Test Look Hm rotation 10 2014

1 test Look Hm rotation 10.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Paprika@GR

Une fixation de free-rando pour skieurs légers

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,72m | 71kg | Avancé | Nice
Acheté : 50€ d'occasion
Conditions du test : Neige glacée Neige trafollée Neige fraiche

Points forts

Léger
Polyvalent

Points faibles

Pas sécurisant
Pas la plus précise

J'ai récupéré ces fixations montées sur une paire de Dynastar Cham 79, en achat sur du matériel de fin de saison en magasin de location. Normalement on ne les retrouve plus que dans ce contexte là (ski de démonstration ou ski de locations / déstockage de matériel), mais le modèle existe sous d'autres déclinaisons / largeur.

Au niveau de la fiche technique :

- plage de réglage : 269-359 mm

- déclenchement : 4-10 (DIN)

- poids : un peu plus de 700 g la paire

Il s'agit d'une fixation axée freerando mais qui, nous en reparlerons, ne me semble pas suffisamment sécurisante pour les skieurs avec de gros appuis. 


La montée :


La fixation est très légère et c'est particulièrement agréable par rapport à des Shifts ou des fixations à plaque. Gagner ne serait-ce que 500 g sur des dénivelés conséquents, ça se fait sentir. Aucun problème à noter pour le passage en mode montée, présence de 2 calles qui permettent de s'adapter aux différents degrés de la pente. Le chaussage au niveau des inserts se fait globalement bien (attention cependant à la neige qui peut rendre la tache compliquée lorsqu'elle s'accumule). Un petit loquet à clipser permet de sécuriser la fixation avant et vous empêcher de déchausser et vous voilà prêt à avaler de la pente. Par temps froid, le pivot arrière de la fixation qui permet de passer d'un mode à l'autre (montée à descente) peut cependant se gripper un peu, et il ne faudra pas hésiter à forcer un peu. Globalement, simplicité d'utilisation, il faut juste prendre le coup concernant le chaussage avec les inserts (surtout quand on vient de l'alpin).


La descente :


On fixe à l'avant la chaussure, on tourne la partie arrière de 90° pour faire apparaitre le mode descente, on chausse, et on monte le loquet à l'avant d'un seul cran (et non 2, sinon adieu le déchaussage avant et bonjour les chevilles en vrac). La rotation est parfois difficile à faire, surtout avec le vent et la glace, il faut forcer beaucoup et on peut avoir l'impression d'abimer la fixation, cependant il n'en est rien. Je n'ai pas été particulièrement convaincu du mode descente et ce pour 2 raison : 

- Je n'ai pas trouvé que la transmission était précise, mais cela est multifactoriel donc je ne peux pas accuser que la fixation, mais j'ai eu du mal dans certaines conditions à avoir des appuis précis et skier comme je voulais skier

- Je n'ai pas trouvé les fixations très sécurisantes, notamment sur les dernières jours dans une couche de 50 cm de neige fraiche, où j'ai un petit peu forcé sur la fixation (je voulais en profiter un maximum), et malheureusement la partie avant s'est totalement déréglée et j'ai fini un ski aux pieds, l'autre dans la main car impossible de rechausser. Pas très gênant quand on est à proximité des pistes, un peu plus si j'avais été au sommet. Je n'ai pas l'impression que ce soit un problème récurrent chez look, ou même dans les fixations à insert (je sais qu'il y a plus solide mais je ne pense pas vu mon poids et mon style de ski devoir obligatoirement mettre des shifts sur tous mes skis de rando).

Enfin, les déchaussages latéraux, avants, arrières, n'ont pas été intempestifs du tout, outre cet épisode malencontreux. 


Globalement : 


C'est une fixation légère qui convient à un ski polyvalent et qui ira pour un skieur passe partout. Le problème de précision est compliqué à évaluer étant donné les multiples raisons qui peuvent expliquer ça (dont ma forme physique). Cependant, si vous voulez faire de la freerando, et plus particulièrement que vous avez des appuis puissants, je vous déconseille ce modèle en particulier, il vaudrait mieux allez vers Marker et sa Kingpin, ou du Plum Guide qui parait-il est très solide.  

Pour qui ?

Skieur polyvalent

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire