Test Cimalp 3 fingers 2022

1 test Cimalp 3 fingers.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Paprika@GR

Du premier prix accessible, une qualité perfectible

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,74m | 74kg | Avancé | Nice
Acheté : 50€ en ligne
Conditions du test : Grand froid / Soleil / Vent / Pluie / Neige

Points forts

Prix, renfort en Kevlar, isolation en Primaloft

Points faibles

Respirabilité, durabilité au long terme sur certaines zones, pas adapté aux grands froids

Cimalp, ça fait un moment que j'en entends parler : pubs sur les réseaux sociaux, influenceurs sports qui testent du matériel, et de bons retours de ce que je lis et entends. J'ai eu besoin de renouveler plusieurs vêtements d'hivers (veste, sous vêtements, gants...) et devant les tarifs proposés, j'ai un peu craqué. Aujourd'hui, un retour après un an sur la mouffle 3 doigts de Cimalp.


Cimalp c'est qui ?


Cimalp c'est des Français (cocorico) qui proposent du matériel technique accessible avec malgré tout des performances techniques annoncées (du Kevlar, du Primaloft, du Mérinos...). Ils ont également un engagement écologique, et même si je suis pas vraiment un exemple ça compte quand même au moment de l'achat.


Le gant ressemble à quoi ? Il vaut le coup ?


A une grosse mouffle, mais avec le pouce et l'index qui sont à part. En gros on a chaud mais on a une meilleur préhension par rapport à une mouffle classique. On se retrouve avec une membrane imperméable annoncée comme étanche à 10 000 mm d'eau, de la respirabilité, mais aussi de la chaleur avec un duvet et une isolation Primaloft. Les points les plus à risque d'usure sont renforcés avec du Kevlar.


Globalement, pour le prix où je l'ai payé (autour de 50 euros en solde), je suis très satisfait de ce produit. J'avais une paire de très mauvaise qualité de chez Dope qui m'a très vite lâché, et je ne voulais refaire une session de ski avec les doigts humides et figorifiés. 

  • Pour le froid c'est efficace jusqu'à -5 / -10°C. J'ai eu peu de journées plus froides, mais les rares fois où j'ai pu skier en dessous c'était limite. De plus, si le vent se rajoute on peut vite avoir un petit peu froid. Le reste du temps, l'isolation est bonne.
  • Concernant l'humidité, le gant encaisse pendant 3 heures environ, au delà on commence à avoir l'humidité qui traverse. 
  • Pour la respirabilité : moins bonne. J'ai régulièrement du les enlever pour faire sécher mes mains un coup.
  • Pour l'usure, ça dépend des parties. Ce qui est renforcé en kevlar a tenu la saison, sinon quelques zones ont commencé à s'user, voir légèrement se couper / détacher. Un des capuchons permettant de serrer le gant a également pris son envol très vite (mais possible que ça soit plus ma faute que celle du produit).

En bref


Pour 50 euros c'est bien, et pour un usage non professionnel c'est largement suffisant. Par contre, si vous avez plus à mettre, les gants c'est vraiment un bon investissement pour skier confortablement, et d'autres seront plus adaptés. Dernière chose, la préhension n'est pas suffisante pour autre chose de ski (testé sur de la cascade de glace, terrible erreur).

Pour qui ?

Petits budgets, usage amateur ou < 2 semaines / an
7/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire