Test Black Crows Anima freebird 2019

6 tests de skis Black Crows Anima freebird.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Black Crows anima freebird
Mesco

PeM : Meilleur solo de guitare, mais c'est tout..

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,75m | 65kg | Expert | Annecy
Taille testée : 182
Conditions du test : Ski test Beau temps Neige fraîche

À l'occasion du BigUp&Down, j'ai eu l'occasion de tester des palins de rando, lors du skitest dédié lors de l'event. On parlera plutôt de prise en main, vue la durée du test.
Vu la neige et les champs ravagés des Arcs, je m'oriente pour commencer, sur l'anima freebird. Modèle figurant parmis les plus larges de la marque, celui-ci est décliné en "Freebird", à savoir une version rando, allégée et donc renforcée.
Ces skis sont équipés de Marker Kingpin et ont été utilisés avec des Scarpa Maestrale.
Pas de montée prévu, mais un petit tour des Arcs, fièrement emmoustachés... ;)

Caractéristiques :

- Poids : 3,7kg/paire
- Shape : 126/115/142cm
- Rayon : 21m

- Construction : Noyau paulownia-peuplier-paulownia + Fibres mixtes verre / carbone

Aspect

Qu'est-ce qui est jaune et qui attend ? Un gilet ? Non, l'Anima Freebird.
BC nous régale d'un de ses skis les plus esthétiquement sobres, un jaune et quelques écritures noires, rien de plus.
Je ne suis pas spécialement adepte du monochrome, d'autant plus sur un jaune sans âme, mais bon les goûts et les couleurs.. Niveau shape, on retrouve les dimensions imposantes de l'Anima classique, un palin pas fait pour niaiser, on le retrouve d'ailleurs au FWT. On reconnait de suite la spatule (inutile) en forme octogonale (ou du genre).
Niveau profil, on a deux rockers assez longs et prononcés, avec un joli cambre classique pour garder de l'accroche, et un joli patin à 115mm.

Sur le terrain

Principalement utilisés sur piste, trafole et HP de proximité, c'est skis semblent assez tout terrain, bien que la godille ne soit pas son fort.
En bref, j'ai trouvé ces skis un peu trop rigide et "sans âme" à mon goût. L'allègement et l'augmentation de la rigidité en font un ski qui me parait bien "vide", sans réaction. Un peu comme si le ski était creux et renforcé par des tiges d'acier, un flex peu joueur. La rigidité permet d'appuyer dessus sans inquiétude, mais j'ai eu un peu de mal à le mettre en mouvement. Le rayon de 21m ne facilite pas la tâche pour cruiser en station ou se faire de petits chemins boisés. (attention, le profil a double-rocker permet un pivot assez aisé, mais plutôt en virages coupés, même appuyés)
En neige défoncée, la largeur et la rigidité absorbent bien les irrégularités du terrain sans secouer ou tapoter des spatules.
Bien que le changement de carre soit plutôt "lent", il est possible de s'amuser en terrain damé.
Cependant, pour un ski "light" je les trouve tout de même assez lourds. Ils semblent plus adaptés aux marches d'approches qu'aux randonnées plus sérieuses.

Au final

Un bon ski pour appuyer et rouleau-compresser, malgré un cruel manque de caractère/flex. Assez rigides et pas très light, les montages LT seront plutôt à des fins de randos légères ou marches d'approche. Le long rayon et le flex "particulier" de ces skis, limitent l'utilisation joueuse pour se balader en station.

Pour qui ?

Je ne sais pas trop..

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

petites annonces