Test Millet Trilogy 20 2022

1 test Millet Trilogy 20.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
nico_be

Trop spécifique et trop cher

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,80m | 75kg | Avancé
Acheté : 250€
Conditions du test : ski de piste et ski de rando, météo variable mais pas de pluie. rando/montagne estivale

Points forts

résistant/imperméable

Points faibles

pas super light
look plastique
prix
manque d'accessoire
pas convaincu par la fermeture à enroulement
Il me manquait un sac technique pour les petites sorties à la journée, Voilà donc un Millet Trilogy 20 qui s'ajoute à ma collection. Ce sac est destiné à l'alpinisme, l'escalade mais aussi le ski de rando.


Caractéristiques

Sac à dos d'une capacité de 20 litres, conçu pour l’alpinisme engagé sur un ou plusieurs jours. Conçu avec un Tissu Dyneema, le fil le plus résistant que l'on puisse trouver, extrêmement minimaliste, le sac Trilogy offre un rapport résistance/ légèreté maximal.

  • bretelles ergonomiques
  • ceinture sangle amovible
  • poignée de hissage
  • sangle poitrine ajustable
  • porte-ski diagonal
  • porte-corde
  • porte-piolets fpp™
  • ouverture à enroulement
  • accès latéral zippé
  • 1 poche frontale zippée
  • 1 poche intérieure zippée
  • porte-clés
  • boucles métal
  • volume : 20 litres
  • matière principale : p150d dyneema complex // 83% polyester - 17% polyéthylène // imperméabilité : 20 000 mm
  • doublure : p250d oxford lining 100% recycled // 100% polyester recyclé // imperméabilité : 1 000 mm ; traitement déperlant durable dwr pfc free
  • Poids : 770 g

Avis

Gagné à un concours je n'ai pas choisi le modèle et je suis totalement libre de vous partager mon avis sur ce sac. Alors déjà, 269€ prix catalogue pour un sac à dos, même technique, j'hallucine un peu... Mais on va partir du principe que Millet peut nous sortir du matériel au top, bien étudier et que ça peut valoir l'investissement.

Déballage du sac, on a l'impression d'avoir un sac en PVC, que ce soit au visuel ou au toucher. L'imperméabilité à un prix... qui dévalorise clairement le produit d'après moi. Le coloris est aussi assez particulier. Et il n'est pas si léger que ça, 770g pour un 20 litres n'a rien d'exceptionnel, c'est même un peu lourd pour un sac de montagne minimaliste.

Après, pour un 20 litres, la poche principale est plutôt vaste, légèrement rétrécie dans le bas. On y mettra sans problème le matos pour une bonne journée de ski de rando: veste, peaux, pelle/sonde, casse-croute, gourde, un baudrier compact, la frontale... mais tout dans la même poche ce qui n'est pas idéal pour le matériel de sécurité. Et il vaut mieux bien arranger ça pour y accéder par la suite sans devoir tout vider. Il y a bien un zip latéral pour facilité l'accès à une partie du contenu mais ce zip n'est pas énorme et donc l'ouverture reste assez restreinte.

La poche frontale est facile d'accès et permettra de stocker 2-3 petits brols (un paquet de mouchoir, les clés de voiture, 2-3 barres de céréales) mais pas plus, elle n'est pas très épaisse. A l'intérieur de cette poche il y a une petite poche filet zippée que je n'utilise jamais vu le volume disponible. Elle est équipée d'un porte clé mais perso mes clés restent dans la poche frontale. Une petite poche filet aurait été plus intéressante dans le volume principal sur le haut du dos, ou alors il fallait que la poche frontale soit plus volumineuse.

Le sac est équipé d'une fermeture à enroulement sur le haut, n'ayant jamais eu de sac avec une telle fermeture il faut s'habituer un peu mais on s'y fait vite. Une fois le zip fermé, on fait 2 tours et on ferme les 2 clips. Au final c'est relativement rapide et une fois fermé ça ne bouge pas. Apparemment sur certain sac le système permet de faire plus ou moins de tour pour ajuster au volume occupé dans le sac, ici ce n'est pas possible, plus de 2 tours on ne sait plus fermer les clips. J'imagine que l'avantage par rapport a un simple zip est d'augmenter l'imperméabilité (même si avec un bon zip doublé d'un rabat on a déjà un bon résultat) mais par temps froid avec des gants c'est quand même un peu galère.

Niveau accessoire, c'est pas la joie et ça confirme le côté minimaliste du sac. Donc vous êtes prévenu, pas de porte casque, de daisy chain, de sangle de compression ou de place pour un système d'hydratation. On est donc limité à un porte ski en diagonal, 2 portes piolets et une sangle sur le dessus du sac pour maintenir la corde.

Côté portage, le dos est en filet sur un mousse ajouré. Le confort est bon que le sac soit bourré ou pas et la ceinture doublé par la sangle pectorale maintiennent bien le sac. Les bretelles sont ergonomiques et se positionnent bien afin de ne pas entraver les mouvements et de bien répartir la charge. Donc le confort et le maintient sont bons mais pas exceptionnel non plus.

Côté imperméabilité, vu la météo plutôt clémente de cet hiver, j'ai du forcer un peu les choses. Un bon passage sous la douche une fois bien fermé et rien ne passe, de ce côté là on est tranquille, c'est validé!

Comparé à un Prolighter 22L de la marque à 100€/640g mais non imperméable, ou à un Ortovox Trad30Dry, 170€, même poids, plus complet et plus volumineux (30L), j'ai du mal à trouver l'intérêt de ce sac trop spécifique et bien trop cher. Au final je l'ai revendu.

Pour qui ?

Celui qui cherche un sac 20 litres technique simple et imperméable à plus de 200€...

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire