Test Scarpa F1 xt 2023

2 tests Scarpa F1 xt.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
quent.bch

Meilleur ratio poids/performance

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | m
Acheté : 530€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions, 1 saison

Points forts

- Légerté
- Skiabilité
- Maintien

Points faibles

- Collier un peu droit

Description :

La nouveauté 2022-23 chez Scarpa la F1 XT, qui reprend le meilleur de la F1 LT et y ajoute un peu de matière pour aller titiller les limites de la chaussure de freerando.

Tout ça en restant très light.

Conditions du test :

Après avoir littéralement poncé mes f1 Lt il leur fallait une remplacent.

J’avais acheté d’autres modèles, revendu depuis mais ils ne m’ont jamais donné satisfaction comme la Lt : Dalbello asolo free 130 et Salomon Slab Mtn summit.

J’ai skier des Majesty Superwolf et des Black crows Solis.

Prise en main :

Dedans on retrouve notre chaussure, la notice livret d’instruction, des cales en mousse pour ajuster la hauteur de son talon (à coller sur la coque sous le chaussons) et une clé pour changer d’angle avec le levier ski/hike.

Le produit est super bien fini rien à redire.

La construction est similaire à la Lt, le bas de coque est plus épais et le verrouillage ne se fait plus part Boa mais avec une cablette.

Personnellement je préférais le serrage Boa, plus simple et précis. Le nouveau système permet un serrage plus fort mais il faut du temps pour affiner le serrage.

Le serrage supérieur est un gros crochet combiné avec un booster, j’aime.

Le fit est plus précis et on peut vraiment serrer fort.

La guêtre gère l’étanchéité et est sensiblement la même que sur mes Scarpa F1 lt, en espèrent qu’elle soit aussi solide.

Le chausson est quant à lui de meilleur facture, très léger mais aussi confortable, les endroits les plus sensibles au frottements sont protéger avec une espères de simili cuir très résistant comme la lt.

Par contre la différence d’épaisseur est notable.

Acheté en Shop, avec semelle, pas (encore) de thermoformage en 27 pour un pied en 265mm.

Sur le terrain :

Incroyable, trop superlatif me direz-vous.

Léger, gros débattement et rigidité au rendez-vous.

En montée :

C’est très simillaire à la Lt, donc je vais remettre le même ressenti, le surplus de poids n’est pas génant.

Le débattement est énorme ! J’ai mal au mollets avant d’arriver en butée.

La légèreté permet de s’économise et le débattements aide énormément sur les plats, on arrive donc plus frais et avant tout le monde au sommet.

De plus le changement de cale devient anecdotique avec. Le chaussage est facile avec les échancrures des pins.

Une bonne pince talon viens nous caler le pied dans le chaussons ce qui évite les frottements.

Même dans 30 cm de neige je n’ai pas pris l’eau.

Sur le rocher la Vibram est comme d’habitude excellente, mais le bout de la semelle est lui plus rigide ce qui fait qu’elle se déforme moins sur les pas en rocher mais aussi est plus résistante à l’usure.

Ce qui permet d’envisager des longues sorties en montagnes avec de long passages en arrêtes.

Les manipulations des crochets sont très simples même avec les gants, j’aurai encore bien aimé une petite ficelle sur levier.

En descente :

C’est ici qu’on voit les principales différences avec la Lt, je les ai achetés pour ça.

Contrairement à la Lt on peut monter jusqu’à 105 d’après les dires de Scarpa.

Déjà contant des LT on passe à un niveau supérieur.

Bien serrer pour mes petits mollets, on passe d’une chaussure très souple à la montée à un maintien limite freerando.

Le passage en mode ski, se fait facilement on serre le crochet et on baisse le levier.

Le levier extérieur permet aussi un contrôle visuel et une meilleure fiabilité. Celi ci est plus robuste que la LT.

Pour le flex, chaussure bien serrées, on s’approche d’un petit 110-120.

En neige lisse on peut se permettre de skier vite avec des appuis francs, la languette ne s’affaisse pas et permet une super conduite.

Pas aussi perf que des Zero g mais on s’en rapproche.

Malgré le poids je trouve qu’elle s’en sort très bien pour une utilisation ski de montagne/rando et limite freerando (en neige pas trop compliqué).

En pente raide la légèreté permet de déclencher très facilement et le comportement de la F1 est très sain quel que soit la qualité de neige.

La rigidité latérale est supérieur, encore un bon point.

Pour info j’ai rajouté des semelles plus enveloppantes pour avoir un meilleur maintien.

Usure :

Après 30 000m d+ les chaussures on quelques traces de carres et de crampons mais c’est léger. Le plastique plus mat à l’air de moins marquer, à confirmer avec le temps.

Conclusion :

C’est (pour moi) la chaussure ultime en rando/freerando léger, 1kg 100 pour cette conduite, il n’y a pas mieux. Le prix tape mais la qualité ainsi que les performance sont au rdv. A essayer !

Pour qui ?

Randonneur et freerandonneurs qui veulent pas faire de compromis montée/descente
10/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire