Test Millet touring 30 2016

1 test Millet touring 30.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
BOOZ
Par BOOZ

Un bon sac à l’ancienne

Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : 3 saisons intenses de ski de rando + un peu d'alpi

Avec un nom pareil, je pouvais espérer qu’il convienne au ski de rando. Je n’ai pas été déçu depuis 3 saisons, il m’accompagne dans toutes mes sorties.


Ses atouts ?

  • Il est léger (900g). C’est un sac à rabat, ce qui m’inspire plus confiance que les sacs à fermeture éclair.
  • La poche extérieure du rabat est suffisamment grande pour mettre les objets fréquemment utilisés (masque, bonnet et gants de rechange, carte boussole, fart…)
  • La poche intérieure du rabat permet de mettre en sécurité portefeuille et clés que l’on peut attacher à un petit mousqueton, tout en les ayant pas trop loin si besoin.
  • Il dispose de filets latéraux qui permettent de mettre ce dont on a besoin à portée de main (couteaux, crampons, encas…). Super pratique.
  • Une poche se situe sur la ceinture. On peut y mettre son appareil photo ou son smartphone et le dégainer en un éclair si un chamois pointe son nez. Indispensable quand on y a goûté.
  • Il y a un compartiment pelle et sonde et une poche pour mettre le camelbak.
  • Le porte piolet est classique et pratique.
  • On peut mettre les skis sur le sac latéralement ou en diagonale. Je préfère en diagonale car cela se fait très rapidement (on enfile les skis dans la boucle du bas, on sert la sangle et hop, on est prêt en 30 secondes).


Ses défauts ?

  • La matière n’est pas très solide et j’ai déjà mis quelques patchs. Mais, il a été TRES utilisé…
  • Il n’est pas imperméable. Si on ne met pas un protège sac imperméable par-dessus les jours de neige, tout ce qui est à l’intérieur est rincé.
  • Il manque un porte-casque et on est obligé de bidouiller pour caler son casque et éviter de le sentir se balancer dans son dos.
  • Les bretelles ne sont pas très épaisses et donc pas très confortables. Quand le sac est chargé (crampons, corde, 3L d'eau…), on se fait un peu cisailler les épaules. J’ajoute des protège-bretelles rembourrées lors des sorties où je sais qu’il sera bien lourd pour mes frêles épaules.
  • Il lui manquerait aussi peut-être une petite fermeture éclair latérale ou frontale qui permettrait d’avoir accès rapidement au fond du sac, comme cela se faisait sur le sac alpinism 32 de Simond . Même si je n’ai pas complètement confiance en la solidité des fermetures éclair car j’ai peur que ça casse au mauvais moment, cet ajout serait bien pratique.
  • Deux porte-piolets au lieu d’un seul seraient utiles.

Résultat des courses :

Ce Millet touring 30 est un bon sac de ski de rando à la journée, mais qui comporte quelques imperfections.

Pour qui ?

Pour les skieurs de rando qui préfèrent les sacs à rabat aux sacs à fermeture éclair.
7/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

-léger
-sac à rabat
-filets latéraux
-poche sur la ceinture

Points faibles

-matière pas très solide
-pas imperméable
-bretelles pas très confortables

Acheter sacs à dos Millet

Les magasins ci-dessous ont des sacs à dos Millet en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire