Test Look pivot 2019

1 test de fixations de ski Look pivot.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
tonido

La plaque tournante du Freeski*

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,87m | 85kg | Confirmé / expert | Marseille
Conditions du test : toutes

Fixation nom féminin

1. Action de fixer, de faire tenir solidement ou d'établir de manière durable. Assujettir avec force à ou contre quelque chose.

ex : Fixer ses skis avec des P18


*Je décline toute impartialité lors de la rédaction de ce test.

Souvent négligées dans l’acquisition d’une nouvelle paire de ski, les fixations sont pourtant un outil qui influence le comportement et le feeling sur les planches. Révolution en son temps, la Pivot reste aujourd’hui l'une des meilleures fixations du marché. Plébiscitées notamment en ski de Bosses, Freestyle ou autres Derby, et partout là où avoir une fixation « élastique » est un atout pour finir en bas en même temps que ses skis.

Dans mon quiver, j‘ai voulu fonctionner avec deux types de fixations alpines. Salomon STH pour mes skis de poudre, et Look Pivot sur mes skis typés neige dure. La Salomon présentait un avantage sérieux sur la Look : le chaussage en neige poudreuse. Ce fameux « CLAC » caractéristique au chaussage. Après m’être cassé les dents sur des compressions, après avoir rapé mon visage dans des paquets de neige de printemps, ou encore après avoir du pelleter et mettre a sec des faces entières de montagne pour retrouver mes skis fixés Salomon, J’ai fini par ne garder que des pivots. (Je passe les diverses reconversions possibles de mes STH et consort)

Sur le ski, on a une fixation basse et lourde (certains le lui reprocheront), c’est une des raisons pour laquelle je l’aime, et c’est pourquoi elle encaisse si bien les années. Un ski lourd, c’est un ski plus prévisible à haute vitesse et dans les neiges difficiles. Au delà de ça c’est une attache qui « filtre », particulièrement agréable sur des planches un peu raides ou sur neiges très dures. Son design delibéremment gracieux et aérien ne gache rien.

Une P18, pour moi c’est simple comme un coup de tournevis qui la monte à 10 (en fonction de son poids évidemment). Parti de là, je ne me pose plus de questions. Je sais que je vais pouvoir tirer ma droite dans les bosses, tenir des angles porcins ou faire ressortir mon ski s’il plonge sous la surface. Rien d’étonnant me direz vous, sur une fixation bien réglée… Mais le ski ne se pratique pas qu’à vive allure. On prend parfois une vilaine pierre dans une traversée ou une souche dans la forêt, on peut aussi tomber dans le brouillard et quasiment à l’arrêt. C’est là que la Look prend tout son sens et pour cause : elles ne sont qu’à 10, et relâcheront toujours mon ski facilement, même à ces vitesses réduites. Avec d’autres fixations, j’ai toujours le sentiment de choisir entre le risque de me démembrer en forêt ou d’exploser en paillette à haute vitesse. Au rang des améliorations possible, on pourrait éventuellement pointer le duo peinture/vernis qui s’effrite rapidement sur les dernières versions. Le plastique de la bouteille arrière fini également par mettre à jour le ressort si l’on déchausse avec le bâton. Le risque 0 n’existe pas, et j’ai fini par casser une fixation cette saison.

Avec les années il semble que j’ai développé une maladie mentale liée à mes fixations, le symptôme principal étant une incapacité totale à skier l’esprit libre avec une autre interface. N’avoir qu’un seul type de fixation est un avantage indéniable pour le réglage, le montage, voire le remplacement de celles ci.

Nombreux sont ceux qui pensent avoir trouver la bonne… J’en suis certain.

8/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix

4 commentaires

Hellsass
Statut : Gourou
inscrit le 27/10/09
La fixation qui remet les pendules à l'heure... :-)
1
Mathouf74
Statut : Confirmé
inscrit le 24/01/12
Matos : 1 avis
Très beau pamphlet :)
Aujourd'hui avec le recul tu pense réellement que la Look t'apporte plus de confiance que la Salomon ? Est-ce "simplement" psychologique (c'est une raison pleinement valable pour moi) ou es-tu absolument certain que ta Pivot ait réagit correctement dans une ou plusieurs situation particulière ?
Je pose la question car doté de STH16 sur mes palins exclusif derby et STH13 sur mes fats pour moi c'est sérénité absolue.
Comme chez toi, j'ai déjà dégommé des stop-skis ainsi qu'une paire de butée avant mais il s'agissait dans les deux cas d'un probleme technique dont j'étais en partie responsable (incompatibilité matérielle sur du matos donné comme normalement compatible et léger survissage de fixation dans du paulownia)
2
tonido
Statut : Expert
inscrit le 07/03/10
Matos : 9 avis
Grandement psychologique évidemment. Néanmoins une la partie sur le réglage reste valable. Pour les 85kg : 10DIN sur une pivot tu peux skier. 10 Sur une Salomon faut être très propre...
3
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire