Test Quechua Defense jacket 2016

1 test Quechua Defense jacket.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Moi1291

Comme une seconde peau

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,92m | 100kg | Expert
Acheté : 70€ en magasin
Conditions du test : Toutes, chaud-froid-neige-pluie-beau temps

Points forts

La protection souple qui épouse la forme du dos.
Les protections de poitrine.

Points faibles

Ayant un peu de ventre, le gilet à tendance à remonter.
Par temps chaud, le gilet reste une couche thermique supplémentaire.

Après la naissance de mes enfants j'ai commencer à porter un casque, et depuis maintenant 10 ans, je ne peut plus m'en passer.

Dès que mes enfants ont commencé à skier, ils ont étés équipés d'une protection dorsale. Après quelques années, j'ai décider de tester une solution de protection pour moi-même.

Ne voulant pas me ruiner, j'ai opter pour une solution auprès d'une marque populaire. Le résultat fut immédiatement excellent.

Lorsque l'on met le gilet, on ressent bien la protection dorsale, surtout si elle a voyager dans le coffre de la voiture au frais. Mais après 5 min, la mousse est suffisamment chaude pour épouser la forme du dos et on ne la ressent plus.

Je porte le gilet directement sur mon T-Shirt. En cas de météo froide, je rajoute ma polaire par dessus.

Je lave le gilet sous la douche, il sèche en une nuit.

Les protection ventrale et de poitrine sont utile en cas de chute ou suite à une erreur avec les bâtons, la vendeuse m'avait aussi indiquer que cela protège mes organes vitaux en cas de chute dans un arbre, mais comme je ne vais pas trop vite lorsque je skie en forêt, je ne me suis pas senti concerné !

Ces protections sont aussi utiles en cas de chute pour éviter les blessure liée au smartphone ou autre objet dur qui sont dans les poches de la veste.

Bref, si vous souhaitez une protection dorsale d'entrée de gamme confortable, prenez ce gilet.


A l'usage, la ceinture ventrale n'est pas forcément nécessaire, mais je préfère la conservé afin de tenir mon ventre.

Pour qui ?

Le skieur ou Snowboardeur qui souhaite une protection supplémentaire en plus du casque.
8/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire