Test Colltex Tödi Mixte 2013

3 tests Colltex Tödi Mixte.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
yrlab

La peau chuisse…

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,90m | 85kg | Expert
Acheté : 100€ en magasin
Conditions du test : 6 saisons de ski de randonnée

Points forts

Adaptabilité, glisse, accroche, prix, durabilité, possibilité de rénovation

Points faibles

Pas d’attache à l’arrière

Après avoir acquis les skis destinés à gravir des sommets, je n’ai pas choisi d’acheter les peaux spécifiques produites par Atomic en raison du coût élevé des peaux. Je me suis rendu dans mon shop local spécialisé rando et j’ai fait les peaux dans ce modèle Tödi mixte de chez Colltex. Retour sur des peaux qui commencent à dater.


Caractéristiques/spécifications :


  • Bande de peaux à découper en largeur 130 mm
  • Composition 65% Mohair + 35% Polyamid
  • Poids : 476 g la paire découpée pour des skis en 186 cm - côtes 130-100-122 
  • A protéger avec bande de filet souple
  • Fabriqué à 100 % en Suisse


Mon expérience :


Les peaux ont été découpées à moins d’un ou deux millimètres de la carre et à 5 cm de la fin du talon des skis qui est relevé. Le classique et simple Cam-lock est riveté sur le devant des peaux pour avoir la précieuse attache.
Une fois le crochet installé sur la spatule, on n’a plus qu’à appliquer la surface adhésive de la peau sur la semelle. La mise en place est donc on ne peut plus simple et efficace. Comme pour les autres marques et par grand froid, il faut les garder au chaud comme sous la veste et avoir des semelles de ski propres et sèches. Il faut bien faire adhérer la peau en appuyant bien fort.


La glisse est impeccable dans les montées et l’accroche est sérieuse du moment que la neige n’est pas glacée. Les peaux ne sont pas attachées à l’arrière mais cela ne m’a jamais posé problème à part dernièrement car la partie adhésive est désormais fatiguée. Il faut vraiment éviter de passer des ruisseaux avec car on le regrette en suivant avec un bottage quasi instantané. Colltex conseille d’améliorer la glisse avec leur fart ski +skin mais je n’en jamais ressenti le besoin. En tout cas, le mix de chèvre angora et polyamide a bien résisté dans le le temps à l'abrasion bien qu'il n'est pas vu que de la neige! 

Les peaux que j’ai ont désormais 6 saisons dans la vue et quelques dizaines de milliers de D+. La glisse et l’accroche sont toujours efficaces. C’est plutôt le côté collant qui commence à être sale et usé. J’ai dû me dépanner quelques fois avec le Quickspray afin d’éviter le décollement arrière de la peau.


Il va falloir désormais désencoller les peaux et appliquer un nouveau revêtement adhésif Colltex (25 euros).


Les peaux prêtes à l’emploi m’ont coûté 100 euros il y a 6 ans alors il n’y a pas de mal à dire que le rapport qualité/prix est plus que bon d’autant plus que le recyclage est possible. C’est agréable d’avoir un produit bien durable !


Verdict ?!


Les peaux d’un beau bleu Stroumph Colltex Allrounder à découper permettent une découpe ajustée aux skis. La glisse comme l’accroche sont excellents mais surtout durables sur plusieurs saisons de ski de randonnée. Avec un excellent rapport qualité/prix, ce modèle est un incontournable pour le passionné ne voulant pas se ruiner et désirant la garantie d’une durabilité certaine.


Pour qui ?

Les détenteurs de skis de randonnée
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire