vrai régal! Dans la trafolée, on peut envoyer toujours autant, les skis absorbent tout avec une facilité impressionnante. Là le côté "tank" qui ne me plaisait pas sur piste devient clairement une arme. Dans ces conditions de neiges souples et profondes, avantage incontestable au Rustler par rapport à mes Navis.


Réflexion post-test


Après m'être fait ma propre impression sur les skis, j'ai creusé un peu plus en allant lire quelques tests réalisés par d'autres skieurs, et mon ressenti est en décalage avec les avis assez unanimes que j'ai pu lire sur la polyvalence des Rustler et leurs performances sur neige damée de ces Rustlers. Autant j'ai apprécié ses qualités en dehors des pistes, autant je n'ai pas été très convaincu par son comportement sur piste, je n'ai pas retrouvé la polyvalence que la plupart des tests font ressortir. Mais comme la paire que j'ai eu en test datait de 2020, peut-être qu'elle était un peu rincée...

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire