Test Julbo Aerospace 2019

16 tests Julbo Aerospace.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
olivier21

Un système qui fonctionne !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,72m | 68kg | Expert
Acheté : 209€ en ligne
Conditions du test : Toutes
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Julbo Aerospace/Starwind

Tout d'abord merci à Skipass de m'avoir sélectionné et fais confiance afin de pouvoir tester ce masque Julbo. Il m'a donc été envoyé gratuitement par la marque après avoir eu le choix entre plusieurs modèles "Aerospace" et écrans Reactiv photochromique. La housse micro fibre de rangement est très bien pensée avec une mousse rigidifier qui protège l'écran des chocs, très appréciable. 

Autre accessoire, la casquette (petite visière en plastique, bien dessiné, souple, elle paraît solide) qui vient coiffer le déport supérieur par temps neigeux ou si le soleil gêne. Ça ce pose facilement quand on a pigé mais n'est pas solidement attaché à l'écran donc un coup de vent ou mouvement brusque et elle saute.

Il est léger et peu volumineux comparer à d'autres modèles.

J'ai opté pour l'écran Caméléon(2 à 4) photochromique et polarisant, qui équipe déjà mes lunettes de soleil Julbo Whoops et qui pour moi est le meilleur compromis en météo changeante. Je possède un masque Oakley avec écran Prizm "Rose" (1 à 3 "3,5"), ce n'est pas tout à fait la même catégorie et pour moi, le Caméléon est plus polyvalent car même par jours blanc, neige, brouillard, je n'ai jamais eu à enlever le masque pour skier même par jours de grand ciel bleu contrairement à mon Prizm qui a ses limites lors des journées ensoleillées.

Mais le "truc" à tester ici, c'est l'écran Aerospace. Cette idée ingénieuse, sur le papier, s'avère judicieuse sur le terrain mais (parce qu'il y a un mais), compliqué, du moins au début, à mettre en œuvre dans la conception du système de déport de l'écran.

En effet, à première vu cela paraît simple, deux petites flèches sur le côté du masque nous indique où tirer pour déporter le masque. ( cela ressemble un peu à un système de parallélogramme déformable) 

Ça paraît fragile, on n'ose pas trop tirer dessus mais avec de la pratique on n'hésite plus et l'écran sort relativement bien, même (parfois) avec les gants. 

Par contre c'est pour le rentrer que je rencontre le plus de soucis, je n'arrive pas toujours et rarement dès le premier coup à le rentrer. Il ne ce clips pas toujours comme il faut (peut-être est-ce mon masque qui a un défaut de conception) mais il faut le plus souvent que je force voir l'enlève pour reclipsé comme il le faut afin qu'il n'y est plus de jours entre l'écran et le masque. Surtout la partie inférieur de l'écran. Malgré tout, on ne peut pas reprocher aux ingénieurs de la marque d'avoir créer ce concept depuis quelques années déjà.

Pour l'avoir en test depuis plusieurs semaines maintenant, en toutes conditions, je ne peux pas dire que j'ai eu 0 buée sur l'écran, mais quand il y en a eu ( télécabines, à la montée, milieux fermés) ce fut toujours en condition humide ( neige, ou grosse suée) et ça ne dure jamais bien longtemps car le déport (13mm au niveau du nez) permet très bien l'appel d'air qui fais le travail. 

En effet, je n'ai jamais eu à nettoyer l'intérieur de l'écran à la chiffonnette.

Je ne porte pas de casque (on n'est responsable de sois même), mais le bandeau adhère bien au bonnet grâce aux trois bandes silicone, et le réglage ce fait symétriquement grâce aux deux boucles.


À porter, le masque couvre bien le visage, la double mousse apporte beaucoup de confort et d'étanchéité, elle paraît solide et devrait bien vieillir dans le temps. Concernant les champs de vision, la vision sphérique horizontale est bonne par contre je suis gêner en vision verticale, j'ai souvent l'impression d'avoir quelque chose sous le nez, pas très agréable, mais c'est peut-être dû à la forme de mon visage.


Pour conclure, je pense que l'idée du déport d'écran pour lutter contre la buée est une excellente idée, et fais ces preuves, car ça fonctionne, mais le système de mise en place demande peut-être encore un peu de travail ou de finition plus précise pour être parfait. Je le recommande mais c'est vrai que le prix peut être un frein si on ne l'utilise que quelques heures dans l'hiver.


Encore merci à Skipass et Julbo

Sportivement 

Olivier

PS: Je ne porte pas de casque, donc ne pas prendre en compte la note pour l'intégration du masque à celui-ci.

Pour qui ?

Freerider, freerandonneur, raquettiste...et celui qui en a marre d'essuyer la buée de son masque...
8/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Système de déport d'écran efficace contre la buée.
Tiens bien au visage, mousse très confortable.

Points faibles

Le système qui clips l'écran.
Prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire