Météo du lundi 3 janvier : Retour de l'hiver, et de la neige en montagne

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du lundi 3 janvier : Retour de l'hiver, et de la neige en montagne

... enfin des conditions de saison pour démarrer 2022
Bulletin neige
Thomas.Blanchard
Photos :

La Météo du Lundi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans ce bulletin, on vous souhaite tout d'abord une excellente année 2022 ... en espérant qu'elle soit neigeuse au possible ! Et cela commence pas mal, les conditions vont évoluer. Des perturbations neigeuses vont faire leur retour sur nos massifs tout au long de la semaine. On vous explique et détaille tout ça ici.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un contexte enfin favorable

Après les records de chaleurs ... : 

Cette saison hivernale 2021/2022 semble jouer avec les excès. Pour résumer, depuis fin-novembre nous avons eu :
- une séquence neigeuse remarquable, parfois historique sur les Pyrénées.
- un épisode pluvieux notable, surtout sur les Alpes du Nord entre le 27 et le 30 décembre avec une limite pluie-neige qui s'est envolée jusqu'à 2700/2800 mètres voire 3000 mètres localement.
- des records de douceur ces derniers jours.

Attardons nous un peu sur ce dernier point. Vendredi 31 on a battu des records de chaleurs pour un mois de décembre, et l'on a directement enchaîné sur des records de chaleurs pour un mois de janvier le lendemain samedi 1er. Le Massif-Central et les Pyrénénées ont particulièrement été concernés par cette douceur historique, mais elle a également touché les autres massifs avec des valeurs inédites jusqu'en Haute-Savoie.

Evidemment tout cela ne fait pas bon ménage pour le manteau neigeux. Ci-dessous, une nivose ariégeoise : pourtant située à 2300 mètres d'altitude, on voit que les +10 degrés ont été dépassés durant quatre jours et qu'il n'a pas gelé (même les nuits) depuis une semaine ... et encore c'était bien anecdotique. Evidemment, la neige fond même à ces altitudes avec une telle masse d'air. On observe tout de même une fonte moins notable depuis quelques jours, que sous la pluie et les nuages du début de semaine dernière malgré des températures moins élevées.

Soyons clairs, cette fonte depuis une semaine n'a épargné aucun massif et aucune exposition puisque l'enneigement est désormais déficitaire pour la période sous 1500/1700 mètres partout en France. Ce déficit est encore plus marqué dans les Alpes du Sud et le Massif-Central. 
Les pentes Sud sont celles qui souffrent le plus, car elles ont subi une fonte encore plus durable sous le temps ensoleillé revenu en fin de semaine dernière alors que les pentes Nord voient peu le soleil à cette période de l'année. Il a parfois été compliqué pour certaines pistes d'accueillir encore des skieurs à la fin des vacances qui se sont terminées hier ... notamment dans les massifs de basse et moyenne-montagne.

... les conditions hivernales reviennent : 

Lors de notre dernier article, qui annonçait ces conditions pleinement printanières, on vous indiquait également des portes ouvertes pour la mise en place d'un temps plus hivernal mercredi.

Bonne nouvelle, c'est confirmé. Les hautes-pressions subtropicales s'éloignent vers l'Afrique et les Arçores. On les retrouve sur ces îles (plages de couleurs rouges et champ de pressions autour des 1030 hectopascals) mercredi tandis que des dépressions circulent vers la Scandinavie (plages de couleurs violettes) et le golfe de Gênes (champ de pressions voisin des 1000 hectopascals). Le courant s'oriente donc au Nord avec à la clef une baisse nette du mercure. On le voit bien sur la carte de droite ci-dessous puisqu'on passera largement en-dessous des moyennes en altitude (4 à 12 degrés en fonction des secteurs). 

Avant cela, une perturbation aura circulé sur le pays entre mardi et mercredi ramenant un peu de neige sur de nombreux massifs. Nous développons, comme toujours, tout cela en deuxième partie de cet article.

Et cela pourrait durer : 

On ne semble pas parti pour observer un petit coup d'hiver éphémère. La situation météorologique à l'échelle de l'Europe, voire de l'hémisphère, reste favorable jusqu'au 10/11 janvier au moins avec des hautes-pressions qui restent campées entre péninsule-ibérique et Açores tandis que les dépressions circulent entre îles-britanniques, mer du Nord et Bénélux comme on le voit sur la carte ci-dessous.

Le courant d'Ouest-Nord-Ouest associé devrait donc amener une première perturbation mardi/mercredi, une seconde vendredi/samedi et une autre qui pourrait être encore plus active entre dimanche et lundi prochain. Le tout sous une masse d'air plutôt de saison (hormis, peut-être, sur les Pyrénées et le Massif-Central) ; le manteau neigeux devrait s'épaissir en montagne ces sept prochains jours.

Prévision par massif :

Mais concentrons nous d'abord sur ce qu'il va se passer dans le détail jusqu'à jeudi. 

Alpes du Nord : 

Ce lundi les conditions sont bien nuageuses ... mais le plafond est souvent élevé et des éclaircies s'intercalent en particulier sur le Sud de l'Isère et le Sud de la Savoie avec quelques périodes de beau temps. Temps qui reste sec partout. La douceur, bien qu'en retrait reste notable tant l'on partait de haut ...

Demain mardi, la douceur s'accentue à nouveau. Avec une ambiance majoritairement nuageuse le matin on observe quelques gouttes jusqu'à 2100/2200 mètres en particulier côté Haute-Savoie. En après-midi, on a temporairement de francs moments de soleil. Mais en fin de journée, l'aggravation est sensible par le Nord-Ouest. Les précipitations vont ensuite se généraliser au fil de la soirée et toucheront l'ensemble des massifs d'ici la fin de nuit comme la carte ci-dessous en témoigne.

La neige passera alors rapidement de 2000 à 1000/1200 mètres et s'abaissera même vers 700/900 mètres en matinée sous des averses devenues éparses voire localement 600 mètres sous les giboulées très rares de la mi-journée. Les éclaircies reviendront en effet assez vite, et deviendront belles en après-midi.

Depuis la veille on pourrait relever :

- au-dessus de 2100 mètres : 15 à 25 cm de neige le long des Préalpes et de Belledonne au Mont-Blanc voire 25/30 cm en Haut-Giffre/Chablais, 10 à 20 cm de neige de l'Oisans à la Haute-Tarentaise en passant par la Vanoise, et autour de 5/10 cm de neige en Haute-Maurienne.
- vers 1500 mètres : autour de 15 cm de neige le long des Préalpes et de Belledonne au Mont-Blanc en passant par le Beaufortain, autour de 10 cm ailleurs voire un peu moins côté Haute-Maurienne ...
- vers 1000 mètres : 5 à 10 cm de neige sur la plupart des massifs, voire de simples traces sur l'Oisans et le Sud-Est de la Savoie.

Les températures seront en chute ce mercredi puisque en après-midi on ne devrait pas dépasser les -4/-2 degrés vers 1000 mètres et -9/-6 degrés vers 2000 mètres. Cette chute du mercure s'accentuera évidemment en nuit de mercredi à jeudi.

Jeudi qui pourrait d'ailleurs être la journée la plus agréable de la semaine pour les conditions de ski avec du froid et le retour du soleil parmi quelques bancs-nuageux épars à basse et moyenne-altitude, en particulier le long des Préalpes.

A partir de vendredi après-midi, on attend donc une nouvelle dégradation neigeuse probablement jusqu'en vallées.
 Les projections pour les 8 prochains jours sont donc très intéressantes pour le massif avec un épisode neigeux plus important espéré dimanche/lundi.

Alpes du Sud : 

Le grand beau temps, très doux, se maintient ce lundi et mardi. Cette douceur, et le temps ensoleillé, bien installée entraîne une limite d'enneigement qui remonte parfois jusqu'à 2000/2300 mètres en pentes Sud ! En pentes Nord, la neige résiste dès 1100/1400 mètres en fonction des secteurs mais les épaisseurs sont vraiment maigres pour la période et il faut souvent monter au-dessus de 2000/2200 mètres pour trouver des épaisseurs de neige très correctes.

Brièvement, une perturbation va circuler mercredi entre 00h et 06h. Elle ne devrait pas atteindre les Alpes-Maritimes, et la neige descendra de 1900 à 1000 mètres assez rapidement. Mais on attend, au-dessus de 1800/2000 mètres simplement 5 centimètres de neige voire 10 cm en Champsaur/Valgaudemar/Dévoluy/Pelvoux (où l'on aura 5 cm plutôt vers 1400/1600 mètres environ).

Mercredi deviendra vite alors une journée très ensoleillée. Comme la carte ci-dessous, représentant les couches de nébulosité, en atteste les nuages se cantonneront aux Alpes du Nord. La nuit suivante s'annonce enfin bien froide avec des températures plongeant jusqu'à -10/-5 degrés vers 1000 mètres et -13/-8 degrés vers 2000 mètres.

La journée de jeudi sera ensuite pleinement ensoleillée, avec la fraîcheur qui se maintient et l'on attend une poursuite de cette séquence de beau temps vendredi matin avant le retour de quelques nuages. Les perturbations neigeuses attendues ensuite seront bien moins actives que sur les Alpes du Nord malgré quelques débordements potentiellement francs proches des Ecrins.

Pyrénées : 

Douceur et soleil restent les maîtres mots jusqu'à mardi en mi-journée.
Puis le ciel commence à bien se charger par l'Ouest mardi après-midi. On attend la reprise des précipitations vers 14h/16h côté Pays-Basque, elles se généraliseront pour la fin de journée/soirée avec une neige qui descendra vite vers 1000/1200 mètres. Elle s'abaisse vers 800/1000 mètres en fin de perturbation mercredi au réveil voire très localement 700 mètres mercredi matin sous de très rares averses.

Depuis la veille on pourra alors relever :

- 20 à 30 cm de neige au-dessus de 2100 mètres sur les Pyrénées-Atlantiques, 15 à 20 cm ailleurs voire 10-15 cm en Cerdagne/Capcir.
- 10 à 15 cm vers 1300/1500 mètres sur l'Ouest de la chaîne, 5 à 10 cm ailleurs.

Après un temps nuageux mercredi après-midi, les dernières grisailles se dissipent très vite jeudi au réveil et l'on attend une belle journée ensoleillée avec le retour de températures de saison.

Le ciel devrait à nouveau se charger vendredi et l'on craint donc pour les perturbations de dimanche/lundi un redoux sur le massif mais ce sera largement à confirmer lors de notre prochain article jeudi.

Vosges et Jura : 

La situation en terme d'enneigement est franchement délicate sur ces deux massifs en particulier côté Vosges où les seules pistes ouvertes sont des bandes de neige au milieu de la terre ou de la boue ...
Il est donc temps que les conditions évoluent.  

Ce ne sera pas le cas ce lundi et jusqu'à mardi après-midi avec la pluie qui tombe à toutes altitudes, parfois copieusement sur le massif vosgien. 

En fin de journée/soirée mardi un front froid arrive. Il circulera jusqu'à mercredi début de journée avec la neige qui finira par descendre vers 600/800 mètres à la vue de l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) qui s'abaissera vers 1000/1100 mètres comme modélisé sur la carte ci-dessous.

Pour autant cet épisode apportera tout au plus 5 cm de neige vers 1000/1200 mètres voire 10 cm vers 1400/1600 mètres, pas de quoi augmenter sensiblement les épaisseurs sur les domaines donc ...

Les journées de mercredi et jeudi s'annoncent ici plus mitigées avec de nombreux bancs nuageux (plus discrets jeudi sur le Jura) apportant de rares flocons.

On attend la reprise de chutes de neige vendredi. Les quantités seront à affiner dans nos prochains bulletins mais des chutes plus importantes sont espérées d'ici lundi comme notre module météo le projette sur les Vosges par exemple.

Massif-Central :

Malgré des altitudes un peu plus élevées, ce n'est pas la joie ici non plus et des chutes de neige sont primordiales pour pouvoir poursuivre la saison ...

Ce lundi et mardi le massif est, comme souvent, coupé en deux avec du beau temps sur une bonne partie Sud-Est et des conditions largement plus nuageuses sur le Nord-Ouest (là où sont situées les plus grandes stations) avec même quelques gouttes possibles.

La perturbation balaiera le massif entre mardi fin de journée et la seconde partie de nuit de mardi à mercredi. La neige descendra assez rapidement vers 1000/1200 mètres voire 600/800 mètres sous les rares averses résiduelles mercredi au réveil.

Difficile d'espérer plus de 2-5 cm de neige vers 1100/1300 mètres sur le massif et très isolément 10 cm sur les plus hauts-sommets du Cantal ou du Sancy ... le tout accompagné de vent d'Ouest souvent soutenu.
On attend le retour du soleil dès mercredi après-midi malgré quelques bancs nuageux résiduels (sous forme de cumulus) et la présence de grisailles éparses en vallées jeudi avec là-aussi un temps souvent ensoleillé en montagne. Jeudi matin où on renouera avec des températures hivernales puisqu'on attend -8 à -4 degrés vers 1000 mètres.

Les conditions se dégraderont vite vendredi, avec de petites chutes de neige envisagées. Pour la suite, comme pour les Pyrénées, on surveillera le redoux lors des nouveaux épisodes neigeux qui sont attendus entre samedi et lundi.


Ici, comme ailleurs, on vous donne donc rendez-vous jeudi matin pour un nouveau bulletin qui nous permettra d'y voir plus clair sur l'ampleur des chutes de neige entre vendredi et lundi et surtout les limites pluie-neige associées. D'ici là, il y a aura donc quelques créneaux (surtout jeudi donc) pour profiter d'une sensation hivernale retrouvée ... A très vite donc !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
letapir1997
Photos Alexandre
La justice a deux vitesses, la Lamborghini en a six
Pas encore de commentaire
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.