La météo du jeudi 25 novembre : De la neige, partout, et jusqu'à un mètre localement !

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo du jeudi 25 novembre : De la neige, partout, et jusqu'à un mètre localement !

Un épisode neigeux par jour jusqu'à lundi au programme
Bulletin neige

La Météo du Jeudi :

C'est désormais le rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Dans ce bulletin, nous y sommes. L'hiver s'installe pour de bon. Il va neiger, jusqu'à très basse-altitude, tous les jours jusqu'à lundi. L'ensemble des massifs devraient ainsi récolter une bonne couche de neige qui, on l'espère, sera définitive pour former la sous-couche de l'hiver.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Une situation très hivernale

Les choses se mettent en places très progressivement ... Comme attendu, les conditions sont restées plutôt anticycloniques avec les dégradations qui se sont cantonnées à l'extrême Sud du pays. 

Ce jeudi matin, des chutes de neige débordent donc anecdotiquement sur une partie de l'Isère (quelques cm décoratifs possibles dès 1500/1700 mètres) et de manière plus franche sur les Ecrins (5-10 cm possibles au-dessus de 1300/1500 mètres) et le Mercantour où l'on peut avoir 20-30 cm sur le Sud du massif dès 1600 mètres et des sols blanchis à partir de 800/1000 mètres environ. 

Mais c'est donc surtout sur les Pyrénées que les chutes de neige ont été les plus conséquentes depuis mardi. La partie Est de la chaîne, jusqu'en Andorre, a été copieusement servie. On a relevé 20-30 cm dès 1800 mètres, 40 cm vers 2150 mètres (comme la nivose du Canigou ci-dessous en témoigne), et jusqu'à 60/80 cm sur ces mêmes secteurs du Haut-Conflent/Canigou au-dessus de 2300/2400 mètres.

Le contexte évolue de manière très favorable, pour les amateurs de neige et de froid, ces prochains jours. 

On va retrouver une situation "caricaturale" avec un anticyclone qui va s'élever sur l'Atlantique et le Sud du Groenland. Géographiquement, c'est loin certes. Mais comme souvent ces grands mouvements des centres d'action vont avoir des conséquences notables sur le temps de notre pays.

Concrètement, une masse d'air d'origine polaire va pouvoir glisser sur le flanc Est de l'anticyclone et descendre sur notre pays. Cette masse d'air, très froide en altitude, est parfaitement modélisée sur la carte ci-dessous avec du bleu vif qui vient terminer sa course pile sur notre pays comme nous l'évoquions lundi.
N'ayez crainte si vous voyez des températures de l'ordre de -34 degrés modélisées ; car il s'agit ici de la température vers .... 5000 mètres (500 hectopascals). 

Ce décrochage d'air d'origine polaire ne s'évacuera vers l'Europe-Centrale que mardi. Autant dire que, d'ici là, il va s'en passer des choses !

Prévision par massif :

Et il s'en passera ... sur tous les massifs. L'occasion donc de renouer avec nos habituelles prévisions complètes et détaillées par massif. Nous vous présenterons la situation pour chaque jour en tentant d'être le plus exhaustif possible malgré une échéance parfois relativement lointaine (lundi).

Alpes du Nord, jusqu'à 60 cm de neige en quatre jours :

Commençons par les Alpes du Nord. La dense couverture nuageuse dense de ce jeudi ne laisse échapper que quelques flocons au-dessus de 1300/1500 mètres sur les massifs les plus au Sud, mais de manière plus fréquente en Haute-Maurienne où l'on peut avoir 5 cm au-dessus de 1800/2000 mètrers environ. 

Demain vendredi, de très faibles chutes de neige se produisent au-dessus de 700/900 mètres puis 400/600 mètres sur l'Ouest de la région (Préalpes). Elles débordent timidement en massifs plus internes (Vanoise, Maurienne, Haute-Tarentaise, Mont-Blanc) l'après-midi avec une limite pluie-neige voisine des 600/700 mètres mais ces chutes de neige seront vraiment anecdotiques et cesseront le soir. On relèvera en effet au maximum 5 cm de neige le long des Préalpes à toutes altitudes, et 1-3 cm sur les massifs les plus internes ....

Samedi, une perturbation déjà plus active arrive par l'Ouest en fin de nuit. Elle se généralise à l'ensemble des massifs rapidement le matin mais reste très peu intense sur le Sud-Est de la Savoie. Il neige dès 400/700 mètres en fonction des vallées (voire 800/900 mètres temporairement sur l'extrême Ouest de la région). Une accalmie relative, de quelques heures, prend le relais l'après-midi mais les giboulées de neige se mettent rapidement en places en fin de journée et se poursuivront une bonne partie de la nuit.

On attend sur cette nouvelle salve 10 à 20 cm de neige d'Est en Ouest, dès 1000/1200 mètres, sur l'ensemble des massifs et jusqu'à 25 cm au-dessus de 1600 mètres le long des Préalpes.

Dimanche, le temps est plus calme en début de journée avec de rares et faibles averses de neige dès 400/600 mètres environ. Mais, dans le courant de matinée, et jusqu'à lundi matin au moins (voire en après-midi sur les massifs les plus exposées, nous y reviendrons lors de notre prochain bulletin) les giboulées de neige deviennent à nouveau très fréquentes voire régulières sur les massifs exposés (typiquement Vercors/Bauges/Chartreuse). 
A la vue de l'isotherme 0 degré attendu (altitude où le zéro degré est atteint), modélisé sur la carte ci-dessous, la neige pourrait venir blanchir les sols jusqu'en plaines sous cette salve. 
Nouvelle salve qui apportera en montagne 15-25 cm le long des Préalpes, 10-20 cm sur le centre de la région, et 5-15 cm vers la Haute-Tarentaise ou la Haute-Maurienne.

Ainsi, entre vendredi et lundi voici les cumuls attendus sur chaque secteur :

- 50 à 70 cm de neige au-dessus de 1200 mètres en Bauges/Chartreuse. 30/40 cm vers 800/1000 mètres.
- 40 à 60 cm de neige au-dessus de 1200 mètres en Belledonne/Aravis/Haut-Giffre. 20/30 cm vers 800/1000 mètres.
- 30 à 50 cm de neige au-dessus de 1200 mètres en Vercors/Chablais/Beaufortain/Lauzière/Mont-Blanc. 15/25 cm vers 800/1000 mètres.
- 25 à 35 cm de neige partout ailleurs dès 1200 mètres. 15/20 cm vers 800/1000 mètres. Mais plutôt 10/20 cm en Haute-Maurienne et extrême Est-Maurienne.

Consultez les cumuls attendus, par station, sur les Alpes du Nord.

Alpes du Sud :

La situation sera un peu moins favorable sur ce massif. Pourtant, c'est ici qu'il neige le plus à l'heure de la rédaction de ce bulletin (surtout en Ecrins et Mercantour) mais le temps redeviendra sec partout en fin de journée de jeudi et le restera vendredi avec même de magnifiques périodes ensoleillées au programme.

A l'aube samedi une nouvelle perturbation arrive par l'Ouest. Elle balaie l'ensemble du massif en matinée, en perdant nettement en intensité en gagnant la frontière italienne, avec la neige dès 500/800 mètres du Nord au Sud. Samedi après-midi les giboulées de neige éparses tendent à se cantonner aux Hautes-Alpes notamment sur la partie Ouest. On attend sur cette salve en montagne 5 à 10 cm de neige sur la plupart des massifs mais localement 15 cm vers le Champsaur ou le Dévoluy (à toutes altitudes).

La dernière perturbation, attendue dimanche, arrivera dans un courant de Nord. La connaissance, vous la connaissez : elle va peiner à atteindre le massif, comme modélisé sur la carte ci-dessous, et ne donnera que quelques giboulées portées par le vent proche du Galibier ou de l'Isère.

Bref, c'est actuellement (en particulier sur le Mercantour) et samedi matin que la neige concernera le massif sinon il restera plutôt en marge. 

Consultez les cumuls attendus, par station, sur les Alpes du Sud.

Pyrénées, jusqu'à un mètre de neige !

Après un temps perturbé qui a surtout concerné l'Est de la chaîne ces derniers jours, c'est la partie occidentale qui sera la plus impactée d'ici lundi.
Actuellement, les précipitations se cantonnent au Pays-Basque avec la neige au-dessus de 1000/1200 mètres. Mais des giboulées, neigeuses dès 1000 mètres, se généralisent en fin de journée et soirée à l'ensemble de la neige. 

Elles deviennent plus éparses demain vendredi mais les flocons commencent à descendre vers 700/900 mètres voire 600 mètres. 

C'est surtout à partir de samedi, et jusqu'à lundi après-midi, que la situation devient durablement perturbé. Le courant de Nord, en marge des dépressions sur l'Est du pays, entraînera un effet de barrage sur les reliefs pyrénéens perpendiculaires au flux (au vent). Des chutes de neige durables, parfois soutenues sur l'Ouest de la chaîne (notamment dimanche après-midi et soirée où le pic d'intensités est envisagé) se produisent au-dessus de 500/700 mètres voire 400 mètres temporairement et localement en particulier dans les vallées ariègeoises.

En toute fin de perturbation, typiquement en cours de journée de lundi, la limite pluie-neige pourra remonter vers 1400/1500 mètres sur les secteurs les plus proches de l'océan (montagne basque en particulier).  

Les cumuls d'ici là s'annoncent particulièrement important, tombant en 72h (en gros entre samedi matin et dimanche matin) avec :
- 70 cm à 1 mètre de neige dès 1000/1200 mètres sur les Pyrénées-Atlantiques et des pointes à 1 mètre 20 au-dessus de 1400 mètres !
- 60 cm à 80 cm de neige dès 1000/1100 mètres en Haute-Bigorre (et des pointes à 90 cm vers 2000 mètres).
- souvent 50 à 70 cm de neige partout ailleurs dès 1000/1200 mètres avec des intensités qui seront par moments plus faibles.
- 20 à 30 cm de neige dès 800/1000 mètres sur le Sud-Est de l'Ariège, jusqu'en Capcir/Puymorens et en Andorre.
- 15 à 25 cm de neige sur les secteurs les plus touchés ces derniers jours (Cerdagne).

Ce dégradé Ouest>Est avec des cumuls très importants côté pays-Basque est bien visible sur la carte ci-dessous représentant l'accumulation des précipitations d'ici lundi.

Consultez nos cumuls prévus, par station, sur l'Ouest des Pyrénées en particulier.

Vosges et Jura, jusqu'à 50 cm de neige :

Le temps s'annonce plutôt calme sur ces deux massifs jusqu'à vendredi soir malgré quelques flocons possibles, de manière anecdotique, dans la couche nuageuse.

En seconde partie de nuit de vendredi à samedi, une perturbation arrive par l'Ouest. Elle donne de la neige jusqu'en vallées (300/500 mètres). Tout au long des jours suivants la limite pluie-neige sera d'ailleurs très basse autour de ces deux massifs, gagnant même parfois les plaines.

En montagne les chutes de neige qui débutent donc en fin de nuit précédente vont se maintenir samedi. Ce sera également le cas dimanche. En fait il s'agira plutôt de très fréquentes giboulées, tantôt faibles (avec même des accalmies possibles) tantôt plus soutenues, qui se produiront durablement jusqu'à lundi. Elles se bloqueront là aussi sur ces deux reliefs comme en témoigne la carte ci-dessous.

Au final, le cumul sur les trois jours s'annonce conséquent avec une neige très légère et sèche au programme. On attend ainsi d'ici lundi :

- 30 à 40 cm de neige sur la majeure partie du Jura et l'Ouest des Vosges dès 700/900 mètres avec des pointes à 50-55 cm dès 1100/1200 mètres sur le Haut-Jura. 

- plutôt 25 à 35 cm de neige, dès 600/800 mètres, sur le Nord du Doubs et l'extrême Est des Vosges.

Massif-Central :

C'est un peu la même situation qui va se produire sur le Massif-Central. Le temps s'annonce jusqu'en soirée de vendredi. Puis une perturbation active arrive par le Nord et concerne le massif, surtout sa partie Ouest, jusqu'à samedi matin avec une limite pluie-neige vers 500/700 mètres.

De samedi mi-journée à dimanche début d'après-midi ce sont, là-aussi, des averses qui prennent le relais. Elles seront très fréquentes neigeuses dès 500/700 mètres puis 300/500 mètres et toucheront surtout les secteurs les plus au Nord. Ces averses deviennent ensuite plus éparses mais donnent encore des giboulées de neige à toutes altitudes jusqu'au retour à un temps sec lundi soir.

D'ici là, le cumul sera également important par endroits avec :

- 50 à 70 cm de neige au-dessus de 1000 mètres sur les Monts-Dore, les monts du Cantal mais également vers les monts de la Madeleine. 35/45 cm de neige vers 800/900 mètres sur ces secteurs.

- 25 à 35 cm de neige au-dessus de 900/1000 mètres sur le Forez, le Pilat et l'Aubrac. 20 à 25 cm de neige vers 700/800 mètres.

- généralement 15 à 25 cm de neige ailleurs, dès 800/900 mètres.

Alors, évidemment, grande prudence :

Il s'agira, souvent, du premier véritable assaut hivernal. Il s'annonce marqué, durable, et surtout bien présent jusqu'à très basse-altitude. 
Côté mercure, les journées de dimanche et lundi s'annoncent les plus froides. On atteindra ainsi fréquemment les -10 degrés vers 1500 mètres, -15 degrés vers 2000 mètres et -20 degrés vers 3000 mètres. 

Ce ressenti bien froid sera accentué par un vent de Nord qui soufflera bien fort sur les massifs les plus habituellement exposés. On pense notamment au Massif-Central, où la "burle" sera de la partie et fouettera le visage ! 

Les chutes de neige pourront d'ailleurs tomber parfois en flux de Sud-Ouest à Ouest (en particulier vers les Alpes samedi) puis très fréquemment en flux de Nord donc. Ce vent entraînera, par endroits, un important transport avec des zones d'accumulation. Le risque d'avalanches sera donc croissant sur l'ensemble des massifs ces prochains jours. Evitez-donc de foncer la tête basse si vous êtes impatients ... 

Enfin, pour être tout à fait exhaustif niveau recommandations/conseils : rapellons que le manteau neigeux est souvent absent à ce jour ou alors très maigre pour la période (Alpes en particulier). Vous comprendrez donc aisément que cette poudreuse très légère, parfois conséquente, ne va reposer sur aucune sous-couche parfois jusqu'à très haute-altitude !

Bonne fin de semaine à toutes et à tous !

SPOIL : la semaine prochaine pourrait être également par endroits très neigeuse ... à suivre !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !
6 commentaires
yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avisMatos : 75 avis
Magnifique bulletin qui sonne un gros départ de saison et encore une fois, les Pyrénées démarrent en fanfare ! :):):)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Flo Lasdou

inscrit le 25/11/21
Bonsoir, que faut-il comprendre par " Vous comprendrez donc aisément que cette poudreuse très légère, parfois conséquente, ne va reposer sur aucune sous-couche parfois jusqu'à très haute-altitude !" il y a un risque d'avalanche ou pas dans ces conditions ? j'aurais tendance à dire que non, mais vos lumières seront les bienvenues. Merci.
Prorider74
Statut : Confirmé
inscrit le 13/09/09
Stations : 3 avisMatos : 23 avis
Tu n'aura jamais non à une telle question, par contre le sous-entendu est aussi tournée vers les requins je pense, tout va être masqué mais ça va taper le fond (même en fat) et ça va grattouiller les semelles.
3
Thomas.Blanchard
Statut : Gourou
inscrit le 31/07/18
Oui Prorider c'est ça. Il y a bien évidemment le risque d'avalanches mais cette partie du bulletin parlait également de ça :)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ourskieur
Statut : Expert
inscrit le 03/12/07
Matos : 22 avis
Le risque d'avalanche est toujours présent. Il suffit de vent qui créé des accumulations ou autres facteurs. Une fois que la neige est la il faut rester vigilant dans les zones avec des pentes au dessus de 30°.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.