Test Scarpa F1 Evo Wmn 2017

2 tests Scarpa F1 Evo Wmn.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10

Confort, légereté, bon maintient, praticité.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,62m | 45kg | Avancé | Toulouse
Acheté : en magasin
Conditions du test : Météo froide, bivouac dans la neige, ou journées plus ensoleillées.

Points forts

Confort, légèreté, bon maintient, praticité, thermicité.

Points faibles

- chaussure fine, attention avec certaines marues de crampons semi-auto
- pas de possibilité de mettre un crampon semi auto ou auto en mode verrouillé (le loquet de verrouillage gêne)
- une lamelle en caoutchouc sur l'arrière du pied qui ne facilite pas la remise en place du chausson.
- une partie en tissu qui ne se met pas toujours dans la bonne position lors de l'enfilement et du serrage de la coque sur la chaussure.(difficile à expliquer)
- voir l'usure du mini câble sur la durée ?
- usure chausson interne ?
Testé sur 5 journées de ski rando (de 800 à 1700m de D+) + 1 sortie sur 2 jours en alpi glace. Chaussons internes thermoformés (avec surépaisseur au niveau des malléoles)

En bref : Légèreté très appréciable, débattement important procurant un grand confort à la montée et en cascade de glace, bon maintient. (J'y étais aussi bien que dans mes chaussures d'alpi.)

En marche sans ski, très confortable, légère et souple. A tester lors de portages plus importants.
En montée, j'ai testé en serrant ou pas le bas de la chaussure : les deux fonctionnent, pas de différence de confort (oubli de désserrage lors d'une journée peautage-dépeautage-repeautage...). Le débattement apporte une grande aisance également pour les conversions, et le maintient est bon même en dévers.
Bon maintient : avec ou sans le 2ème scratch. J'ai retiré le scratch du haut et pour moi bien serrée le maintient est suffisant à la descente, même sur de la neige dure et de la pente plus importante (35°). A tester sur des pentes encore plus raides mais je ne suis pas inquiète vu les sensations.

Praticité : super facile, rapide à régler, et passer du mode montée / descente. Le loquet manuel tient bien en place pour verrouiller la chaussure.
Bonne thermicité, avec des chaussettes adaptées, même par grand froid (journées à -10°C ressenti en moyenne)

Points négatifs :
- en utilisant les crampons PETZL Lynx modèle 2016 en mode semi-auto pour la cascade de glace, la chaussure (pointure 24,5) est passée à travers la languette avant (caoutchouc noir pas super rigide) à force de taper dans la glace. Pourtant les crampons étaient bien réglés. (en 3 années de pratique je n'ai jamais eu un seul souci avec des crampons). La finesse de la coupe de la chaussure ne me semble pas adaptée au mode semi-auto dans ce cas (préférer le mode tout auto). Après, cela doit rester OK pour une utilisation semi-auto en neige où on ne tape pas fortement et de manière répétée sur les pointes.
- pas de possibilité de mettre un crampon semi auto ou auto en mode verrouillé (le loquet de verrouillage gêne)
- une lamelle en caoutchouc sur l'arrière du pied qui ne facilite pas la remise en place du chausson.
- une partie en tissu qui ne se met pas toujours dans la bonne position lors de l'enfilement et du serrage de la coque sur la chaussure.(difficile à expliquer)
- voir l'usure du mini câble sur la durée ?
- usure chausson interne ?

Pour qui ?

Ski-alpinisme, glace.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire