Météo du jeudi 6 janvier : Une fin de semaine très neigeuse !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du jeudi 6 janvier : Une fin de semaine très neigeuse !

Les conditions hivernales s'affirment ces prochains jours
Bulletin neige

La Météo du Jeudi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

La neige sera souvent au programme de ce bulletin. En effet, elle va tomber ces prochains jours dans nos montagnes et parfois jusqu'en vallées. Quelle situation entraîne cela ? Où et quand va t'il neiger ? On vous dit tout.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

De belles cartes et projections ...

Le bulletin de lundi, premier de cette nouvelle année 2022, vous promettait le retour de l'hiver. Ce jeudi matin on peut en faire le constat : l'hiver est bel et bien revenu. Il a neigé sur l'ensemble des massifs en nuit de mardi à mercredi et mercredi matin. On a localement relevé jusqu'à 20 cm dans le Jura, l'Ouest des Pyrénées et en Préalpes ... tout cela dès 1000/1200 mètres.
De plus les températures ont chuté partout avec une perte de 15 à 20 degrés en moins de 48 heures en altitude. Les gelées sont fortes avec des valeurs de l'ordre de -10/-6 degrés vers 1000 mètres et -16/-12 degrés vers 2000 mètres.

On vous l'avait promis, ce n'est pas simplement une parenthèse hivernale de 48 heures dont il s'agit. Le contexte météorologique reste très favorable jusqu'à lundi et on devrait même observer une accentuation des perturbations neigeuses en montagne.

La raison ? C'est souvent la même depuis fin-novembre. L'anticyclone des Açores décide de rester sur sa zone de prédilection, jusqu'au Portugal, avec un champ de pressions autour des 1030 hectopascals sur la carte de gauche ci-dessous. Dans un même temps des dépressions circulent bien plus au Nord, ici (sur cette même carte) vers la mer du Nord par exemple avec un champ de pressions voisin des 985 hectopascals. 
Entre ces deux centres d'actions : le courant d'Ouest-Nord-Ouest à Nord-Ouest est durable. Il est humide et plutôt frais, avec une masse d'air originaire d'Atlantique du Nord. On le voit bien sur la carte de droite ci-dessus avec des températures souvent négatives vers 850 hectopascals (cela correspond à 1350 mètres environ) ... mais on surveillera tout de même une petite advection douce sur l'extrême Sud-Ouest du pays, bien visible sur cette même carte.

On ne manquera donc pas d'humidité et de fraîcheur ces prochains jours. La moindre perturbation qui va circuler va alors, forcément, donner des chutes de neige dans nos stations à son passage. Elles seront assez nombreuses, en gros au rythme d'une par jour, entre vendredi et lundi matin et seront tantôt actives tantôt plutôt modérées.

Le courant d'Ouest-Nord-Ouest à Nord-Ouest envisagé est, comme très souvent, favorable à l'enneigement de 90 % des massifs français. Alors où sont les 10 % restants ? La carte ci-dessous, représentant les cumuls de précipitations totaux d'ici lundi nous donne un indice : les Alpes du Sud. Hormis sur la partie la plus septentrionale il neigera vraiment très peu sur le massif et le Mercantour (ou encore le Queyras et l'Ubaye) vont continuer de souffrir du manque, relatif on vous l'accorde, de neige tandis que les autres domaines skiables vont forcément retrouver le sourire. 

On remarque également un maximum de cumuls sur les Pyrénées, signe qu'on retrouve à nouveau le même type de temps (de manière plus temporaire) que celui observé sur la séquence de fin-novembre/début-décembre.

Avec de la neige sur tous les massifs :

Plus précisément on vous présente, comme toujours, ce qu'il devrait se passer par massif.

Alpes du Nord, jusqu'à 50 cm en trois jours :

Plusieurs séquences neigeuses au programme. Avant cela on profite donc d'une très belle et froide journée ce jeudi.

Vendredi, après une matinée plutôt bien ensoleillée (malgré quelques nuages élevés mais temporairement épais) ; le ciel se charge en mi-journée et surtout l'après-midi où l'on aura un bref et faible passage neigeux apportant moins de 5 cm partout (jusqu'en vallées dès 300/500 mètres environ).  Les conditions se calmeront ensuite avant l'arrivée d'une nouvelle dégradation par le Nord-Ouest.

Elle balaiera l'ensemble de la région entre 00h et 10h environ samedi, apportant de la neige dès 400/600 mètres puis 700/1000 mètres d'Est en Ouest progressivement. On attend en montagne 5 à 10 cm de neige supplémentaires, dès 900/1100 mètres, d'Est en Ouest une fois. En mi-journée et après-midi de samedi les conditions se calment avec tout au plus quelques flocons qui voltigent dans les massifs et des éclaircies qui s'intercalent souvent avec quelques belles éclaircies localement.

Mais, en cours de nuit de samedi à dimanche, les conditions se dégradent à nouveau franchement et cette fois durablement. Une perturbation arrive. Elle traînera jusqu'en nuit de dimanche à lundi voire lundi matin par endroits. Notons qu'on aura un petit redoux en nuit de samedi à dimanche, comme la carte ci-dessous en atteste avec un isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) qui remonte souvent vers 1300/1700 mètres.

Mais ce redoux est peu incisif, temporaire, et arrive sur de l'air froid antérieur bien installé. La limite pluie-neige ne devrait remonter vers 1000/1200 mètres que sur l'extrême Ouest et Sud-Ouest de la région (du Vercors aux Bauges notamment) tandis qu'elle devrait rester basse vers 600/900 mètres en vallées plus à l'Est plus abritées.

Puis dimanche, la neige tend à s'homogénéiser vers 600/800 mètres pratiquement partout. Alors certes il va neiger très fréquemment durant plus de 24h mais on va évidemment alterner entre phases de très faibles intensités (voire d'averses éparses) et phases plus marquées avec des chutes durables. Sur l'ensemble de l'épisode de samedi soir à lundi matin on pourrait ainsi avoir au-dessus de 1600 mètres :
- 35 à 45 cm de neige de Nord-Belledonne au Mont-Blanc en passant par la Lauzière, le Beaufortain, le val d'Arly voire jusqu'au Haut-Giffre (25 à 35 cm vers 1000/1200 mètres sur ces massifs).
- 30 à 40 cm de neige le long des Préalpes (Vercors, Chartreuse, Bauges, Aravis, Chablais) et en Tarentaise/Vanoise/Oisans avec 20 à 30 cm vers 1000/1200 mètres sur ces massifs.
- 25 à 35 cm de neige en Haute-Maurienne, Sud de la Haute-Tarentaise et Est-Maurienne avec 20 à 25 cm de neige vers 1000/1200 mètres sur ces secteurs.

Vous pouvez consulter les cumuls prévus par stations par notre modèle.

Alpes du Sud, toujours le parent pauvre : 

On l'a dit en préambule, il y aura une nouvelle fois un très fort dégradé Nord>Sud sur l'arc alpin.

Sur les Alpes du Sud, la journée de vendredi sera par exemple durablement ensoleillée malgré quelques nuages l'après-midi en bordure du Lautaret.

Samedi matin on aura des nuages du Dévoluy au Pelvoux en passant par le Champsaur avec 2 à 5 cm de neige, mais partout ailleurs et pour le reste de la journée sur ces secteurs aussi : les conditions seront très ensoleillées. 

Dimanche, avec un flux de Nord-Ouest qui s'accélère plus franchement on a brièvement des débordements nuageux plus généralisés en fin de nuit et pour la matinée. Comme modélisé sur la carte ci-dessous, les chutes de neige peuvent alors gagner durant quelques heures une bonne partie des Hautes-Alpes (hormis le Queyras) et l'extrême Nord des Alpes de Haute-Provence apportant alors 2 à 5 cm sur ces secteurs (probablement rien en gagnant le Mercantour donc) et jusqu'à 10 cm vers, toujours, le Dévoluy, le Lautaret, et le Champsaur/Valgaudemar.

Le soleil devrait rapidement faire son retour dimanche après-midi hormis sauf à proximité immédiate de l'Isère et de la Savoie avec encore quelques débordements nuageux voire des flocons résiduels.

Pyrénées, c'est beau mais ... : 

Une nouvelle période très agitée s'ouvre donc sur le massif.

Le beau temps est là ce jeudi.  Une dégradation neigeuse arrive par l'Ouest en fin de nuit prochaine et se généralise vendredi matin avec la neige vers 1000/1200 mètres voire 800 mètres côté Ariège. Par effet de barrage, les chutes de neige vont se maintenir par averses très fréquentes jusqu'à samedi après-midi environ. On aura simplement une limite pluie-neige qui pourra remonter vers 1200/1300 mètres en cours de matinée samedi. 

Sur cet épisode on attend au-dessus de 1800 mètres :
- 30 à 40 cm de neige côté Pays-Basque, Haute-Bigorre mais également dans le Couserans (15 à 25 cm vers 1400 mètres sur ces secteurs voire localement 30 cm en Couserans).
- généralement 20 à 30 cm partout ailleurs (et 15 à 20 cm vers 1400 mètres).
- mais plutôt 10 à 20 cm côté Pyrénées-Orientales d'Est en Ouest.

Après une accalmie donc, les précipitations reprennent rapidement en fin de nuit de samedi à dimanche par le Nord. Elles s'annoncent durables, parfois soutenues, pouvant s'attarder jusqu'à lundi. Si il neige dès 1000/1200 mètres dans un premier temps (10 à 15 cm attendus avant la pluie vers 1400/1600 mètres) la limite pluie-neige remontera inévitablement par l'Ouest pour dimanche après-midi, plutôt dimanche en fin de journée/soirée côté Arièges et Cerdagne/Capcir. Sous des précipitations qui se maintiennent, elle devrait s'élever en nuit suivante et lundi en journée vers 2100/2300 mètres comme la carte ci-dessous modélisant l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) en atteste. Dommage car l'on attend 30 à 50 cm de neige supplémentaires sur l'épisode ... mais au-dessus de 2400 mètres du coup.

Les conditions pourraient d'ailleurs ne se calmer que lundi soir sur l'ensemble de la chaîne ...

Massif-Central :

Hormis les habituels bancs de grisailles ; ce jeudi est bien ensoleillé. Déjà vendredi le ciel sera plus chargé et des giboulées de neige pourront toucher l'ensemble des secteurs jusqu'à très basse-altitude (200/400 mètres) mais difficile d'envisager plus de 1 à 3 cm en montagne, allez tout au plus 5 cm vers le Sancy ou le Cantal.

La journée de samedi s'annonce assez similaire. Mais les giboulées de neige, au-dessus de 1000/1200 mètres, seront très fréquentes le matin avant de se faire plus éparses l'après-midi avec même des éclaircies qui se dessinent. Tant mieux car un petit redoux pousse et les rares averses ne donneront de la neige qu'au-dessus de 1500/1700 mètres. A ces altitudes, on attend généralement 5 à 10 cm de neige pour cette journée (et 2 à 5 cm plus bas, vite lessivés par le redoux donc).

Dimanche, on assiste à un passage perturbé un peu plus organisé en fin de nuit/matinée avec la neige qui redescend vers 1000/1200 mètres assez rapidement puis ce sont des averses qui prennent le relais pour l'après-midi. On attend autour de 10 cm de neige au-dessus de 1500 mètres pour cette journée voire 15 cm vers les Monts-Dore.

La tendance devient très incertaine pour dimanche soir et jusqu'à lundi matin. Les précipitations pourraient à nouveau reprendre un peu de vigueur mais l'on craint que le redoux évoqué plus au Sud-Ouest gagne le massif avec un passage en pluies inévitable à toutes altitudes à terme ...

Vosges et Jura, une séquence qui va faire du bien :

On l'a dit, la situation était critique en début de semaine côté enneigement notamment vers les Vosges. Le premier coup de neige a déjà fait du bien, et d'autres vont suivre. 

Déjà vendredi, il neigera (faiblement certes) à toutes altitudes d'ici la fin de matinée et pour la mi-journée avant que des averses éparses ne prennent le relais (on attend 3 à 5 cm de neige dès 800/900 mètres). 

Après une accalmie vendredi soir, on s'attend à la mise en place d'une séquence neigeuse pas forcément très active mais durable entre la fin de nuit de vendredi à samedi et lundi matin (chronologie de fin d'épisode à confirmer, les chutes pourraient cesser dès dimanche soir) avec probablement une phase plus marquée en fin de nuit de samedi à dimanche comme modélisé sur la carte ci-dessous. 

La limite pluie-neige sera souvent située vers 600/800 mètres mais pourront temporairement remonter vers 1000/1200 mètres en fin de journée samedi et jusqu'en milieu de nuit suivante environ.

Sur cette séquence de giboulées de neige très fréquentes, de près de 48h donc on devrait avoir :

- 40 à 50 cm de neige au-dessus de 1300 mètres sur le Sud du Jura et sur les plus hauts-sommets vosgiens.
- 30 à 40 cm vers 1100/1200 mètres sur les deux massifs.
- 20 à 30 cm vers 800/1000 mètres sur les deux massifs (pluie temporaire non exclue donc).
Les prévisions par stations sur les Vosges et le Jura confirment d'ailleurs ce potentiel.

Une excellente nouvelle pour le manteau neigeux donc.

D'autant que là où le redoux de dimanche/lundi ne s'invite pas ; la neige pourrait rester un moment au sol à la faveur d'un temps anticyclonique sous des températures de saison la semaine prochaine. On vous confirmera évidemment tout cela lundi au plus tard. 

D'ici là, profitez bien de l'hiver retrouvé. Même si de nombreuses "purges" ont eu lieu avec les pluies et le redoux, il conviendra tout de même de scruter à nouveau avec attention la situation nivologique et donc les Bulletins d'Estimation du Risque d'Avalanches de chaque massif avant d'envisager la moindre sortie, sans oublier son matériel de sécurité primordial. 

Bonne fin de semaine ! 

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
2 commentaires
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Merci pour ce bulletin encore très bien rédigé. Ok 'on va devoir monter à 3000 dans les Pyrénées :)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.