Les nouveautés dans les domaines skiables Français

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Les nouveautés dans les domaines skiables Français

Actu stations
[France] Hiver 2020-2021 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables de France, du Nord au Sud
ventoux84
Texte :
Photos :
stations

Avec les risques et les indécisions liés à la crise sanitaire, les stations n'ont pas fait de folies cet été en termes de nouveautés voire même ont décalé sur plusieurs saisons leur programme d'investissement. Néanmoins, les skieurs pourront profiter de plusieurs changements. Comme chaque début de saison, nous vous proposons une revue de tous les projets de remontées mécaniques et de pistes en France. C'est parti pour un voyage du Nord au Sud, du Jura aux Pyrénées.

Les Rousses

Jura sur Léman, la marque unifiée du domaine skiable franco-suisse Dôle-Tuffes

Le projet de confortement de la liaison Franco-Suisse était dans les tuyaux depuis de nombreuses années et il sort enfin. Le domaine Jura sur Léman, nouveau nom commun aux stations des Rousses et de la Dôle, se concrétisera sur le terrain par deux nouveaux appareils :

  • le nouveau télésiège débrayable six places des Jouvenceaux constitue une des pièces maîtresses des investissements réalisés. Permettant un embarquement et un débarquement en douceur, un transport sur des sièges ergonomiques de grand confort, il permettra d’atteindre le sommet des Tuffes depuis la porte des jouvencelles en 5 minutes contre 12 minutes précédemment ;
  • la création du nouveau télésiège 4 places Dappes-Tuffes permettra d’éviter la piste verte de liaison et va désormais assurer une liaison directe, rapide et efficace entre le bas de la Dôle et le sommet du massif des Tuffes d’où il sera possible de rejoindre les portes des Jouvencelles ou du Balancier.

De nouveaux services à la porte des Dappes sont prévus en 2021 avec la construction d’un bâtiment multi-services qui intégrera un restaurant, une salle hors sac, une location de ski, une garderie, un point de vente et des sanitaires. La circulation sera entièrement repensée avec un parking de 600 places.


Enregistrer l'embed

Samoëns - Grand Massif

Bye bye les mythiques oeufs rouges

Pour emprunter les mythiques cabines SP76 4 places de chez Poma, les fameux "oeufs", il faudra se rendre l'hiver prochain à Serre Chevalier ou aux Deux Alpes. Le succès remporté par la vente des 80 œufs de la télécabine de Vercland/Les Saix montrent bien la néo-nostalgie actuelle pour ce type d'appareil. Pour le skieur usager du domaine skiable de Samoëns - Grand Massif, l'inconfort et la rusticité de la télécabine de Vercland ne seront plus qu'un mauvais souvenir puisqu'une nouvelle télécabine 10 places assises signée Doppelmayr reliera en sept minutes de trajet cet hiver le hameau de Vercland au plateau des Saix. Ce changement apportera une seconde jeunesse à cet axe vieillissant et proposera une alternative intéressante à la télécabine Grand Massif Express qui a tendance à saturer en période de forte fréquentation. Ce nouvel aménagement sera associé à un vaste parking de 400 places pour accueillir dans de bonnes conditions les skieurs à la journée.

Saint-Gervais Mont-Blanc

Un espace de glisse dédié aux débutants à 1 840 mètres d’altitude

Cet hiver au Mont d’Arbois, la STBMA, gestionnaire du domaine skiable de Saint-Gervais, inaugure un tout nouvel espace de ski varié et progressif, dédié aux skieurs “primo-débutants” et débutants. Le secteur sera accessible facilement avec la télécabine Bettex-Mont d’Arbois qui amène les skieurs et piétons à 1 840 mètres d’altitude. Cet espace débutant sera desservi par deux nouveaux appareils, innovants et complémentaires ! Le téléski du Col sera remplacé par un appareil à enrouleurs, plus rapide et plus sécurisant. Un peu plus en amont, un tapis couvert unique en son genre sera installé. Le tapis sera “semi-encastré” dans le flanc de la montagne. Cette installation, première en son genre, permettra de réduire nettement l’impact visuel sur le paysage.

Mégève

Nouvelle porte d'entrée au Domaine et changement de carapace pour Caboche

La ligne de la télécabine de la Caboche à Mégève sera être intégralement rénovée pour décembre 2020, bénéficiant de nouvelles cabines. Leur système d’ouverture coulissant, leur qualité d’assise, leurs lignes et leur vision panoramique assureront aux usagers un confort optimal. Un nouveau téléski va être implanté sur le secteur de la Cry au voisinage du Four Seasons Hotel, pour le mois de décembre 2020, permettant une liaison directe à la piste des Mandarines. Il correspond à une nouvelle porte d’entrée et à la création d’une petite zone débutant pour ce secteur urbanisé. Le réaménagement complet de la gare de départ du téléphérique de Rochebrune offrira aux skieurs un hall d'accueil complètement réorganisé avec un gros investissement sur le digital. Ces travaux s'achèveront en décembre 2021 avec le changement des cabines.

Sainte-Foy en Tarentaise

Nouveau télésiège de l'Arpettaz

Le télésiège 4 places de l'Arpettaz est remplacé par un par un nouveau télésiège débrayable 6 places qui offrira à terme un débit de 3 000 personnes par heure. Le télésiège de l’Arpettaz est la seconde remontée que l’on trouve en partant du front de neige. Directement accessible depuis le Grand Plan, cet appareil permet aux skieurs d'accéder au domaine d'altitude. Le débit du télésiège débrayable de Grand Plan sera augmenté avec l'ajout de 14 nouveaux sièges supplémentaires qui porteront le débit skieur à 2 000 personnes par heure, sur le domaine skiable de Sainte-Foy en Tarentaise.

Valmorel

Nouvel appareil débrayable sur le secteur de la biollène

Après la construction du six places du Mottet en 2018, la station de Valmorel poursuit son programme d'investissements avec les remplacements du télésiège de la biollène et des téléskis de l'arenouillaz par un nouvel appareil débrayable fourni par Poma. L'ensemble des trois appareils n'offraient plus assez de débit et de confort pour ce secteur très prisé des skieurs moyens à débutants. Le nouvel appareil offrira un débit de 3 300 personnes par heure grâce à l'ajout d'un tapis de positionnement à faible vitesse. En plus du nouveau télésiège complètement usiné et monté par des entreprises Savoyardes, le projet de réaménagement du secteur Biollène inclut la création d’un nouveau poste de secours tourné sur l’accueil et le relationnel client au sommet et l’ouverture d’un nouveau point hors-sac.

Courchevel

L’Eclipse, piste des championnats du monde Courchevel Méribel 2023

La piste de Courchevel qui accueillera en 2023 le gotha du ski mondial sera accessible dès cet hiver. Classée noire, l'éclipse (son petit nom) proposera plus de trois kilomètres de descente au départ du sommet de la Loze (2 234m) et jusqu'au village du Praz (1 300m) en alternant des zones très lumineuses et des passages en zones ombragées au milieu de la forêt de résineux. Les skieurs profiteront également d’une vue panoramique et plongeante sur toute la vallée de Bozel.

Méribel

Remplacement de la télécabine des Plattières 3 par un débrayable 6 places le Bouquetin

La télécabine des Plattières 3, construite en 1984, ne répondait plus au standing de Méribel avec sa technologie vieillissantes et ses véhicules inconfortables. Située sur un axe central au sein du domaine skiable avec un rôle majeur de liaison avec la vallée des Bellevilles par le Roc des 3 Marches, le nouveau télésiège six places du bouquetin qui conserve le tracé initial apportera plus de fiabilité, de performance et de confort tout en diminuant le temps de montée.


Enregistrer l'embed

Arêches-Beaufort

Nouvelle télécabine du bois

Les enquêtes et l'expérience clients faisaient ressortir depuis des années un dysfonctionnement sur la liaison entre les deux secteurs du Planay et du Cuvy. Jusqu’alors, cette liaison était constituée par une piste rouge (combe de perche) réservée aux bons skieurs et une piste bleue (boulevard de liaison) longue et peu pentue accessible en traversant une route et à l’extrémité de laquelle il fallait marcher pour rejoindre le départ du télésiège du Grand Mont. La nouvelle télécabine du Bois construite entre le Planay et le Plateau du Cuvy vient donc améliorer la liaison entre les deux secteurs du domaine skiable pour plus d’accessibilité et de confort à tous types de clients. Cette nouvelle remontée, télécabine dix places fournie par Poma, offre de multiples avantages : un transfert rapide - moins de six minutes - entre les deux secteurs, un transport sécurisé pour les enfants, du confort avec la première installation de ce type sur le domaine d'Arêches, un accès pour les skieurs et les non-skieurs au plateau du Cuvy, la valorisation de la piste de la Combe de perche desservie directement par l’appareil.

le Corbier

Gaston Express, clin d'oeil au père des Sybelles

D’un débit de 2400 skieurs par heure, le télésiège débrayable six places Gaston Express viendra remplacer cet hiver les deux téléskis du Torret. Cette nouvelle remontée mécanique a pour objectif de faciliter l’accès à la zone de l’Ouillon, lieu névralgique du domaine skiable, et ainsi de fluidifier les liaisons inter-stations. Le nom de l'appareil est un hommage à Gaston Maulin, fondateur du domaine skiable des Sybelles.

Deux nouvelles traces viennent compléter les 310 kilomètres de pistes :

  • Laissée à l’état naturel (balisée, sécurisée et non damée), la piste noire Jonquilles située sous le télésiège du Mont-Corbier, offre une longueur de 695 m pour un dénivelé de 282 m. Elle rejoint les 3 autres pistes freeride créées l’hiver dernier sur St Sorlin d’Arves (Perdrix, Bartavelle, Perrons Bas) pour une pratique préservant son milieu naturel. Ces zones freeride sont signalées sur le plan pistes de couleur orangée ;
  • Rendez-vous au sommet de St Colomban des Villards, dans le secteur du Mont Cuinat pour dévaler la nouvelle piste Culaz. Cette piste rouge culmine à 2069m d’alt., longe « l’arête de Bellard » sur 550 m de long et 30 de large pour un dénivelé de 140m. Elle offre un splendide panorama sur la vallée des Villards, les sommets de Belledonne jusqu’au Mont Blanc.

Oz-Vaujany

Coup double sur le domaine d'Oz-Vaujany

Cet hiver, les plus gros investissements des Alpes françaises sont situés sur le domaine d’Oz Vaujany. La réalisation conjointe de l’Eau d’Olle Express et de Clos Giraud va offrir un tout nouveau visage au domaine skiable, avec plus de ski, de confort, et de mobilité !

  • La télécabine de l’Eau d’Olle Express inaugure dans les Alpes Françaises cette nouvelle génération d'ascenseur valléen dont les projets éclosent un peu de partout. Elle initie une nouvelle approche du déplacement en montagne. A moins de 45 minutes de Grenoble et à 1h30 de Lyon, la télécabine Eau d'Olle Express reliera le village d'Allemond à la station d'Oz en Oisans pour un temps de trajet de moins de 8 minutes au lieu de 20 minutes par la route. Un accès facile au niveau de la vallée et un parking couvert gratuit de 220 places à proximité immédiate du départ de l’installation, permettent de débuter la journée installé confortablement en cabine panoramique 10 places. L’arrivée se fera directement au coeur du domaine d'Oz sur les pistes au-dessus de la télécabine de Poutran.
  • Finie la montée longuette sur le télésiège de Clos Giraud, vous emprunterez cet hiver sur le même tracé un télémix plus rapide, plus confortable et plus spacieux. Le nouvel appareil est équipé à la fois de sièges 6 places et de cabines 10 places assises Porsche Design. Il parcourt 2 450 mètres en 8 minutes pour relier le plateau de Montfrais au secteur de l'Alpette. Son débit est évolutif et passera progressivement de 1 450 à 2 500 personnes/heure. Cette remontée mécanique offre de nouvelles possibilités de ski. Les enfants atteindront plus rapidement et avec plus de confort l'espace de découverte du ski situé entre l'Alpette et Montfrais. Ce nouvel équipement va radicalement développer l'offre de ski, améliorant la fluidité de la fréquentation sur l'ensemble du domaine skiable.

Enregistrer l'embed

Vars

Coup de neuf sur le secteur de Peynier

Après la restructuration du front de neige des Claux avec l'implantation du télémix de Chabrières l'an dernier, la SEM SEDEV qui gère la station de Vars modernise cette année le front de neige de Vars Sainte-Marie. Avec la disparition des deux téléskis de Peyniers, c'est un pan de l'histoire de Vars qui disparait puisque les installations dataient de 1977 et qu'elles empruntaient le tracé des premières remontées mécaniques Varsines.

Les deux téléskis classés difficiles qui permettaient de rejoindre le sommet de Peynier depuis Vars Sainte-Marie sont remplacés par un télésiège six places débrayable dénommé Bois Noir. Une variante de la piste de la Rochette permettra un retour aisé vers le front de neige. Grâce à cette nouvelle piste et ce nouvel appareil apportant sécurité et confort, les skieurs de tous les niveaux pourront accéder à l'ensemble du domaine skiable via le village de Vars Sainte Marie en passant par magnifique secteur arboré de Peynier.

Auron

Nouveauté téléski du Colombier

Afin de diversifier son offre de ski sur la station, Auron a souhaité créer une piste de ski dédiée à l'entraînement des athlètes pour la compétition. L'aménagement du stade de slalom avec une piste dédiée aux compétitions et un stade d'entraînement permettra de séparer les flux de skieur. Ce projet s'accompagne de la création d'un téléski afin d'améliorer les rotations des jeunes pousses. Ce stade élargi sera en outre éclairé, sonorisé et enneigé artificiellement.

Pyrénées

Il faudra passer la frontière pour profiter de la seule nouveauté des Pyrénées cette année. C'est du côté de Formigal et du secteur Valle Izas-Sarrios qu'il faudra se rendre pour emprunter le télésiège débrayable six places de Lanuza qui va moderniser le secteur central d'Izas qui ne proposait pas d'appareils débrayables. Ce nouvel appareil livré par Doppelmayr reliera le parking Sarrios au col de Lanuza et donnera accès à deux pistes bleues.

et en 2021/2022 ?

Des projets se finalisent, d'autres s'annoncent. Entre autres nouveautés pour 2021/2022, on peut déjà vous annoncer :

  • Sur Val Thorens, le chantier titanesque de la télécabine Orelle-Caron avance bon train avec notamment la gare aval qui prend forme mais l'ouverture est repoussée à l'hiver prochain ;
  • Sur les Contamines-Montjoie, le TSD6 Olympique remplacera le télésiège trois places de Roselette, appareil essentiel pour la liaison avec Hauteluce ;
  • Aux Ménuires, plus besoin de déchausser, la télécabine de la Pointe de la Masse permettra une liaison directe du pied de Reberty au sommet de la Masse ;
  • Sur le domaine des Arcs/Peisey Vallandry, 2021 verra le remplacement du TSD4 Vallandry construit en 1986 par une télécabine 10 places assises construit par Poma ;
  • A La Plagne, l'actuel télésiège des Verdons Nord vit sa dernière saison et sera remplacé par le TSD6 Lovatière sur un nouveau tracé qui partira du front de neige de Plagne Centre.
ventoux84
Texte Maxime Petre
Cette montagne que l'on découvre...Au loin de toutes parts est presque toujours devant nos yeux
7 commentaires
LeSkieurDuSud

inscrit le 22/10/20
Merci pour ce résumé très complet de l'entretien et de la modernisation de nos magnifiques stations hivernales de France ! :-)

Notons également la nouvelle télécabine de Charamillon à Chamonix, prévue pour fin 2022 et dont les travaux commenceront début 2021.

De même aux Orres, la construction du nouveau télésiège qui partira de l'actuel télésiège Prébois pour arriver à l'arrivée du TSD6 Prélongis.
Les télésièges Prébois et Préclaux seront ainsi supprimés et le téléski Bois Méan remplacé par deux tapis.
La réalisation du projet se fera courant 2021 et une étude est en cours afin qu'une piste puisse arriver sur le front de neige à 1650 sur la gauche du TSD6 Pic Vert, de sorte à désengorger le côté droit.
ventoux84
Statut : Gourou
inscrit le 18/11/03
Merci pour ce retour et vos informations :).
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

sepultub0b

inscrit le 10/12/12
En 2020 quel banquier peut prêter des millions d'euros pour construire des remontées à 1000/1500m d'altitude ?!! Merci tout de même pour les news !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.