Test Orage Gibson 2013

1 test Orage Gibson.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
bkkaset

Cette veille bib fait de la résistance!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,85m | 72kg | Expert
Acheté : 250€ en magasin
Conditions du test : De tout en 5 hiver

Amis fashion victimes, vous qui aimez changer de vêtements à chaque saison, ce test n'est pas pour vous.

Tu aimes Greta Thunberg (dans les limites du raisonnable on s'entend), les friperies c'est ton dada? Alors bienvenue dans le test de ma bonne vieille bib (salopette pour nos amis d'outre atlantique) Orage Gibson qui date de 2013!

Présentation et membrane:


 La marque Orage, petite marque canadienne, fait de beaux produits à mon sens. J'adorais ma retallack jp Auclair qui ravit toujours un ami. Je ne sais pas la marque est toujours distribuées en France. J'avais acheté l'ensemble veste JP Auclair et bib en fin de saison en station. La salopette ici présentée est en gore tex soft shell. Autant le dire de suite on est sur le top de la respirabilité et on a aussi une très bonne imperméabilité. Je ne connais pas les chiffres mais cela doit être dans les 20 000/20 000.

L'avantage du soft shell pour un pantalon c'est que la matière est beaucoup plus confortable que le GT pro qui "casse" un peu. Le Goretex soft shell est plus doux, plus souple et c'est très appréciable pour les mouvement d'un pantalon. Elle est sensée être moins résistante mais dans les faits RAS . Mon pantalon est toujours en très bon état. la protection contre les coups de carre est efficace. Mon pantalon en mange souvent et il reste dans un état correct malgré le temps. 

Le softshell est aussi résistant, seul un snowboarder ayant tenté de me faire les tibias sous l'étale à eu raison de la membrane. Ces gens sont vraiment de jeunes punks inconscients.

Cette salopette peut également passer en mode pantalon si vous le désirez ce qui est très pratique.

Poches:


Cette salopette est très bien fournie en poches :

 -deux poches classiques avec une doublure douce à l'intérieur, tellement cosy pour les petites mains agressées par le froid

- deux poches sur les fesses : attention elles ne se ferment qu'avec une pression, donc elle sont plus accessoires qu'autres choses

- deux grandes poches profondes (qui ne se ferment qu'avec une pression) au niveau des genoux. Parfaites pour mettre une carte par exemple

- un poche au niveau de la poitrine qui se ferme aussi avec une pression, parfaite pour mettre un smartphone compact.

Aération et réglages:


Pour l'aération c'est grand luxe : un zip aux niveau des adducteurs et deux grandes ouvertures au niveau des genoux. Les deux ont des filets par neige. Néanmoins, les deux  grands zips aux niveau des genoux se sentent un peu lorsque l'on ski. Rien de génant mais si il y a un petit défaut à ce bib c'est celui-ci.

Pour les réglages, il est possible de régler la taille avec des scratchs intégrés à la taille. Les bretelles sont bien larges et ne bouge pas des épaules.

Comme je l'ai déjà dit, la partie haute de la salopette peut se détacher via une fermeture éclair et vous pouvez ainsi avoir un pantalon classique, très pratique pour le printemps.

Style :


On est sur du noir des plus classique : noir c'est bien car cela ne prend pas les tâches. Noir c'est bien car cela va avec tout. Les surcoutures soudées sont noires. Seul le logo de la marque est légèrement argenté. 

C'est sobre, mais au moins cela va avec tout.

Orage sait pourtant agrémenté le noir de petits détails un peu sympas : une fleure d'érable sur bouton de la braguette, des petites croix sur l'étiquette intérieure, les bretelles brodées au nom de la marque.


La coupe est classique, pas baggy mais pas slim non plus.

Pour 1.85 m fin je porte une taille L.

Conclusion :

Je l'ai depuis 2013 et je ne veux pas changer. Je crois que tout est dit.

Solide, bien pensée, bien accessoirisée, membrane au top. Ma vieille bib fera encore de la résistance cet hiver.

Quand je changerai je n'hésiterai pas à me tourner vers cette marque si elle toujours distribuée en Europe.

Pour qui ?

Skieur voulant un salopette au top de la qualité d'une marque sortant des classiques.
9/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Réglage à la ceinture
Rapport qualité/prix

Points forts

Solide, bien pensée, bien accessoirisée, membrane au top

Points faibles

les zips au niveau de genoux

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

1 commentaire

anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
Matos : 3 avis
J'ai un pantalon Orage depuis 4 saisons (soldé 80€ Vieux Campeur), pas Gore-tex, mais Primaloft, un vrai duvet ultra-chaud 20000/20000 ; je ne peux qu'appuyer tes dires et comme toi, j'aimerais bien trouver plus souvent leurs produits en rayons.
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire