Test Burton Endurance AK Homme

1 test Burton Endurance AK Homme.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Des chaussettes techniques pour le printemps

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,80m | 85kg | Expert
Acheté : 37€ en magasin
Conditions du test : Fin de saison et journées plus chaudes

AK (prononcé èykèy please) ça veut bien sûr dire Alaska. 

C’est pas pour rien que c’est la ligne la plus technique de chez Burton. La marque du Vermont propose une chaussette technique mais pas très chaude, plutôt pour le printemps ou du moins pour les journées pas très froides.


Composition

64% Nylon / 19% drirelease Polyester / 7% Acrylic / 7% Spandex / 3% Merino Wool

Une chaussette donc majoritairement synthétique. Ça respire bien et ça sèche vite.

Il n’y a que 3% de laine Mérinos donc c’est pas une chaise chaude vous l’avez compris.


La structure de la chaussette est étudiée pour apporter tout ce dont a besoin ton pied pendant que tu rides.

Une légère compression est censée améliorer ta récupération (pas convaincu... argument marketing? Les bas de contention de mamie Jaqueline sont sûrement plus efficaces  lol...).


Si elles respirent et tiennent vraiment bien en place, elles ne sont pas chaudes. Donc c’est une paire de chaussettes à réserver aux bank slaloms de fin de saison quand les journées s’allongent et se réchauffent.


Même si elles sont bien pour les conditions printanières, à 37€ j’aurais pas acheté... je pense que je suis pas le seul pour qui la paire de chaussette c’est pas la priorité. Donc si vraiment vous voulez vraiment les tester, ouvrez les yeux pendant les soldes ;-)

Pour qui ?

Pour tous

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire