Test Julbo Skydome Bleu Cyan/Orange Snowtiger 2019

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Mesco

Merci Jules Baud !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,75m | 65kg | Expert | Annecy
Acheté : 170€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Julbo, marque ancestrale du Jura, propose de nouveaux masques assez travaillés et garnis de verres photochromiques. Se plaçant dans un secteur très bouché, ces nouveaux produits semblent tenir la barre et bénéficient d'une comm. digne des cadors américains.

Caractéristiques

- Double écran non amovible sphériques
- Verre snowtiger photochromique cat. 2 à 3 - VLT 30% à 15%
- Air Flow - Aeration intégrée dans la monture + traitement antibuée

- Mousse double densité
- Bandes silicone sur le bandeau + réglage symétrique

- Pochette de rangement de qualité


Aspect

La monture, tout plastique, est d'un bleu cyan assez vif et est coordonnée avec le bandeau elastique. Le verre, modèle Snowtiger, possède des teintes "feu" plutôt jaune-orangées. Le sigle et la marque sont inscrits sur le bandeau, d'un orange quasi similaire à la teinte du verre. Le logo est en matière plastique thermocollée (et donc qui peut se décoller?).
Le masque est de très bonne facture, rien ne dépasse et aucun jeu à déplorer.
La mousse est assez dense (plus que chez Oakley) et composée de deux mousses à densité différente.
Le bandeau possède 3 traits de silicone pour l'accroche et un réglage à double boucle pour un serrage symmétrique.
De multiples ventilations sont intégrées dans la monture, en haut et en bas, pour permettre un flux d'air et éviter la buée.

Le verre est frameless, il n'a donc aucun monture qui dépasse du verre. Cela permet un meilleur champ de vision, mais réduit également drastiquement sa résistance aux scratchs. (ils n'étaient pas là pour rien ces montants en fait :p)
De plus, il est saaacrément large. (l'encombrement ressemble à un flight deck classique, légèrement plus large encore)

Le masque est fourni avec sa petite poche en lycra. À noter que le petit étui possède une partie cartonnée, pour protéger le verre lors du transport. Très appréciable.

Sur le terrain

Une fois sur le visage, le masque est assez confort, bien que la mousse neuve soit encore un peu rigide. On l'oublie assez facilement.
Au niveau des angles de vue, je ne vois que légèrement la structure au niveau du nez, le reste est en effet "frameless". Je n'ai noté aucune différence d'angle de vue par rapport à un Flight Deck.
Que ce soit en effort ou en descente, je n'ai quasiment jamais eu de buée sur le masque, sauf en cherchant la mouche.. L'aération fait bien le taff.
Habitué des masques à changement de verre, c'était une première avec les verres photochromiques.
Concernant l'aspect photochromique, j'avoue être assez bluffé. Je n'ai perçu aucune différence de ton/contraste/clarté lors de changement de temps. Du temps parsemé de nuage au ciel bleu, ce masque conviendra parfaitement.
En jour blanc, et bien..on ne voit toujours rien, bien que le verre ne descende que jusqu'à la catégorie 2.
Toujours pas de miracle à l'horizon.
Cependant le confort, permettant de garder son masque et ce qu'on perçoit au travers, est assez appréciable, notamment dans les jours "changeants".
En comparaison d'un prizm rose et d'un prizm black, la luminosité est plus proche de celle du black iridium (assez atténuée) mais en ayant les contrastes du verre adéquate. De plus, aucun teinte ne vient perturber la vision, j'avais vraiment l'impression de voir "à yeux nus".
Autre petit détail, le verre est polarisé. Ainsi les reflets sont diminués et possèdent une drôle de teinte cuivrée, très jolie. C'est perturbant au début, mais on finit par apprécier ces jolies couleurs.
Skier avec ce masque est d'un sacré confort et je réfléchis à partir sur des verres photochromiques ou rester sur mon bien aimé Flight Deck..

Dans le temps

Bien que je n'ai pu le tester que quelques mois, le produit semble robuste.
Lors de petits passages sylvestres et quelques branches zélées, le verre n'a aucune rayure... Bluffant.
La mousse est bien dense et ne semble pas s'altérer bien vite. Attention toutefois les grilles de ventilations (anti-neige), qui semblent bien fines...

Au final

Jules Baud m'a positivement étonné avec leurs masques. Le mix de technologies inclu et leur qualité de fabrication en font des masques haut-de-gamme tant pour Mr Toutlemonde que pour les adeptes de la montagne.
Leurs tarifs restent dans la norme des masques du marché et c'est fait en partie à la maison..

Pour qui ?

Tout le monde
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Photochromie
Angle de vue
Qualité
Antibuée

Points faibles

RAS

Acheter Julbo Skydome Bleu Cyan/Orange Snowtiger

Les magasins ci-dessous ont ce produit en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

7 commentaires

nico_be
Statut : Gourou
inscrit le 27/12/11
Sur le skydome de ma femme (TP), on sait retirer l'écran, bizarre que tu n'ai pas ça sur le tient...
0
Mesco
Statut : Gourou
inscrit le 30/01/15
Stations : 12 avisMatos : 5 avis
Le verre est dit non-amovible, on parle de système facilité/pensé pour..
Ici, ce n'est pas prévu pour changer l'écran (d'où le photochromatique..). En cas de casse en changeant l'écran, l'utilisation sort du programme et donc ne devrait pas être pris en charge SAV. (du point de vue légal, après, c'est du zèle)
Évidemment qu'on peut le désassembler, mais la procédure est chiante et le risque de casse élevé.
Oui j'ai aussi "réussi" à l'enlever..

Pour les curieux, le système d'attache, c'est une succession de miniboucles tout autour du verre, qui viennent entrer dans de petits opercules sur la monture.
Une fois les boucles passées dans les opercules, deux tiges plastiques avec petites "goupilles"(une supérieure, une inférieure) viennent bloquer le verre en plaçant les goupilles dans les boucles.
Procédure fastidieuse et qui te salit bien tes écrans..

bizarre que tu parles de verre amovible, alors que personne n'en fait mention
Tu dois confondre avec le terme "désassembler le masque"
0
nico_be
Statut : Gourou
inscrit le 27/12/11
OK, je comprend mieux ton point de vue alors. De mon côté je n'ai même pas essayé de le retiré complètement tellement c'est chiant et peur de casser les ergots. Je voyais donc vraiment ça aussi comme un système pour remplacer l'écran en cas de casse ou autre, pas pour changer l'écran sur le télésiège... :-D
0
Julbo

inscrit le 20/11/18
Bonjour,

Merci pour votre avis à propos de notre masque Skydome !

Nous nous permettons d'apporter une "précision" concernant l'écran. Effectivement, il n'est pas conçu pour être changé, l'écran REACTIV Photochromic permettant une utilisation peut importe les conditions météo. Toutefois, nous proposons un tutoriel simple et rapide pour changer votre écran vous-même en cas de besoin : https://youtu.be/-8cyNklUHyI

Merci.
L'équipe Julbo.
1
Mesco
Statut : Gourou
inscrit le 30/01/15
Stations : 12 avisMatos : 5 avis
Merci de cette précision !
Juste pour info, la garantie fonctionne t-elle en cas de souci lors du changement de masque, du coup ?
0
Julbo

inscrit le 20/11/18
La durée de garantie de nos produits est de 2 ans (sur présentation de la preuve d'achat).
Cette garantie couvre les défauts de fabrication, mais pas la casse suite à une mauvaise manipulation ou utilisation.
Notre service client reste à votre écoute par email (info@julbo.fr), live chat (www.julbo.com) et par téléphone au 0806001414.
Merci.
0
Mesco
Statut : Gourou
inscrit le 30/01/15
Stations : 12 avisMatos : 5 avis
Merci de la réponse !
Je suppose donc que ça veut dire non, dans le bénéfice du doute..
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire