Test Mammut Nirvana Ride 30 L 2019

6 tests Mammut Nirvana Ride 30 L.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,8/10
Dine_ama

Un sac complet, technique et polyvalent....un peu moins pour les petits gabarits

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,60m | 58kg | Avancé | Bougival
Acheté : 149€
Conditions du test : Le test mode ski a duré une dizaines de jours par beau temps.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Sac à dos Mammut

Points forts

Technicité
Polyvalence
Solidité
Look

Points faibles

Pas très adapté aux petits gabarits


Scénario de test :

J’ai été sélectionnée à ma plus grande joie pour le test privé Mammut Nirvana Ride 30L.

Le Mammut Nirvana Ride 30L est un sac à dos destiné à la pratique du freeride et peut aussi convenir en randonnée.

C’est un sac assez complet, qui ne manque pas d’atouts techniques. Quand on le saisit pour la première fois, on s’aperçoit qu’il y a de nombreuses poches et compartiments astucieusement pensés.

Je l’ai reçu assez tôt dans la saison, j’ai donc pu me faire une bonne idée de ses défauts et qualités. Comme je n’habite pas près de la montagne, le test mode ski a duré une dizaines de jours.


Look :

Je trouve d’abord que le look de se sac est très réussi. Le mien est jaune citron avec la dorsale dans les tons gris. C’est une couleur que j’apprécie et qui permet également d’être bien visible sur la neige en cas de problème. La forme du sac est également élégante.


Dimensions :

Comme indiqué dans le titre du modèle, ce sac a une contenance de 30 litres. Ce qui est une taille assez standard et qui permet d’emporter tout le nécessaire pour une excursion d’une journée ou deux. J’entends par là, que l’on peut facilement emporter le trio DVA, une doudoune légère, un opinel pour découper le saucisson, un masque, une deuxième paire de gants, une poche d’eau et son casse-croûte.

Les dimensions en chiffres : Hauteur : 55cm Largeur : 30cm Longueur : 20cm. Le poids est de 1450 g.

Pour une femme de taille moyenne, 1m60 pour ma part, je trouve que le sac possède une hauteur un peu trop importante. C’est un peu gênant d’avoir un sac qui pèse aussi bas, limite sur le début du fessier. Je pense qu’il faut mesurer au moins 1m65 pour être vraiment à l’aise avec.


Technicité :

Ce sac possède de nombreuses poches et éléments techniques. Les ingénieurs et designers de chez Mammut ont vraiment bien planché sur la polyvalence de cet article.

Tout est fait pour que l’on puisse mettre tous les éléments nécessaires à la pratique du ski quotidienne, tout en permettant une bonne tenue du sac sur le skieur et un bon confort.

En effet, on retrouve une poche dédiée à la sécurité sur le devant, de quoi loger sans problème le trio DVA. Dans cette poche, une Etiquette SOS est présente avec les instructions d’urgence. Aussi, il y a un compartiment pour lunettes doublé, situé sur la partie haute du sac et qui assure une bonne protection. C’est vraiment pratique car ceci évite d’avoir à fouiller au fond du sac pour trouver son masque.

La grande poche centrale possède également plusieurs compartiments afin de pouvoir bien ranger les différents éléments que l’on emporte.

Une petite poche zippée est présente sur la ceinture abdominale. Elle permet d’y glisser un stick à lèvres ou des mouchoirs, très pratique pour ne pas avoir à enlever toutes les sangles pour y avoir accès.

Les nombreuses sangles d’ajustement permettent une excellente compressibilité de l’ensemble, on peut donc ajuster à loisir la taille du sac, selon la quantité de choses qu’il contient.

Sur la face avant du sac, se cache un système avec une petite toile allant d’un côté à l’autre du sac permettant de porter son casque. C’est pratique à la montée pour les randos, ou agréable lorsque l’on s’arrête le midi et que l’on ne sait pas où poser son casque, ou pour le transport par exemple!

Autre atout de ce sac, il est possible de porter ses skis ou même un snowboard. Je n’ai essayé qu’avec les skis, disposés en A. Ils sont bien maintenus et cela permet de garder un bon équilibre au niveau des épaules et des hanches.

Il est possible d’utiliser un système d’hydratation via une sorte de gaine non isolée. Je l’ai testé par température positive, mais en cas de gel, le système deviendra inutilisable.

Autre détail intéressant, la fermeture de la plus grosse poche centrale proche de la dorsale possède un crochet assez gros pour pourvoir l’ouvrir vite et facilement, même avec un gant. Également, la poche « safety » à l’avant est aisément ouvrable grâce à une tige en acier orange de 5 cm de hauteur environ.


Confort :

Concernant la tenue et le port du sac, Mammut a mis au point un cadre en V en aluminium pour faciliter le transfert de charge sur les hanches et libérer les mouvements du haut du corps. La ceinture de hanche rembourrée, amovible est couplée à deux bretelles également rembourrées en EVA haute densité deux couches.

Je dirais que ce sac est agréable et confortable à porter, à condition d’avoir une certaine morphologie et de mesurer au moins 1m65 ; C’est-à-dire pas pour moi.

Certes la ceinture et les bretelles sont facilement ajustables, et permettent d’avoir le sac bien collé à soi, mais la dorsale est trop longue pour ma taille. Néanmoins, on a pas l’impression désagréable d’avoir une planche de bois dans le dos car la matière est assez confortable, c’est déjà bien.

La liberté de mouvement n’est pas optimale à cause de la ceinture abdominale beaucoup trop basse du coup.


Solidité :

C’est un produit de qualité, constitué de matières résistantes. Malgré les carres des skis et les différents frottements que procure la pratique du ski dans son ensemble, le sac est toujours intact. A voir dans le temps.


Synthèse :

Le Mammut Nirvana Ride 30L est un sac élégant avec de nombreux atouts techniques. Il permet largement de partir une journée avec tout l’équipement nécessaire. Il est polyvalent car on peut ajuster la taille du sac selon ce que l’on souhaite emporter. Il est même utilisable en tant que sac à dos classique, « en civil ».

Par contre, je trouve qu’il est plutôt destiné aux hommes ou aux personnes avec une assez grande taille. C’est à mon sens la condition pour skier en confort et avec un maintien optimal. Sinon, vous serez gêné dans vos différents mouvements car la dorsale et la ceinture abdominales seront trop basses.

Je remercie vivement Mammut et Skipass pour la confiance sur ce Test Privé.

Pour qui ?

Tous ceux et celles qui recherchent un sac à dos technique et polyvalent pour évoluer en montagne durant une journée, et qui ont un gabarit au dessus de la moyenne.
7/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire