Test Burton Ion Boa 2019

1 test Burton Ion Boa.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

Une valeur sûre solide et performante

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,80m | 85kg | Expert
Acheté : 440€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Fin de la saison 2018-2019, j’ai dû changer mes Flow Talon Boa Focus dont j’étais content au départ… mais au bout d’environ 80 jours de ride, elles étaient plus étanches donc mauvais point pour les Flow…

Après avoir mis les pieds dans les Vans Verse (une très belle boot, très rigide mais qui reste à améliorer en terme de confort) j’ai opté pour la Burton Ion Boa qui regroupe confort, technicité et qualité.


SPECS TECH

- Laçage Technologie Coiler, Système Dual Zone Boa, boa avant pour la zone du haut, boa latéral pour la zone du bas de la boot

- Languette PowerUp à flexion ferme 1:1 : une boots réactive sans être une pompe de chantier exigeante le bon compromis

- Construction Total Comfort, Panneau de réduction de pression externe, Soufflet intérieur antineige

- Chausson Life Liner, Doublure DRYRIDE Heat Cycle, Ultralon Performance Foam, Tuff Cuff

- Amorti AutoCANT, Amorti Rebounce, Technologie isothermique Sleeping Bag

- Semelle intercalaire optimisée EST en caoutchouc recyclé, Technologie de réduction de l'empreinte Shrinkage

- Corde New England pour le serrage du Boa : adieu l’acier, c’est efficace et durable


DESIGN

Bon niveau couleur, on est sur tout ce qu’il y a de plus sobre hein la boot est noir avec la semelle intermédiaire blanche.

Bon ça passe partout sans attirer l’oeil.

J’hésitais au départ car le Boa est serré avec des cordes et non pas un fil en acier, mais je n’ai jamais eu de soucis avec ça tout au long d’une saison intensive.


CONFORT

Bon je dois dire que c’est ce qui m’a le plus fait kiffer sur ce modèle, je me suis vraiment senti bien dedans dès les premières secondes.

Le liner Life est le plus confortable de chez Burton. On s’y sent bien dès les premiers instants! Les renforts sur les côtés de la cheville permettent au talon de rester bien en place.

L’autocant sur la semelle permet d’aligner plus naturellement les genoux qui te remercieront à la fin de la journée.

La semelle est un peu plus fine que certaines boots, ça a l’avantage d’avoir un super ressenti de planche mais en amorti c’est pas la boots la plus performante.

La toe box est plutôt grande donc j’ai aucun soucis de confort à ce niveau là.

En terme de taille, je fais du 42, et le 42 me va très bien. Ajusté pile poil.


BOA VS SPEED LACING SYSTEM

Bon sur la ION, un des modèles phares de la marque, on a le choix entre le boa ou le speed lacing system.

Même étant moins rapide, j’ai préféré le boa pour la facilité de réglage. C’est plus précis. Ça bouge pas une fois fermé (l’autre système m’inspire moins de confiance sur ce point là, mais c’est très subjectif puisque j’en ai jamais eu), et la corde se ballade pas partout. De plus après quelques conversation riders/vendeurs, j’ai eu plus d’échos de cassage des lacets avec le speed lacing system et comme je suis un peu un bourrin, je m’imagine bien tirer dessus et le péter donc le Boa que je connais déjà bien et dont j’étais satisfait reste mon choix numéro 1.

La corde England New Rope qui remplace les habituels câbles en acier est garantie à vie.

Autre chose appréciable, c’est les larges boucles à l’arrière de la boot et sur la languette avant, elles rendent l’entrée dans la boots tellement facile! <3

Idem pour en sortir, on relâche les Boa, on ouvre la languette et le laçage interne, et hop on est dehors!


EN RIDE SIMONE

Allez on enfile nos pieds dans ces petits chaussons, et on part sur la neige.

La boot se fait rapidement aux pieds. Je dirais qu’après une 40aine de jours elle est déjà plus flexible que le Jour 1. Perso je suis pas un tendre et après 70-80j j’en cherche de nouvelles pour retrouver le flex d’origine.

Donc pour ceux qui affectionne les barres a mine, il y en a qui garderont leur flex plus longtemps (chez Burton, les Driver X par exemple…) mais j’avais décidé d'opter pour des boots un peu plus souples.

Le flex est réactif et on envoie en carve comme dans la poudre. Il est aussi assez polyvalent pour faire le mariole, toi qui a encore l’âge pour le faire :-)

Niveau semelle extérieure, j’aurais bien vu du Vibram comme certains autres modèles mais là c’est une semelle Burton. Malgré tout, j’ai pas eu de soucis en terme de traction, même si c’est pas la boots la plus accrocheuse, elle assure bien en marche d’approche.


80-100 jours...

Les 80-100jours sont un bel objectif pour les boots les plus qualitatives.

Les ions arrivent aux 100j sans soucis en terme d’imperméabilité et de confort, mais le flex n’est clairement plus aussi présent. Donc passé cette limite... faudra penser à changer. C’est toujours relou de racheter une paire chaque année quand on ride souvent.

Donc si Burton trouvait un moyen d’allonger la longévité de la ion je ne dirais pas non!


CONCLUSION

Les Ion sont une valeur sûre chez Burton.

Elles sont performantes, confortables et polyvalentes. Je les conseille donc pour les riders intermédiaires à confirmés qui souhaitent une boot rigide mais confort, pouvant assurer partout.

Entrée et sortie super facile, c’est toujours appréciable, et on peut passer toute une journée sans avoir besoin de les desserrer tellement c’est confort!

Pour qui ?

Les amateurs de boots rigides, carvers et freeriders

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire