Test Black Crows Nocta 2019

10 tests Black Crows Nocta.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
Pilou-006

Pas besoin de plus grand!

Black Crows nocta
Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,73m | 84kg | Avancé | Nice
Taille testée : 185
Acheté : 400€ en ligne
Conditions du test : Poudreuse 30 à 60 cm Piste neige fraiche Piste dure/verglacée

Points forts

Shape pour pivoter
Déjaugeage +++
Style

Points faibles

Piste dure
Centrage des fix à la marque?

Yop!

Loin du début de saison, j'ai totalement occulté de vous parler de mon dernier achat d'il y a maintenant 2 ans.

Ce fameux Nocta.

Noyé par les vidéos de Black Crows avec les apparitions des Atris, Anima et Nocta, et possédant déjà les Atris, ayant skié les Anima de mon ami, mon cerveau, en quête de dette, a craqué.

Forcément, Covid et ski de rando oblige, je n'ai que peu skié des gros coins de poudreuses et le Japon s'est fait loin, tout comme la Colombie Britanique...

Me voilà devant une belle occasion d'acheter du neuf pour peu cher, mais voilà, 185cm pour mon mètre soixante treize, je me dis que je vais devoir utiliser mes cuisses. Ca tombe bien, j'ai le poids d'un skieur bien plus grand que moi...

Monté avec des fixations Look SPX12


Caractéristiques rapide du bonhomme

Largeur Spatule : 140

Largeur Patin : 122

Largeur Talon : 132

Poids à l'unité : 2000g

Rayon : 26.0

Shape : Banane/cambre inversé

Tailles : 177 / 185 / 190 (testé en 185)



J'ai ainsi pu tester ce ski sur quelques sessions poudreuses dans les Alpes Maritimes avec du 30cm de fraiche, tout comme à Puy Saint Vincent, avec du 60cm de fraiche.


Sur piste, car c'est ici que nous commençons pour accéder au Graal...
Et bien il se débrouille bien! Neige fraiche, carres neuves et mordantes, les courbes tiennent bien et il se laisse manipuler, droite-gauche sans trop de difficulté malgré sa largeur.
On ne va pas se le cacher, sa surface de contact carres/neige est faible et ne pardonnera pas si l'on force comme sur un ski de piste ou un All Mountain. Et encore moins quand j'ai eu le malheur de rencontrer de la neige dure à verglacée...
Oui, j'ai souffert et mes cuisses aussi. Mais bon sang, 122mm au patin, on n'est pas là pour faire de la piste!

C'est donc arrivée au lieu de pèlerinage de Puy Saint Vincent, bien connu pour ceux qui ont vu l'épisode de Bon Appétit Ski, que le "petit" a pu s'exprimer.
Stable dans la vitesse, encaisse les grosses courbes malgré son côté joueur et souple, il lui manquerait un poil de rigidité en courbe pour me permettre de mieux sortir et de moins me sentir écrasé en fin de courbe.
Mais ce n'est qu'un avis bref, car je n'ai pu le skier que 5 jours dans l'année. Peu de temps pour s'acclimater au ski, plus habitué à l'Atris.
On tente de la godille, mais avec cette largeur, une habitude pas encore acquise et une longueur inhabituelle à mon niveau, on parlera de virage simple, plus que de godille. Maniable donc pour son empâtement, mais j'ai encore quelques travaux à faire sur ma technique pour mieux le gérer.
Cependant, une fois le shape et le pilotage de ce ski "compris" on commence a bien mieux sentir la facilité du pivot.
Je ne vous parle pas de déjaugeage en poudreuse. Il est fait pour ça, et le contrat est totalement rempli!

Shape du ski qui, absorbe correctement le relief du terrain et me laisse stable quand on tente du mac 12!

Il me reste à me poser la question du centrage. Est-ce que j'aurai du le reculer un peu, ou la marque conseillée par la BC est bien? Je ne sais pas trop quel style de ski j'ai, mais je sens que j'ai un peu du mal à gérer mon appuis spatule et que je suis entre deux. Trop appuyé et j'enfonce la spat' avant, trop centré et au final je finis les spat' en l'air... à moi de travailler sur mon positionnement.

Quant à son style...
J'adore! Tellement moins fan des derniers graphiques de la marque, je suis ravis d'avoir pu acheter ce millésime-ci!

Hâte de pouvoir reprendre les RM, afin de le tester cette année encore et de peaufiner ce test en vous parlant de sa longévité. Est-ce que le temps l'aura rendu plus mou et plus bateau? N'aura-t-il pas bronché et ne serait-il pas impatient de se faire skier dans de la profonde?
Réponse bientôt!


Conclusion de ce mic-mac...
Ski bien évidemment shapé pour la poudreuse, mais qui, en station, ne vous fera pas vivre un enfer en fin de session quand il faudra regagner les bas de pistes par... les pistes!
Ski exclusif mais qui reste utilisable malgré l'absence de conditions de rêves. 30cm de poudreuse suffisent amplement à bien vivre nos descentes!
L'Atris et l'Anima sont un peu plus accessible en rapport à leur shape et programme de ski, mais un peu plus rigide et physique si on leur rentre dedans. Mais tous sont bien fait pour le freeride, le Nocta penchant plus pour de la Powfonde que du Bec des Rosses.
Mon seul regret? L'avoir pris en 185!
Je pense qu'en 177 comme mon Atris, il m'aurait été beaucoup plus maniable et facilement skiable.
Mais tant pis, à moi de m'améliorer.

Pour qui ?

Chasseur de pow, même en station 30cm suffisent
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire