Test Black Crows nocta 2015

7 tests Black Crows nocta.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,1/10
Rider de Terre

Gros ski joueur et facile

Profil du testeur : 30 ans | 1,75m | 72kg | Expert
Taille testée : 188
Conditions du test : Beau temps, 40 cm de fraiche froide, grands espaces vierges.

Points forts

Facilité de prise en main, maniabilité

Points faibles

Troune trop court, fix trop centré par défaut pour du freeride

Test du Nocta pendant quelques heures, sur de belles pentes vierges et un peu de couloir trafollé.


J'ai testé ce ski en tant que ski freeride, et non freestyle BC.


Déjà, le ski se fait remarquer: assez joli, flashy, plutôt large, vous ne passez pas inaperçu.

Les skis sont assez légers pour leur taille, c'est un plus pendant le portage.


Ensuite, on chausse. La prise en main (pied?) est très facile, la largeur ne se fait pas tellement ressentir.

Le ski pivote très facilement sur le dur, est très maniable. Par contre on ne va pas carver avec, et lorsqu'on prend de la vitesse le rocker se balade un peu.


Passons à la poudre !

De nouveau, le ski se fait très vite oublier sous le pied et s'avère super maniable.

On l'adopte vite pour tourner d'une oreille.

Le ski se conduit plutôt à la cool, ça tourne très court. Pas de piège, on ratrappe vite les erreurs et il n'est pas fatiguant.


Par contre, dès qu'on charge la spatule, il tourne très (trop!) court, le ski aval veut vite passer au dessus du ski amont. Ainsi on a un peu de mal à accelérer en grande courbe.

Il faut le skier plutot en plus petites courbes, ou à plat puis avec de gros slashs.

Au final c'est un ski avec lequel on ne peut pas trop charger la spatule (malgrès sa taille) mais plutôt le skier centré.


Dans la trafolle pas de soucis, il passe au dessus avec son rocker, reste joueur et hyper facile tant qu'on ne veut pas lui imposer un rythme trop important.


J'ai pas testé ni en switch ni en gros sauts.


Conclusion : un ski accessible avec un shape moderne, à skier en jouant avec le terrain, à la cool, en sautant sur le relief ou entre les arbres.

Pour les freerideurs qui cherchent une arme de grande face, orientez vous vers un corvus !


Pour qui ?

Skieur moderne qui veut se faire plaisir tranquillement sur terrain joueur
7/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire