Test Marker Baron EPF 13 2018

2 tests Marker Baron EPF 13.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
kaaaki

Monter lourd pour descendre fort

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,83m | 78kg | Expert | Limas
Acheté : 290€ en magasin
Conditions du test : glace, piste damés, poudreuse, et grosse pow pow

Points forts

La descente!!
Le prix (pour ce type de fix)

Points faibles

Le poids

Achetés et installés sur mes Blizzard Rustler 11 en début de saison et après une trentaine de sortie a leurs actif je pense aujourd'hui avoir la matière pour faire un test complet.

L'idée de départ à l'achat de cette fixation n’était pas de faire des randos gigantesque mais bien de pouvoir accéder plus facilement a certaine petite combe ou encore les retour station après des sorties hors pistes sans galérer des heures ski sur le dos comme c’était le cas auparavant. Bref une utilisation "Freerando" pure et dur.

Caractéristique technique :

Tailles disponibles : S : 265-325mm - L : 305-365mm

DIN : 4 - 13

Hauteur de position au talon : 36 mm

Poids de la paire: 2450g en S - 2480g en L (oui c'est lourd)

Nombre de cales de montée : 3 Positions

Compatible chaussure alpin et rando

A la descente:

Avant même l'investissement dans des fix' de rando le postulat de départ pour moi était simple : Monter lourd pour descendre fort. Je ne souhaiter pas rogner sur la skiabilitée ou la sécurité et pouvoir clairement attaquer comme un gros dégueulasse sans me poser de question. Sur ce point rien a redire, on est même complétement dans le thème avec cette fixation! Sur les pistes, pour des petites session freestyle ou pour des bon gros saut de barre a se fracturer les vertèbres la bête ne bronche jamais et vous trouverez vos limites avant d'avoir trouver les siennes...

La seule petite chose a redire est la hauteur (les 36mm) ,un peu élever, qui est obliger sur ce type de fixation (a plaque) légèrement déroutant lors des premières utilisations, l’équilibre s'en trouve changé, mais après quelques heures de pratique on arrive a s'y habituer. En revanche bon points pour la transmission d’énergie qui elle reste excellente.


A la montée:

Bon commençons par le début, clairement on part pas faire la Pierra Menta avec ce type d'engin, une fois installé sur mes fat je me retrouve avec environ 4,5kg sous les pieds, donc on en gros 2 enclumes... Même avec des cuissot d'acier et une caisse d'enfer n’espérez pas avaler des marches de plus 1000/1500 D+ et encore c'est déjà énorme...

Pour coller à son programme on se contentera en moyenne de 500D+, bon sa reste lourd, et si vous partez avec les copains monté en low tech ils vous attendrons un peu une fois en haut (mais au moins c'est eux qui vous ferons la trace) et à la descente vous aurez largement l'avantage :)

Toutes les manipulations sont simples. Pour passer d'un mode a l'autre (montée/descente et descente/montée) il vous faudra déchausser obligatoirement, contrainte assez faible a mes yeux, la "patte" servant a déverrouiller la fixation est utilisable même avec les gants. Il peut arriver que la glace prenne dans le rail et vous gène lors de la manipulation pour revenir en position descente, il suffit alors de gratter un peu mais encore une fois rien de rédhibitoire.

Pour les cales leurs manipulation aussi plutôt aisé le passages entre les 3positions (0°, 7°, 13°) s'effectuer simplement a l'aide du bâton et le tout rapidement.

En résumer :

Il existe aujourd'hui des alternatives intéressantes pour le même type de programme et qui possèdent sensiblement les même avantages avec un poids plus faible (shift notamment) si vous êtes équipez de chaussure avec insert et si le prix ne vous effraie pas, ou encore si vous êtes prêt a faire votre descente sur les insert les kingpin ou tecton.

Si vous avez besoin d'effectuer de grand dénivelé passez votre chemin car clairement vous n’êtes pas dans la bonne catégorie.

Donc avant de faire un choix parmi toutes les possibilités présentes sur le marché il est essentiel de faire le point sur ses besoins et ça fait beaucoup de question a se poser, et encore plus pour ce type de modèle qui possèdent clairement le parti pris de la descente, qui pour ma part colle parfaitement à ce dont j'avais besoin.

Bref, une fois dans leur programme elles ne vous ferons pas défaut.


Pour qui ?

pour ceux qui ski fort et qui souhaite faire de petites marche d'approche.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire