Test Plum Pika 2020

5 tests Plum Pika.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10
shana

Légère, résistante, parfait pour le freerando !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,56m | 50kg | Expert
Acheté : 350€
Conditions du test : Toutes neiges, tous terrains

Points forts

légèreté, résistance

DESCRIPTIONS :

Minimaliste, simple et… très stylé j’adore la couleur 😉 (elles m’ont tapé dans l’œil). C’est une fixation à inserts. On est bien content car ils offrent le montage sur les skis !

NIVEAU OPTIONS ON A :

• La valeur de déclenchement réglable en latéral et en frontal de 4 à 10

• Un rail de réglage de 20 mm qui permet d’adapter la fixation à différentes chaussures.

• 2 positions de cales de montée facile à manipuler au bâton (0 - 50 mm) En talonnière, il y a une seule cale de montée, pour ma part ça me suffit.

• Sur la talonnière la cale d'appui talon peut être remplacée par un stopper amovible. Vendu séparément. J’avoue, j’allais prendre les stopper… mais quand on m’a dit le prix… je me suis dit « tant pis je ferais sans… » Du coup, j’ai pris les leashs de la même marque (qu’ils m’ont gentiment offert).

• Pour le système de chaussage la fixation est dotée de la technologie Plum «Too facile».

• Possibilité de mettre les couteaux, ce n’est pas sorcier, ils sont faciles à mettre !

EXPERIENCES :

A LA MONTEE :

Pas de soucis pour ce qui est de chausser (système habituel), rotation de la talonnière et pour la fixation avant ne pas oublier de relever le levier pour la mettre en mode marche.

Pente plus raide, on met la cale à l’aide de son bâton, encore une fois pas de soucis, c’est facile. Pour ceux qui ont déjà rencontré (avec d’autres fixations) le fameux problème ou en cours d’ascension la fixation se tourne (toute seule) et se met en mode descente… Ne vous en faites pas avec les PIKA vous n’aurez pas ce problème.

UN SEUL PROBLEME rencontré lors de certaines randonnées. Lorsque la neige est humide et que la température chute, de la glace à tendance à se forme dans la fixation avant juste en dessous des ressorts ! Résultat, les inserts ne se serrent pas totalement, il y a du jeu. Je dois gratter et taper la glace avec un petit embout pour pouvoir la retirer. Une fois débarrassé plus aucun problème. Malheureusement ça arrive avec ce type de fixations.

A LA DESCENTE :

Une rotation sur le côté et CLAC on chausse en 2 secondes, sans soucis. On vérifie que le levier avant sois bien en mode ski et voilà !

Pour toutes les personnes qui craignent (comme moi) les fixations qui ne tiennent pas le choc quand vous faites des courbes de super G dans la trafolle, des sauts ou autres… Vous pouvez être rassuré ! Elles tiennent PARFAITEMENT le coup. Maintenant je suis très sereine à ce niveau et je n’hésite pas à y aller fort. Evidemment je sais que je suis un petit gabarit… Mais croyez-moi, même pour une personne un peu plus costaud, je pense clairement que ça fait l’affaire.

POUR QUI ?

Pour les randonneurs, freerandonneurs et pour ceux qui veulent envoyer ! En gros pour tous les niveaux.

Pour qui ?

Pour les randonneurs, freerandonneurs et pour ceux qui veulent envoyer ! En gros pour tous les niveaux.

commentaires

2 commentaires
Plum fixations

inscrit le 06/11/20
Merci Shana pour ton retour de test :)
Petite astuce pour la glace sous les ressorts : toujours "fermer" sa fixation lorsqu'elle n'est pas chaussée (au sommet par exemple pendant que tu déguste le trio saucisson, reblochon, génépi). Souvent ça arrive quand on pose les skis, fixations contre neige pour pas qu'ils dévalent la pente tout seuls, et du coup de la neige/glace vient se mettre en dessous.
Et en effet je confirme ton avis, on a des gros gabarits qui skient fort avec, elle ne bronche pas!
Belles randos avec les Pika :)
1
shana
Statut : Confirmé
inscrit le 21/12/20
Merci pour le Conseil ! Pour mes prochaines sortie je fermerais la fixation durant les pauses ????
1
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire