Test Bca Float 22 2016

3 tests Bca Float 22.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
Matt_Jn

Le bon compromis pour skier à la journée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,70m | 70kg | Nonglard
Acheté : 480€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions, tous terrains

Points forts

Résistant, confortable, léger

Points faibles

Le sac peut s'ouvrir tout seul lorsque les skis y sont accrochés

Après 3 saisons d’utilisation (environ 120 jours de test), il est temps de faire un retour sur le sac BCA Float 22. Ce modèle est reconduit pour la saison 2018/2019 avec des modifications, dont une cartouche plus petite, la possibilité de mettre un piolet dans la poche réservée pour la pelle et la sonde. Il est également possible de faire passer un système d’hydratation par l’une des bretelles ou encore de changer de côté la poignée de déclenchement.

Pour aller à l’essentiel, ce sac est un bon compromis pour une sortie à la journée à l’extérieur des jalons de votre station. Pour une sortie assez longue ou si vous évoluez en haute montagne, ce modèle n’est peut-être pas idéal.

Points positifs : le sac est relativement léger (moins de 3kg avec la cartouche pleine), confortable, son volume utilisable est suffisant pour y mettre un casse-croute et une gourde. Le système porte-casque est très utile et le système porte-skis est assez correct. Mais surtout, ce sac est solide. Après 3 saisons le sac n’a pas bougé, les tissus et les coutures sont toujours nickel. Du point de vue sécurité, je n’ai jamais eu besoin de le déclencher sauf pour un test en fin de saison. Gonflage et dégonflage sans problème. Et le fait de pouvoir recharger la cartouche est un sacré avantage. Dernier point, son rapport qualité/prix est excellent.

Points négatifs : Son volume est limitant pour une grosse sortie. Exemple : vous pouvez mettre vos peaux et couteaux mais vous risquez de ne plus avoir assez de place pour y ajouter vos crampons si vous évoluez en terrain glaciaire. Mais pour moi le défaut principal de ce sac vient du système permettant la sortie du ballon. Puisqu’il s’agit d’un seul ballon et non de deux comme sur certains modèles (ABS par exemple), celui-ci sort par le dessus du sac et non uniquement par les côtés (voir photo). Or il m’est arrivé plusieurs fois que cette partie s’ouvre lorsque les skis étaient accrochés au sac (notamment en descendant en rappel! ) sous l’effet du poids des skis. Il faut donc faire attention à ne pas trop charger le sac.

En conclusion, c’est un bon modèle pour du ski par gravité à la journée. Et vue les nouvelles améliorations, préférez un achat du modèle 2.0 plutôt que l’ancienne version. Pour de grosses sorties en haute montagne, il faudra préférer un modèle avec un plus grand volume.

Pour qui ?

Tout pratiquant hors piste pour une journée
8/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Facilité de déclenchement
Gestion du système airbag (entretien, réarmement,
Finition
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire