Les nouveautés dans les domaines skiables en Suisse

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Les nouveautés dans les domaines skiables en Suisse

Actu stations
[Suisse] Hiver 2020-2021 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables de Suisse.
ventoux84
Texte :
Photos :
stations

Après un premier dossier sur les nouveautés en France, intéressons-nous à nos voisins...

La Suisse affiche un bel été de chantiers porté par de bons résultats notamment dans les stations des Alpes Vaudoises et Valaisannes. Ovronnaz, Nax, Arolla, Anzère avancent des chiffres historiques même si la saison des Remontées Mécaniques Suisses a bouclé sur un total de 20,2 millions de journées- skieurs, en régression de 19,0 % par rapport à la saison précédente. L'hiver dernier, bien que tronqué par la pandémie du Covid-19, s’inscrit dans la continuité des années précédentes avec des abonnements multi-stations qui dopent la fréquentation des domaines skiables partenaires. Si la douceur a compliqué la saison dans les stations de basse altitude, les grandes stations d'altitude ont offert aux skieurs d'excellentes conditions de ski.

Anzère

Anzère répond investissement à un hiver florissant

La station d'Anzère, perchée sur un plateau ensoleillé à 1 500 mètres d'altitude, surplombe la vallée du Rhône et la ville de Sion. Grâce à une saison 2019/2020 réussie, la station a avancé ses investissements d’un an avec la construction cet été d’un nouveau télésiège reliant Les Luys au Pas de Maimbré, second sommet du domaine skiable. Le nouvel appareil, un débrayable 4 places au débit de 1 600 skieurs par heures, va remplacer sur un nouveau tracé deux téléskis biplace âgées de plus de 40 ans en reliant directement les Luys au sommet de la combe d’où partent plusieurs pistes de différents niveaux. Le téléski de la combe sera raccourci vers le bas d'une cinquantaine de mètres pour faire place à la station amont du nouveau télésiège. Avec ce nouvel appareil, toutes les pistes d’Anzère seront maintenant desservies par des téléportés, télésiège ou télécabine.

Bruson | Verbier

Renouvellement du téléski du Grand-Tsai à Bruson

Le domaine skiable de Bruson s'étend sur les coteaux du Val de Bagne face à la station de Verbier à laquelle il est relié par télécabine via le village du Châble. Le téléski biplace du Grand-Tsai construit en 1976 ne répondant plus aux normes, Téléverbier SA l'a remplacé cet été par un nouvel appareil fourni par Garaventa. Le nouveau téléski gagne quelques mètres pour arriver directement au sommet de la piste du même nom et éviter ainsi de pousser sur les bâtons pour amorcer la descente. Le débit s'améliore légèrement passant à 800 personnes par heure. Cet appareil devrait redonner une nouvelle jeunesse à ce secteur desservi par de jolies pistes rouges et des hors-pistes de proximité le long de la ligne de montée.

Téléverbier SA a également profité de l’intersaison pour terminer l’enneigement mécanique du côté de Savoleyres/la Tzoumaz et augmenter le débit de la télécabine de Chassoure, appareil essentiel sur le trajet Sivez/ Verbier. L'ajout de six nouvelles cabines permet de passer à 1 600 personnes / heures.

Les amateurs de sensation forte pourront enfin tester la Mont 4 Zipline, plus haute tyrolienne du monde avec un départ à 3 330 mètres d'altitude au sommet du Mont Fort.

Saint-Luc - Chandolin

La liaison entre Saint-Luc et Chandolin confortée

Le Val d'Anniviers compte trois domaines skiables : Grimentz/Zinal, Saint-Luc/Chandolin et Vercorin. La société Funiculaire Saint-Luc / Chandolin a décidé de remplacer cet été par un nouveau télésiège fixe quatre places, le télésiège triplace du Rotsé, qui effectue la liaison entre les domaines de Chandolin et de Saint-Luc. Ce dernier situé sur un axe essentiel du domaine donnait quelques signes de faiblesse ces dernières années. La nouvelle installation aura un tracé complètement différent. La gare aval dotée d'un tapis d'embarquement sera située à proximité du départ de l'ancien téléski du Crêt de la Motte. La station supérieure sera déplacée plus en amont directement à côté du télésiège six places de la Forêt côté Saint-Luc. Ce nouveau tracé, plus court permettra de faire passer le temps de parcours de 11 à 6 minutes. Le télésiège débrayable du Tsapé, qui devient un passage obligé pour emprunter le nouveau télésiège de Rotsé, recevra également une importante mise à jour : ajout de 16 sièges afin de faire passer le débit de 1 000 à 1 400 personnes à l'heure, pose d'assises de type confort sur tous les sièges, modification sur l'entrainement des sièges en gare afin de fiabiliser le fonctionnement de l'installation lors de fortes chutes de neige.

Zermatt

Kumme, le nouvel écrin de Zermatt

Deux ans après la destruction du télésiège de Kumme par une avalanche, Zermatt rééquipe le vallon de Tufternkumme en construisant une télécabine 10 places ultramoderne fidèle à son image de station d'excellence. Après des études approfondies notamment pour intégrer le facteur risque, Zermatt a fait le choix d'un appareil en deux tronçons du constructeur Doppelmayr-Garaventa sur un tracé nouveau. Le départ sera situé beaucoup plus bas que l'ancienne gare aval du télésiège, au lieu-dit Tuftern, à 2 132 mètres d'altitude. Une gare intermédiaire avec virage sera installée à Wyss Gufer. La gare d'arrivée sera implantée à 3 102 mètres au voisinage de la gare du téléphérique Unterrothorn et sa vue grandiose sur le Cervin. Ce nouvel appareil, accessible depuis le télémix de Sunnegga ou le télésiège de Blauherd va fluidifier et dynamiser le secteur Sunegga - Blauherd – Rothorn en délestant le téléphérique. La télécabine de Kumme sera en outre la première télécabine Suisse à fonctionner sans opérateur aux différentes gares comme les télécabines Cairn/Caron et Moraine à Val Thorens.

Zinal-Grimentz

Nouvelle télécabine Zinal-Sorebois-Espace Weisshorn

Au cœur des 4 000 de la Couronne impériale, le domaine skiable de Grimentz-Zinal offre 115 km de pistes allant de 1 500 à 2 900 mètres d’altitude. Le téléphérique Zinal-Sorebois datant de 1966 seul point d'accès au domaine skiable depuis Zinal était devenu depuis quelques années un goulet d'étranglement notamment depuis la fusion avec la voisine Grimentz et la création de lits supplémentaires. La nouvelle télécabine 10 places construite par Garaventa permettra de rejoindre le plateau de Sorebois, cœur du domaine de Zinal en empruntant un tracé presque identique à l’ancienne installation. La ligne de la seconde partie, totalement nouvelle, arrivera à la Vouarda (Espace Weisshorn) à proximité de la gare amont du téléphérique de liaison avec Grimentz. Ce tronçon entraine la suppression du téléski de la combe. La télécabine permettra en 16 minutes une liaison directe avec Grimentz y compris pour les piétons. Les skieurs aguerris pourront également rejoindre directement le télésiège de la corne de Sorebois et ses pistes engagées.

Grindelwald

3S Eiger Express, dernier maillon du projet V-Bahn

2020 voit l’achèvement du projet mastodonte V-Bahn à Grindelwald au pied de la Jungfrau avec la mise en service du téléphérique 3S Eigerexpress (Grindelwald Grund - Eigergletscher). Ce chantier était la dernière étape d’un trident avec la construction de la nouvelle gare Rothenegg sur la ligne du Berner Oberland-Bahnen Interlaken-Grindelwald et le remplacement de la mythique télécabine Grindelwald Grund - Holenstein - Männlichen. Le 3S Eigerexpress permettra un accès direct, rapide et confortable toute l’année au sommet du domaine de l’Eigergletscher. La gare d’arrivée entièrement enterrée sera connectée par un tunnel à l’arrêt Eigergletscher de la Jungfraubahn permettant de poursuivre le voyage jusqu’au Jungfraujoch pour aller admirer le glacier d'Aletsch et les sommets avoisinants.

Toggenburg / Wildhaus

Sécurité, plaisir et confort sur le domaine débutant de Wildhaus

Le domaine du Toggenburg est le regroupement de trois stations, Wildhaus, Unterwasser et Alt St. Johann dont les pistes sont reliées skis aux pieds. Wildhaus remplace quatre installations par deux appareils neufs : un six places à bulle Oberdorf-Freienalp et un téléski pour débutants. Le but de ces installations plus confortables et sûres est de faciliter l’embarquement et le débarquement des enfants sur une zone de ski spécialement dédiée à l’apprentissage. La mise en œuvre du projet s’accompagne également de l'amélioration des pistes dans les zones de Freienalpbord et Funi-Rank et de l'optimisation de l'enneigement mécanique.

et en 2021/2022 ?

Quelques gros dossiers sont déjà en préparation pour l’été 2020,

- À Zermatt, la construction du 3S Matterhorn Glacier Ride 2 est en cours et connectera directement Italie et Suisse par les sommets de Testa Grigia et du Petit Cervin ;

- Mürren débute le projet Schilthornbahn 20XX qui consiste à reconstruire intégralement la chaîne de téléphériques qui relie Stechelberg dans le fond de vallée au sommet mythique du Piz Gloria bien connu des amateurs de James Bond en utilisant la technologie Funifor ;

- Verbier a déjà commencé les travaux du prochain télécabine 10 places qui remplacera l'actuel TCD6 de Médran 1.

ventoux84
Texte Maxime Petre
Cette montagne que l'on découvre...Au loin de toutes parts est presque toujours devant nos yeux
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.