Test Look Pivot 14 Dual WTR B115 2018

2 tests Look Pivot 14 Dual WTR B115.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
Syr Rss

La légende toujours au gout du jour

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,78m | 78kg | Expert | Lyon
Acheté : 259€ en magasin
Conditions du test : Tous Temps Toutes neiges Au pied ou sur un sac en Approche Piste et HP

Points forts

Qualité Finition
Déclenchement quand il faut - Safe
Bonne transmission des appuis
Progressivité

Points faibles

Chaussage en Poudreuse
Prix ???

La Pivot beneficie d'une Aura mystique auprès des freerideurs, et autres barbus alpins (entendez oldschool par barbus).

Au point que quand Look avait arrêté de la produire et de la commercialiser un véritable marché de l'occase de Pivot s'était développé, les anciens les gardaient précieusement les remontant paire après paire pendant 20 piges de peur de ne plus retrouver la magie que leur procuraient ces fixations.

Et puis il y a les dires des Pro-Pivot, capable le soir après 3 génèp de te délivrer de véritables paroles d'apôtres à leur sujet, les fameux "avec elles je crains dé-guin: je peux serrer à 18 pour ne pas déchausser dans le raide sans jamais craindre pour mes genoux, si elles doivent déclencher, elle le feront… j'ai foi en elles !!! "

Bref en bon "Mister-Matos" que je suis, je me devais de percer ce mystère pour répondre à la question que tout Freerideur c'est déjà posé une fois dans sa vie

"Pivot, mythe ou réalité ???"

Après un premier rendez-vous manqué en 2010, où entré chez le Vieux avec l'intention repartir avec une paire de Gotama + Look Pivot, je suis ressorti avec une paire de Faction Royale + Marker Skizo (certainement les skis que j'ai préféré avec des fixations dont je cherche encore l'intérêt) Allez comprendre…

Mais en 2018 quand j'ai été "élu" pour tester les Faction Prime 3.0 j'ai sauté sur l'occasion pour enfin être confronté au Graal:

La Look Pivot 14 millésime 18 version Dual WTR B115 dans sa livré White Icon (avec le petit logo style Mondrian sur la butée, si-si toi même tu sais: les carrés abstraits bleu, jaune et rouge typique des fix Look)


C'est quoi une Pivot dans les grandes lignes ???

En gros ce qui la distingue des autres fixations de freeride actuelles et qui accroche l'oeil directement c'est cette butée et ce talon visées en (quasi)direct sur les lattes. C'est que les marketeux de chez Look appellent "short mounting zone" (en français dans le texte une implantation courte) Ce qui promet des sensations plus directes, plus pure.


Pour nos amis techos (il en faut) les têtes pensantes de chez Look, peut être sous l'impulsion de Rossignol (propriétaire de la marque de puis 1994) ont essayé de traduire la recette magique de la Pivot sous forme de caractéristiques techniques au discours moderne, que je vous livre pèle mêle ;-)

Ingrédient n°1: Une grande course élastique qui fait notamment la réputation des Pivot. Théoriquement avec ça tu dois pouvoir skier fort en toute sécu sans craindre de déclenchements intempestifs et sans avoir à serrer les fix à mort pour que ça tienne (Le fameux "Long Elastic Travel" )

Ingrédient n°2: (là faut croire que l'ingé était passionné de bateau ou voiture ;-) un Anti-Roulis pour la transmission de tous les efforts au ski ( "l'incontournable Rolling Control" )

Ingrédient n°3: une mâchoire et une plate-forme plus large pour une meilleure transmission (attention les yeux - tadaamm: le Full Action Toe Pièce)

Ingrédient n°4: la double compatibilité -> norme Alpine (dont Gripwalk) et WTR. avec un réglage enfantin

Ingrédient n°5: déclenchement multidirectionnel: pas de jeu et des déclenchements quelque soit le sens (facile à traduire c'est le Multidirectional Release)

Ingrédient n°6: l'implantation raccourcie dont on parlait plus haut pour un travail naturel du flex du ski (Short Mounting Zone)

Mixer le tout une heure, faite chauffer à 200 sans faire fondre les plastiques et vous obtenez une Pivot version new school …


Flute Marketing ou Pouvoirs Magiques ???

A la rigueur qu'importe tant que la magie opère toujours… Mais pour vérifier ça action !!!

Pour être tout à fait honnête je n'ai pas connu les "anciennes" pivots, je suis un peu un nouveau converti dans la "secte" donc je ne pourrais vous dire si les Pivots c'était mieux avant (Francis si tu nous écoutes… ;-) ) Mais je vais tenter de vous livrer mes impressions sur la base de mon expérience avec les concurrentes les plus directes que je connais bien (Nx & Spx chez Look, Shkizo et Griffon chez Marker et bien d'autres…)


Bon déjà dans le shop et en mains ça donne quoi ?

C'est très subjectif mais je trouve personnellement que ce sont parmi, si ce n'est, les plus belles … c'est épuré comme il faut, pas de plastique pour cacher quoique ce soit, pas de plaques…. bref ça flatte l'oeil et ça semble simple comme bonjour …

Je ne sais pas si c'est d'avoir passer trop de soirées avec les fameux barbus et d'avoir trop bu de leur génépi mais au niveau style c'est 10/10


Au chaussage quand ça Claque (enfin non ça claque pas d'ailleurs...) ?

Parce que oui ma petite dame, mon bon monsieur, une Pivot ça ne fait pas de bruit quand ça se referme !!! Une pivot ça sait se faire discret quand la talonnière se referme sur votre talon …

Et c'est bien ce qui est le plus déroutant sur cette fix: quasi pas de bruit au chaussage !!! Pas de "clac" qui vient confirmer que le talon de la botte est bien pris dans la fix …

Au point qu'on début on jette souvent un petit coup d'oeil pour vérifier qu'on peut envoyer la soudure après avoir enclenché le talon...


Alors sur les lattes Magie ou Supercherie ?

Déjà histoire qu'il n'y ai pas de méprise et au risque de me paraphraser: je suis pas Team Sur-Réglage des Fixations !!!

J'aime bien à mes genoux… et j'ai pas vraiment été traumatisé par des déchaussage intempestif, et pour cause: je suis ni adepte du Coup du Belier, ni du lâcher de jambon du haut de la falaise… Mais quand look parle d' "Une GRANDE COURSE ELASTIQUE" permettant aux skieurs puissants d'éviter des déclenchements intempestifs, tout en réglant leurs fixations à la valeur de déclenchement préconisée par les normes ISO" ben je suis sensible.

Et dans les faits ça marche plutôt bien.

Autant être direct: pas déchaussage intempestif à noter en 3 bonnes saisons dans toutes les conditions et avec des ski scabreux qu'avaient la fâcheuse tendance à faire des cross tous seuls dans les champs de patates.

Pour être clair ça déclenche quand il faut mais pas avant !

Dans quelques occasions vous aurez peut être même cette fameuse sensation de retour élastique… …si si: tu vois bien quand t'es limite-limite de la correctionnelle et que tu te demandes quand est-ce que ça va claqué …

Ben là de temps en temps t'as comme le sentiment qu'en une fraction de seconde ton ski c'est très légèrement détaché écarté de ton talon puis c'est recoller à lui … Une sorte de Bullet Time mais du ski …

Ok ça reste très subtil comme sensation mais c'est peut être ça la magie dont les vieux barbus des montagnes nous rabattent les oreilles.

Cela dit, quand ça déchausse et que tu te mets une bonne tarte dans la poudreuse… Ben faut rechausser! et là parfois ça ce complique...

Ouais c'est la rançon de la gloire de cette talonnière qui pivote (celle-là même qui décroche dans tout les axes quand il faut)

Qui dit talonnière qui tourne, dit quelques petites galères quand faut chausser dans le pentu poudreux. Surtout que (pour ceux qu'on tout suivi plus haut) pas "clac" qui confirme que la talon est bien verrouillé.

C'est le genre de petite mésaventure qui risque de te valoir de te faire griller la prio dans ton First Track ;-)

Mais rien de méchant … (de toute façon en vrai personne aime être first track dans un champ de 30 vierge tout frais…)

Mis à part ce très léger désagréments, le mythe à d'autres qualités. Niveau précision et maintien rien à redire la version newschool fait aussi bien si ce n'est mieux que ces consoeurs, c'est un 10/10 bien mérité. Le moindre mouvement du petit doigt suffit à enclencher un virage, pas de jeu à noter et un retour d'info nickel dans les boots.

Là où la Pivot peut se démarquer de ses concurrentes germaniques c'est dans les sensations. Là aussi c'est subtil mais j'ai le sentiment qu'elle sont peut-être un peu moins fermes, un poil plus douces ou plutôt un chouilla plus progressives dans les appuis. L'implantation raccourci? ou le fait qu'elle soit en direct sur le ski, bref rien entre talon et pointe qui te donne un flex "plus naturel" ?

Pour conclure:

Une bonne Fix qui ne vous décevra pas, qui peut être envisagé par tous les Freerider. Après est-ce que le Mythe vaut le surcout de 50€ vs une griffon (ou autres) franchement je sais pas, c'est très perso mais moi je ne regrette pas d'en avoir une dans mon quiver… ...et je sais que je vais les garder et les remonter sur d'autres lattes ;-)

Ndlr: une paire de Pivot ça se garde, ça se démonte pour être refixer sur la prochaine paire de lattes pour deux raisons

La première c'est qu'on s'y attache vite à ces petites mâchoires (sans mauvais jeu de mot)

Mais surtout la seconde vient d'un autre léger désagrément. Une fois monté à votre taille de coques (de boots) va pas falloir prendre 3 tailles ou pas trop compter revendre votre pack Fat+Pivot fétiche à un gazier (une gazière) qu'a un gros delta de taille de pied (ou de coque) Et oui qui dit montage "en direct" (pas de glissière comme sur les autres modèle) dit quasi pas de marge. Y a bien des vis sur le haut des tiges de maintien de la talonnière mais ça se joue à coup de 1/2 tour de vis pour ajuster les fix. (+/- un taille ça doit passer, au delà ça mérite d'être tester avant achat)

Sinon faudra passer par la case reperçage.

Bon ça à quand même un avantage: une excuse toute trouvée pour pas avoir à prêter ta paire de lattes toutes neuve au cousin barbu qui chausse du 48 et qui trash comme un bourrin …

Pour qui ?

Adepte de la Liberté: Freerideur(se) Freestyleur(se)

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire