Test Look NX 12 Dual WTR B120 Black White

1 test Look NX 12 Dual WTR B120 Black White.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
NobruDude

Le freeride en toute sécurité et sans se ruiner !!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 48 ans | 1,70m | 62kg | Avancé | Fonsorbes
Acheté : 109€ en ligne
Conditions du test : J'ai presque tout eu même s'il me manque encore une grosse journée de pow, mais ce n'est pas cette dernière qui gênera ces fixs !

J’ai eu la chance que Skipass et Zag me fassent confiance pour tester les lattes Slap-112 de Zag en Test Privé, et il a bien fallu mettre qqchose pour accrocher le barbu sur lesdites planches. Le programme de ces « bouts de bois » de 111 au patin est assez clair, on est sur du gros freeride, avec pourquoi pas quelques tricks dans la nature. De plus, le ski n’est pas spécialement léger et donc j’ai exclu de base un montage en Low-Tech. J’ai donc recherché une fixation alpine qui permette d’envoyer un peu le pâté, et comme j’ai 2 paires de pompes avec lesquelles je tourne, une en norme alpi, et une en norme WTR, j’ai recherché une fix compatible des 2.

Je pèse pas lourd sur la balance (entre 60 et 65kg en fonction de la saison) et je règle en général mes fixs à un DIN autour de 8/9, donc un DIN max à 12 me convient tout à fait. Enfin, je voulais rester raisonnable rapport à l’argent, je laisse pas mal de sous dans ma passion, il faut raison garder sinon je vais finir comme Victor Galuchot et Franck Bernes dans leur dernière vidéo, à savoir à découvert !

Donc, au final, je me suis dirigé sur les fixs Look NX12 Dual WTR Black/Yellow, et je les ai choisies avec des stop-skis en 120mm (le plus large disponible).

Alors je reconnais qu’au niveau de la note esthétique une fois montées sur les lattes Zag, c’est pas extraordinaire… mais à ma décharge, j’ai pas trouvé sur le marché de fixs couleur rose saumon !!! Et puis, il faut être honnête, ces planches + fixs sont essentiellement destinées à aller dans assez de pow pow pour que de toute façon, on ne les voit pas !! Bon, j’ai quand même mis des photos du montage, j’accepte toutes les critiques, c’est particulier, et en tout cas bien visible !


Description du Dual WTR

Le switch entre le mode alpin (Norme ISO 5355) et le mode WTR (Norme éponyme) se fait au niveau de la butée avant à l’aide d’un tournevis plat (voir les photos ci-dessous). Le fait de tourner la vis en question relève le slider (cas norme alpine) ou le baisse (WTR). Attention, ça ne se fait pas avec un petit tournevis de m… ou avec une pièce, il faut un vrai tournevis et forcer un peu. J’ai mis aussi en photo le petit crobard explicatif fourni par Look, et qui est très clair.

A savoir que lors de l’achat des fixs neuves, Look envoi avec des stickers à mettre sur les planches pour que les plus étourdis d’entre nous pensent à vérifier avant de se jeter dans la pente que la fix est bien dans le bon mode correspondant aux grolles du jour !

J’ai skié avec ces fixs dans les 2 modes, avec des Salomon QST Pro 110 en mode alpin, avec des Fischer Ranger Free 130 en WTR, je n’ai pas constaté de différence de comportement entre les 2 solutions.


Utilisation

A l’identique de mes NX12 que j’ai depuis 4 ans sur mes Atomic Blog, le premier truc qu’on note avec ces fixations, c’est la facilité à les mettre : on peut quasi sauter dedans, ça s’enclenche et on part. Je n’ai pour l’instant pas essayé de fixs plus facile à mettre. Dans le même ordre d’idée, les réglages de DIN ou de poussée sont très faciles, que ce soit sur la butée avant ou sur celle de derrière. Sur cette dernière, soit pour régler la poussée, soit pour adapter à une autre paire de pompes, cela se fait en relevant (avec un tournevis plat) une languette métallique (cf. photo ci-dessous), et ensuite ça glisse vers l’avant ou l’arrière (avec quand même 46mm mesuré de débattement de réglage, pas mal).

Au niveau du ski, et bien je trouve que ces fixs permettent une très bonne transmission entre la chaussure et la planche. Alors bien sûr, je fais pas de piquet ou autre compétition où la précision est très importante, mais pour une utilisation mixte station/freeride, c’est parfait et en tout cas suffisant. Y a des fixs plus précises, qui vous soudent à vos planches, on n’est pas dans ce cas-là !

Pour ce qui est du déclenchement, là aussi, je retrouve le comportement de mes autres NX12, à savoir que ça tient bien, mais quand ça doit péter, ça déclenche sans souci, que ce soit en torsion, ou en force dans l’axe. La fixation est à la fois rassurante (dans le penché, ou en réception de saut), on sent qu’on peut appuyer sans que les skis se barrent inopinément (ce qui peut être fâcheux, voire très dangereux), et quand il faut que ça déclenche, le mécanisme fonctionne bien avant que le genou ne se décapsule ! En gros, un comportement sain !


Wrap-up

Une très bonne fix pour une utilisation en freeride, qui a l’avantage de pouvoir accueillir 2 types de pompes, et qui est tout à fait abordable financièrement.


A noter en plus, si j'ai bien tout lu l'article Skipass Mag sur Look, qu'elles sont fabriquées en France, c'est pas plus mal !!

Pour qui ?

Pour les freeriders qui ne recherchent pas la légèreté et qui n'hésitent pas à dropper quand ça se présente !
8/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix

Points forts

Prix très attractif
Possibilité d’utilisation avec différentes pompes (normes)
Déclenchement fidèle aux réglages
Fabriqué en France

Points faibles

Pourraient être plus légères

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire