Test Cairn Gravity 2020

4 tests Cairn Gravity.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
alelom

Masque panoramique tout temps

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,74m | 74kg | Expert | Crévoux
Acheté : 139€ en magasin
Conditions du test : soleil, neige, brouillard en ski et ski de randonnée

Points forts

esthétisme
confort
polyvalence
deux masques en un
etui pour deuxième vitre

Points faibles

aucun

J'ai acheté ce masque en remplacement d'un vieux cairn dont la mousse commençait à se décoller.

Changement de monde avec le Gravity. En dehors de son esthétisme (miroir bleu pour la vitre soleil) le "pare brise" est panoramique. Le champ de vision est excellent et le rendu des couleurs naturelles n'est pas trop mal.

Le masque s'intègre très bien sous le casque et tient bien en place. La mousse est épaisse et dense. Le sensation au premier toucher est bizarre (sans doute en lien avec la densité différente de mon ancien masque cependant) mais on s'y habitue très vite et on finit par l'oublier.

Testé par temps de soleil, neige et jour blanc, j'ai donc changé les vitres qui tiennent par des aimants. Il faut souligner que la fixation aimantée est costaud mais qu'il est aisé de retirer la vitre au moyen d'une toute petite languette prévue à cet effet. Le remplacement est donc facilité et l'étui de protection pour la vitre non utilisée est vraiment sérieux. (Etui en mousse à la forme de la vitre). 

La vitre jaune de mauvais temps est beaucoup moins esthétique mais elle fait le boulot et améliore bien la perception des reliefs. Attention cette seconde vitre ne doit vraiment pas être utilisée avec du soleil car elle n'est pas conçue pour ça, la protection contre les rayons lumineux étant quasi nulle.

Au niveau de la buée, je n'ai quasi jamais eu de soucis même en randonnée. Une seule fois cependant, par très mauvais temps avec blizzard, j'avais coincé mon bandeau de protection du visage sous la mousse du masque pour vraiment bien tout colmater. Dans ces conditions très particulières, lors des efforts intenses où je respirai fortement par la bouche, de la buée apparaissait sur de très courtes durées dans le masque (remontée de la vapeur d'eau par le bandeau). La buée disparaissait cependant très rapidement  sans intervention particulière et ne m'a pas vraiment gêné.


Au sujet de la marque : Cairn est une marque française. Même si la conception est annoncée hexagonale, comme  bien souvent, la production a l'air d'être délocalisée

Pour qui ?

skieur régulier tout temps

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire