Test Scarpa Alien RS 2018

6 tests Scarpa Alien RS.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
flav73

Compromis & Infaillibilité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,71m | 62kg | Expert
Acheté : 560€ en magasin
Conditions du test : Toutes neiges toutes conditions !

Points forts

Rigidité
Solidité
Légèreté
Fit proche du pied pour les pieds fins !

Points faibles

Produit arrêté par Scarpa...

Choisir une chaussure de ski, c’est toujours un moment difficile, surtout lorsque l’on parle de ski de randonnée.

Il faut réussir à allier le confort, le poids, la rigidité… un savant mélange, très compliqué et surtout, avec énormément de possibilité en fonction des activités de chacun.

Le Freerideur voudra une chaussure solide avec un flex fort, alors que le collant-pipette cherchera le morceau de carbone le plus léger possible, dommage pour les tibias s’il n’y a pas de mousse.

Manque de chance pour moi, j’essaie de concilier le meilleur de ces deux mondes, afin de pouvoir évoluer au mieux en montagne, quelque soit la pente ou l’exposition du couloir.

Le choix s’est assez naturellement porté sur la Scarpa Alien R.S, véritable couteau Suisse de la chaussure (italienne).

Le poids vraiment contenu de 910g en taille 27, permet toutes les excentricités au moment de planifier une sortie, surtout lorsqu’elle dépasse les 3.000 de D+. La rigidité de la coque, alliant carbone et Grilamid, à un serrage Boa très efficace, permet de vraiment pouvoir engager en descente.

Je possède cette chaussure depuis 4ans (en 2023) et j’en suis toujours aussi ravis. J’utilise cette chaussure à la fois sur les compétitions de ski alpinisme, même si le poids est supérieur aux chaussures des autres coureurs, car elle permet de pouvoir vraiment exceller en descente.

Au-delà de ce volet de compétition qui n’intéressera pas trop les Skipasseurs, il s’agit là vraiment d’une très bonne chaussure pour le ski de pente raide, ou pour les raids à ski (raid/raide, vous l’avez ? 😊 )

Le flex d’environ 110, permet de pouvoir avoir un bon appuie languette si le skieur n’est pas trop lourd. Le fit est plutôt proche du pied avec une largeur métatarsienne de 97mm. L’avantage premier de la RS est son débattement de 72°, ce qui permet de marcher presque comme avec une basquette lorsqu’on traverse (au pas de course) le premier village croisé lors d’une « bambée » a ski sur le weekend.

La skiabilité est vraiment bonne, surtout dans les neiges compliquées en haute montagne ou dans les couloirs les plus reculés. Il sera néanmoins déconseiller de sauter des barres rocheuses trop importante, ou d’aller exprimer tout son potentiel dans un snowpark, au risque de laisser un peu de la coque carbone derrière vous… Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’une chaussure light, et qu’il faudra tout de même la caresser dans le sens du poil…

Note importante, cette chaussure n’est plus produite par Scarpa, et a été remplacé par la Scarpa F1 LT. Vraiment dommage car le « nouveau » modèle est plus lourd que l’ancien, sans être plus rigide ou plus « skiant ». Un choix curieux de la part de Scarpa, mais qui peut s’expliquer par un manque de lisibilité dans la gamme Alien avec les différentes Alien 3.0, Alien 1.0, Alien « plastique », Alien RS ect…et la gamme F1 plus axé grand publique.

En conclusion, si vous trouvez un modèle d’occasion dans votre pointure…foncez !

Pour qui ?

Le randonneur rapide, le compétiteur qui n'a pas le budget d'une chaussure carbone, le voyageur a ski, le skieur de pente raide...
10/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire