Test Cairn Speed Photochromic 2020

1 test Cairn Speed Photochromic.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
enzochrb

Ne sors pas du lot pour mon soucis primaire..

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,80m | 130kg | Expert
Acheté : 59€ en magasin
Conditions du test : Tout types de temps, pistes, hors pistes. 3 mois à raisons de 3 à 7 sessions de ski par semaine.

Points forts

S'adapter à tout type de temps, une visibilité optimale, un confort et une claire voyance excellente. Bien aéré

Points faibles

Une buée qui arrive facilement si on enlève son masque puis on le remet, et donc impossibilité d'utilisation du matériel.

Rentrons dans le vif du sujet, et si tu es quelqu'un qui transpire beaucoup, même du visage, cet avis est fait pour toi.

Attaquant la saison 2019-2020 en tant que saisonnier, le matériel choisit doit être à la hauteur des 3 à 7 fois par semaine où tu vas aller skier. J'ai donc investit dans un masque avec ce qui m'était proposé en station. Après conseils du vendeur, un masque stylé (car il faut en avoir dans les descentes), confortable, j'ai acheté ce masque Cairn® pour 2 raisons primordiales : sa polyvalence et ses caractéristiques

La polyvalence : étant un masque étudier pour être utiliser en tout temps, qu'il neige, pleuve ou fasse soleil, il n'allait pas me quitter ! Avec ma grosse tête qui plus est, un masque taille Le était parfait. De quoi rider à fond sans les reflets (grâce à la technologie photocromic) et autres dérangement lors des descentes. 

Ses caractéristiques : comme dit plus haut, je suis quelqu'un qui transpire beaucoup et pour un rien, il le fallait donc un masque qui puisse me permettre d'y voir quelque chose même si je suis trempé de la tête aux pieds. Et c'est là que ça se complique...  Une fois sortie du chalet, masque sur la tête, RAS. Avec ses aérations au dessus et en dessous du champ de vision, ma tête respire et aucunes buées à l'horizon. Mais voilà le hic... Ayant très chaud, sur les télésièges, un brin d'air sans masque est le pied pour se ressourcer ! C'est aussi juste le temps pour le masque de s'acclimater au froid extérieur et malheureusement une fois sur la tête à nouveau, la buée est au rendez-vous et il n'y a plus qu'elle dans le champ de vision.. 

En bref, un tel masque pour des gens qui ne transpire pas beaucoup du visage est parfait car il répond à toutes les attentes sur tout type de temps, mais une personne transpirant beaucoup, elle, doit avoir un masque de qualité supérieure avec des aérations plus adaptées pour garder une visibilité claire lors de son utiliser en tout temps et toute heure. 

Plus qu'à investir dans un masque plus évolué pour éviter de troquer son masque contre des lunettes de soleil en pleine descente. 

Pour qui ?

Pour les personnes qui ne transpire pas beaucoup, avec une grosse tête et qui recherche un confort.
7/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire