Test Sun Valley Aviato 2017

1 test Sun Valley Aviato.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
AEROCOX

AVIATO SUN VALLEY PANTALON : SAISON TROIS

Profil du testeur : 70 ans | 1,72m | 72kg | Expert | Grasse
Acheté : 107€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions météorologiques classiques

Points forts

Agréable à porter

Points faibles

Le logo métallique

Ce pantalon qui reste en permanence dans mon sac " Prêt au départ ", pour la troisième saison.

J'aime les pantalon de ski noirs, comme H.FORD pour ses premiers véhicules, avec une ceinture réglable et haute pour tenir mes lombaires au chaud, avec des bretelles intégrées pour que le pantalon ne parte pas en "descente" quand je slalom ! 

Celui-là répond aux critères et avec fidélité. 

Je l'ai porté en toutes conditions avec facilité, coupe droite mais proche du corps, stretch résistant; Il est à peine lustré par les sièges des remontées et seuls les carres ont marqué la jupes des bas de pantalon (sans pour autant que les découpes s'agrandissent au lavage)

Cet AVIATO n'est jamais trop chaud, rarement trop froid il est suffisamment étanche pour les conditions classiques; Imperméabilité 10000, poches soudées 

Porté environ 20 jours par an sur les pistes, il me permets aussi de faire le trajet journalier en voiture ou en bus sans avoir réellement envie de me changer.

Mais pourquoi on-t-ils eu l'idée de poser leur logo métallique sans coudre une protection intérieure ? La cuisse gauche dispose, grâce à cette initiative, d'un thermomètre intégré et par basse température la position immobile sur le télésiège peut paraître une éternité. 


Pour qui ?

Tous
8/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Réglage à la ceinture
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire