Test Cairn Proride D3O 2020

2 tests Cairn Proride D3O.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
marcoche

Compromis Protection / mobilité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,77m | 70kg | Confirmé / expert | Allinges
Acheté : 90€ en magasin
Conditions du test : toutes

Points forts

Protège en préservant la mobilité

Points faibles

Avec deux mousses pectorales ca aurait été 10/10

Ma vieille protection dorsale étant arrivée au bout de sa vie, besoin de trouver une remplaçante :

Cahier des charge :

- moins de 100€

- de type gilet

- Respirant.

- Pas une armure qui te fait ressembler à une tortue ninja.


Après un tour des magasins du coin, j'ai opté pour le gilet cairn pro ride:

Les pièces de protection:

La mousse d3o couvre l'axe colonne / sacrum. La partie haute est plus large au niveau des clavicules. 

Cette mousse bien que très souple à des propriétés amortissante. Elle va dissiper l'Energie du choc en se rigidifiant sous l'impact. Ce matériaux a été développé au départ pour protéger les motards en préservant la mobilité corporelle.

Deux plastrons  latéraux en mousse protégeant les côtes complète le tout. 

Point d'amélioration: Avec 2 mousses pectorales en plus, cela aurait été top.

Pour le maintient :

Une sangle ventrale (velcro) garde la protection dorsale en place malgré tous les mouvements inhérent au skieur. 

On referme le gilet via une fermeture éclair.

A porter:

Le gilet est fin et la protection dorsale souple. Il se glisse sans problème sous la veste de ski.

Je porte toujours, en plus, un sac a dos (abs ou classique) sans aucunes gènes particulières.

Lors des approches skis sur le sac, ou lors des long runs dans la poudre, les mailles respirent plutôt bien.

En fait, le point fort est sa capacité a se faire oublier.

Un produit de très bonne qualité qui à bien vieilli porté une 40aines de journées.


Pour qui ?

Pour tout skieur soucieux de sa protection

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire