Test Fritschi Xenic 10 2022

11 tests Fritschi Xenic 10.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,8/10
marcoche

Une valeur sure

Avis sélectionné
Profil du testeur : 50 ans | 1,77m | 70kg | Expert
Acheté : 250€ en magasin
Conditions du test : Toutes neiges pistes, hors pistes et rando

Points forts

Simplicité
Sécurité
Bonne skiabilité
Prix

Points faibles

Un peu limite pour les skieur qui envoient fort en descente.
Trop lourde pour les collants pipettes.

Mon épouse, bonne skieuse, passe partout en mode cool à découvert et apprécié la rando l'année dernière. Les premiers galop d'essais sur une vieille paire de Movement en Diamir et des pompes alpines l'on rapidement convaincus de s'équiper plus moderne.

Ses skis BC Camox birdy (96 au patin) ont donc reçus cette « petite » Xenic10 lowtech. Pour compléter le tout, une paire de Salomon shift pro 90.

Pourquoi la Xenic:

- Une fixation à insert, Simple, légère (380g la fix avec les stop ski).

- Bon rapport qualité prix et une sécurité en cas de chute.

Le chaussage :

Très facile, il suffit de positionner le bout de la chaussure avec le taquet rouge de la butée. Les inserts ont mouvement latéral ce qui facilite l'accouplement avec la chaussure. Ensuite classiquement on verrouille le talon.

La montée :

Les manipulations sont simples : il suffit de pivoter la butée arrière de 180°. Lors du premier appui talon cela bloque les stops ski en position haute.

Ensuite, tirer sur le levier avant pour verrouiller les inserts et éviter les déchaussages intempestifs lors des conversions.

Deux positions en montée sont possible : sans calle et avec. Ca permet de palier à 80% des situations mais une calle supplémentaire aurait été bien.

Le débattement avec la chaussure lors des conversions est suffisant.

La descente :

Une foi dépeauté et remis les butées en position ski, il n'y as plus qu'a profiter de cette descente chèrement gagnée.

Le maintient en torsion est bon même avec un 96 au patin. Forcement, si on attaque fort ca bouge un peu au niveau du talon mais pour notre programme sortie familiale 80% ski station 20% rando ca fait parfaitement le job.

Cette Xenic permet d'avoir une paire à tout faire (station, freeride et rando).

Sécurité :

- En descente, la sécurité est assurée au niveau du talon : -Un réglage de déchaussage frontal réglable jusqu'a10 DaN. En cas de libération du talon lors d'une chute vers l'avant, les inserts lowtech s'ouvrent par le biais de la chaussure. Du fait, en descente, on ne verrouille pas les inserts.

- Un déchaussage latéral jusqu'a10 DaN permet de libérer le talon à la manière d'une look pivot. Encore jamais eu à le tester car on skie cool en famille.

A noter que la butée arrière à une souplesse de 10mm en axial en cas de forte flexion du ski. Cela évite de déchausser sans raison.

Autres détails :

La butée talon à une couse de 25 mm bien pratique et facile à régler quand je pique les skis pour une petite sortie (une plaque de 60mm existe en option).

Dernier avantage, l'embase de fixation sur le ski est large ce qui permet d'être adaptée pour des fats.

Note globale :

Une fixation à insert pour équiper des skis à tout faire ou aussi des vrais randos.

Les manipulations sont simples.

La sécurité est de très bon niveau pour une fixation à insert.

Très bonne skiabilité en descente.

Un poids contenu et le prix aussi (en promo en ce moment autour des 250€)

Bémol : Pour un skieur qui envoie fort en descente, la Tecton, shift, Cast, Duke pt seront plus indiquées

Pour qui ?

Adapté pour les skieurs qui veulent une paire de ski à tout faire ou simplement équiper des skis de rando.
9/10
Facilité de chaussage
Facilité de réglage/compréhension du système
Style/Look
Finitions
Durabilité/solidité
Rapport qualité/prix
Changement de mode montée/descente

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire