Test Fritschi Xenic 10 2022

11 tests Fritschi Xenic 10.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,8/10
action man

La fix de rando simple et basique, qui fait tout ce qu’un rider simple et basique veut

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,80m | 80kg | Avancé
Acheté : 230€ en magasin
Conditions du test : Une vingtaine de sorties, chacune entre 1000 et 2000 mètres de dénivelé. Des sorties printanières au sortie sur neige pourrie, en passant par les énormes gavages en poudre.

Points forts

Un prix attractif, des capacités en descente super et le tout dans un format assez léger.

Points faibles

Sans doute pas fait pour lancer des flips en back country, mais on s’en doutait.

Je possède ces fixs depuis maintenant une saison et j’en suis très content. Ce sont mes premières fixs low tech (j’avais des fixs de rando à plaque avant). Mon avis n’est donc pas celui d’un grand expert des low tech, mais sera utile pour tous les autres qui, comme moi, se lancent plus sérieusement dans la rando. Pour situer un peu le test, moi ce que j’aime c’est le ski, pas la montée. Même si j’apprécie de plus en plus la partie rando et aventure, partir loin de tout, remonter des couloirs magnifiques au fin fond de nul part, mon but principal reste de faire du beau ski à la descente. En achetant ces Xenic 10 j’avais donc peur d’avoir pris quelque chose d’un peu « light ». Finalement, cette peur était infondée (du moins à mon niveau de ski, j’y reviendrai plus tard). Ces fixs sont actuellement montées sur des Faction prodigy 2.0 (98 au patin). Alors oui, je sais, c’est digne du forum « les pires montages de l’histoire du ski ». Mais quand on est étudiant on s’équipe petit à petit avec ce qu’on peut (je pense changer les lattes pour la saison prochaine). Sachant cela, j’espère que mon retour sera utile.


En montée:

De ce côté c’est top. Venant de fixs à plaques, c’ est le jour et la nuit. Poids contenu, point de pivot beaucoup plus naturel, manipulation plus aisée. Mais surtout, ce qui met en confiance dans les parties en dévers un peu expo, le lien entre la chaussure et le ski est rigide et solide. La cale de montée se manipule très bien avec les bâtons. Il n’y en a qu’une mais cela ne m’a jamais limité. Les stops skis restent bien verrouillés et ne se sont jamais fait la malle, même après plusieurs montées descentes et que les fixs soient plein de glace. Bref, de ce côté là c’est top.


Transition:

Ici aussi, RAS. J’avais lu plusieurs retours disant qu’avec la glace la talonnière pouvait se bloquer. Je ne l’ai jamais vu, malgré quelques sorties dans des conditions dantesques. Il faut utiliser la main pour pivoter le talon de 180 degrés et passer en mode descente. Il faut un peu de force mais encore une fois, je ne vois pas en quoi cela pourrait être un problème. Pour être pinailleur, un petit problème quand même. Il arrive que les stops skis ne se libèrent pas tout seul en repassant en mode descente. Il faut alors le faire à la main.


En descente: 

Enfin la partie vraiment fun. Je ne dirai pas que ces fixs skient comme des alpines, ce n’est pas vrai. Mais elles skient, et skient bien. Grâce au rattrapage de jeu, pad besoin de verrouiller la fix. Du coup ça déchausse quand il faut (j’ai testé pour vous). Que ce soit en latéral ou frontal, j’ai toujours déchaussé quand il faut. Mais est ce que ça déchausse quand on veut pas? Cela m’ait arrivé une seule fois, sur piste (qu’est ce que je foutais sur piste en low tech????). Dans une courbe rapide sur neige dure j’ai perdu le ski. Je me dis donc que si j’apprécie tant cette fix c’est que je ne dois pas trop skier comme un énorme bourrin. Je pense que quelqu’un avec un meilleur niveau et qu’y envoie plus fort risque d’être limité en descente. Bon, je pèse 80 kilos, je skie quand même vite dans toutes les neiges et j’ai skié de magnifiques lignes à l’attaque sans soucis, donc je pense que ces limites ne concerneront qu’une minorité de skipasseurs. Et cette minorité connaît sans doute bien mieux le matos que moi donc ne verront pas ce test :) Pour moi, pour l’instant c’est parfait, on verra si j’arrive à progresser assez pour atteindre leurs limites.


Des remarques:

Le chaussage est vraiment aisé avec leur système step in. Niveau durabilité, elles sont comme neuves. Elles ont seulement une vingtaine de sortie, mais c’est de bon augure pour la suite. Il est vrai que beaucoup de pièces sont en plastiques, mais elles donnent toutes une impression de solidité, à voir dans quelques années. Le réglage de déclenchement se fait seulement sur le talon, avec un simple tournevis (ce n’est pas un U à changer).


En conclusion, une super fix, au tarif très raisonnable, qui vous emmènera loin.

Pour qui ?

Un randonneur qui veut une fix safe, un jeune (ou moins jeune) qui veut progresser et aller skier des lignes de cinéma.
9/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire