Test Scarpa T1 2019

2 tests Scarpa T1.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
besmedve

Pour ployer le genou

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,73m | 68kg | Expert
Acheté : 250€ en magasin
Conditions du test : Toutes

Points forts

Précises
Confortables
A ma taille

Points faibles

Pas trouvé

Après avoir eu des Crispi CX durant de longue année, puis des Scott synergy (trop grande), j’ai fait plusieurs essais en magasin (enfin 2 avec les Crispi XR, c'est pas comme si on avait un choix énorme) et mes pieds ont choisi les Scarpa T1.


Achat des chaussures donc, et puis je fais une journée d’essai en changeant de semelle au milieu (ce qui fait une ½ pointure de différence), puis retour au magasin pour le thermoformage des chaussons avec la semelle choisie.

J’ai pu les tester sur une 15e de journées, le télémark n’est pas mon activité principale, sur les pistes dures de janvier à molles en mars, en passant par de la trafolle et de la bonne poudre fraiche. Le tout avec des fix G3 targa et des skis Zag Big.


Description

Chaussure de télémark en norme 75 avec un flex de 110, 4 boucles + strap, largeur métatarse 100mm, poids 1940g. Le chausson Intuition est thermoformable. La semelle Vibram est complètement plate. La semelle interne est basique et je l'ai remplacé par une semelle perso.

Comme sur toute chaussure de télémark, le système ski/marche est présent à l’arrière de la coque, ce qui permet un chaussage très facile, de plus il se verrouille au choix sur 2 positions d’inclinaison. Les boucles et le strap (élastique, façon booster) permettent un réglage fin et le chausson est de bonne facture, chaud et confortable.


Ressenti

La semelle plate ne gêne pas la marche et garde une très bonne accroche. La boucle autour de la cheville (absente sur les Scott) permet de bien maintenir le talon lors des fentes. Le bout du strap avec un trou permet de très bien le serrer avec des gants, un détail qui est bienvenu.

La chaussure est rigide latéralement, le collier assez haut doit aider, et le flex parfait pour mes 68kg. La rigidité se retrouve aussi en flexion au niveau du soufflet. On peut donc forcer dessus et appliquer beaucoup de pression sur l’appui dans les neiges dures ou bien, toujours en fente, alléger l’appui pour des neiges plus douces. Ce n’est pas facile à décrire mais le feeling est agréable, je dirai qu’elles sont “joueuses”, ou polyvalentes, enfin on n’est pas obligé d’être tout le temps à l’attaque. Et elles sont précises, surtout précises, je mets les skis où je veux avec. Ça se rapproche des sensations des chaussures alpines.

Les 2 inclinaisons possibles permettent à chacun de choisir son angle d’attaque. Personnellement, et après de nombreux tests et prises de tête, je les mets avec une inclinaison minimum, mes fixations sont réglées pour qu’au repos, le talon ne touche pas le ski.


Comme je ne fais pas de rando avec, je passe sur ce point.


En bref, si tu as le pied plutôt fin et que tu cherches des chaussures en N75 pour une utilisation polyvalente station et freeride, ce modèle est fait pour toi. 

Pour qui ?

Les vrais en N75

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire