Test Smith I/O

5 tests Smith I/O.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
pranksgiving

Bonne monture+optique, SAV bof, changement d'écran dépassé

Avis sélectionné
Profil du testeur : 1,95m | Suisse
Acheté : en magasin
Conditions du test : Testé au quotidien dans toutes les conditions pendant les hivers 2012 à 2020, freeride, piste et vol (speedriding).

Points forts

+ Monture très agréable, convient à plusieurs types de visages dans la famille ;
+ Optique de grande qualité en particulier sur les écrans soleil / intermédiaire ;
+ Les écrans amovibles permet de mutualiser le matos dans le groupe ;
+ Clip du bandeau pour compatibilité casque.

Points faibles

- Plusieurs générations d'écrans incompatibles entre elles ;
- La mousse de monture ramollit si on utilise souvent le masque sous la pluie / neige mouillée ;
- Optique assez moyenne sur les écrans brouillard ;
- Mécanisme de changement un peu dépassé aujourd'hui, il y a beaucoup plus pratique aujourd'hui ;
- SAV : garantie à vie noir sur blanc lors de l'achat, mais jamais de retour en signalant plusieurs fois un problème (clip de fixation en plastique rompu lors du port du masque par temps froid) ;
- Prix un peu cher.

Modèle adopté en 2012 comme premier masque à écran interchangeable (à ma connaissance).  Utilisation avec 6 écrans différents et 4 montures depuis ; était de loin mon modèle de masque préféré jusqu'à cet hiver.

Optique : de qualité sur tous les écrans que j'ai eus (vision claire et verre sphérique très régulier), le champ de vision est correct (sans être remarquable comme sur d'autres masques plus volumineux) et jamais eu de buée (en excluant le masque relevé sur front en sueur, et encore).  De mon expérience, l'écran Blackout (VLT 10% base gris) par grand beau et le Ignitor Mirror (VLT 35% base rose/gris) par temps moyen sont parfaits, je les bénis quasiment à chaque fois ; les écrans Green Sol-X et Red Sol-X sont esthétiques et fonctionnels sans plus ; les écrans Red Sensor (VLT 55%) et Blue Sensor (VLT 60%) sont plus adaptés que les précédents aux mauvaises conditions mais montrent leur limites par jour blanc et brouillard : pas suffisamment clairs et surtout le côté bicolore me perturbe systématiquement (on voit le bleu du miroir dans certaines zones plus claires, et uniquement la base orange/rose dans d'autres zones).  L'écran glacier (Gold Sol-X, VLT 7%, base sepia) est trop foncé à mon goût (dont test au glacier d'Engelberg un 1er mai) : peut-être conçu pour skier à 4000m ou l'été, sinon on se demande presque si le soleil n'est pas en train de se coucher.

Longévité : très satisfaisante.  Lle fait de pouvoir racheter écrans et montures indépendamment permet de prolonger l'usage de chaque, et il s'agit d'un modèle très répandu donc "pièces" d'origine très faciles à trouver dans la plupart des pays, mais côté négatif : /!\ il existe plusieurs générations d'écrans et de montures mutuellement incompatibles ("I/O" d'origine vs. "I/O" à côté plus rectiligne à partir d'environ 2016 avec écrans Chromapop, et sans compter les récents "I/O MAG" encore complètement différents).  La mousse a bien vieilli sur toutes les montures sauf celle utilisée par temps humide (mousse ratatinée) et sauf en accrochant des objets rugueux (ex. fixation gopro en relevant le casque, stop-skis ; heureusement se recolle bien avec colle textile -- éviter la superglue qui se solidifie en "grains de sable").  Le bandeau a parfaitement conservé sa bonne élasticité et son revêtement antidérapant sur toutes les 4 montures.  Le plastique est resté propre sauf sur la monture blanche plus salissante.

Confort : sans faille, pour moi le point fort du modèle : très agréable à porter sur des années de recul, et même impression autres membres de la famille, donc la monture semble bien étudiée pour bien aller à la plupart des visages.

Compatibilité casque : autre point fort, très pratique du fait du bandeau en deux parties clipsables (jamais eu de déclipsage accidentel) et du revêtement en plastique un peu collant à l'intérieur (ne glisse quasiment pas).

Mécanisme de changement d'écran : assez simple une fois familiarisé avec le mécanisme, mais contrairement à d'autres systèmes magnétiques récents il faut quand même être posé et enlever ses gants ; en urgence en plein coup de tempête ce n'est pas une partie de plaisir.

Pour qui ?

Parfait pour les sorties par temps beau ou moyen, avec casque.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire