Test Apo Sammy BC 2014

5 tests Apo Sammy BC.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,6/10
larapiette

Jouet pour grands enfants

Apo Sammy BC
Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,68m | 70kg | Confirmé / expert
Taille testée : 176
Conditions du test : Durée : ~30 jours de ski | Météo : Variable | Neige : de 0 à 165cm de fraiche
Ce test concerne le petit 176 avec 118mm au patin et 20m de rayon.
Les skis sont montés en FKS 180 sur la marque "classic".

Un mot sur le montage : La marque "classic" est déjà très centrée sur le ski. Ne vous attendez pas à user votre languette. Que ce soit pour carver, traverser un champ de bosses ou de trafolle, et surtout déjeauger dans la puff, le centre de gravité de votre ski se trouve sous la plante du pied. Rien à voir avec un vrai Freeride, c'est un ski Backcountry.


Au premier contact, les skis sont très très légers, relativement rigides et nerveux sous le pied mais extrêmement souple/moelleux aux extrémités.
Parfait pour le flat.


Dans la fraiche, on se sent tout de suite super bien. Le ski déjauge à la perfection avec des appuis centrés confortables. La spatule à tendance à vous envoyer des grands faceshots ce qui est plutôt réjouissant. Dans la très profonde et très légère, on garde centré sans effort avec un peu de gaz et on s'en met jusqu'aux oreilles. On sent tout de suite que le ski est très maniable avec beaucoup de pivot. Ce qui n'est pas top pour faire des grandes courbes prends tout son sens avec beaucoup de pente ou sur des lignes très serrées, en forêt par exemple.
Combiné à un super pop et sa légèreté, voilà un ski extrêmement agile.
Les spatules carrées, les immenses rockers super moelleux et le gros sidecut se plient comme qui rigolent aux tricks à la mode (36 butterflat, lazyboy, chépakoi..) et de toute façon, ces skis ont comme une grande envie de tourner en l'air.

C'est là qu'ils sont exceptionnels. Courts, légers, ca pop fort et ca peux tout amortir niveau récep.
Par contre, faudra soigner l'assiette. Vous trouverez rien au talon pour éviter le backslap (ou skier à cul;), et en 176 ca enfourne sur les réceps un peu en avant quand yen a beaucoup et c'est pareil en switch. Mais ca reste super tolérant et idéal pour pratiquer le freestyle en HP.
(Par contre, j'ai toujours pas de snowpark par chez moi mais ca recep bien sur le dur)

Sinon, ca passe vraiment pas mal dans la trafolle, les spatules travaillent bien, mais ca reste trop flex/léger/nerveux pour y être vraiment performant ou agréable.

Sur piste, neige souple ou béton (sur la glace ca marche pas hein), on est surpris par l'accroche de ces pelles à tartes. Tant qu'on reste sur le rayon du ski, ya moyen de s'épiler les dessous de bras avec la piste. Avec sous le pied, un cambre bien présent, assez rigide et surtout, nerveux. Pratique pour tricoter en bord de piste.
Pratique aussi pour tirer sur des arrêtes soufflées.
En revanche, dans les hautes vitesse, les rockers commencent à vibrer, et selon l'état de la piste, à donner pas mal de mouvement.
A +110km/h sur le dur en fin de journée, on écarte les jambes et on à constate que les rockers veulent s'échapper du reste du ski au moindre relief.. Ca tiens toujours à peu près le pavé mais on sent que c'était pas sur le programme.
Dans les bosses bien dures, faudra la jouer fine pour pas se faire maltraiter par le noyau allégé très nerveux.

Par contre on apprécie la PTEX8000, dense, solide et qui glisse fort pour ce type de shape. Le reste du ski à l'air globalement bien solide (dans la bonne moyenne), en tout cas pour l'instant.

Au final, un ski qui me semble parfait pour faire du BackCountry et ca tombe bien, c'est fait pour !
9/10
Accessibilité & confort
Performance freeride
Performance freestyle
Aptitudes piste

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.