Météo du jeudi 19 janvier :  Le froid après la neige : des conditions de rêve pour finir la semaine ?

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du jeudi 19 janvier : Le froid après la neige : des conditions de rêve pour finir la semaine ?

Retour au calme, progressif, sous des températures glaciales en altitude

La Météo du Jeudi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Enfin ! L'enneigement s'est notablement amélioré, partout, ces derniers jours. L'épisode hivernal a tenu ses promesses depuis lundi. Le froid qui va s'installer à l'arrière va permettre de conserver de parfaites conditions de ski.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Une séquence neigeuse notable

Nous vous l'avions promis lors de notre dernier article : aucun massif n'a été épargné par les chutes de neige de ces derniers jours. Elles sont tombées partout jusqu'à très basse-altitude, voire en plaines (il neigeait par exemple à Bordeaux hier). Ces chutes de neige ont été souvent significatives, parfois abondantes, et localement plus modérées.

Même si une nouvelle séquence perturbée se poursuit jusqu'en nuit prochaine sur le Sud-Ouest du pays faisons déjà un point là où l'épisode est terminé. Depuis lundi on relève généralement ce matin :
- dans les Alpes du Nord : 35 à 55 cm de neige dès 1000/1200 mètres sur l'extrême Nord de la Savoie et une large partie de la Haute-Savoie (localement 60/70 cm au-dessus de 1400 mètres notamment dans les Aravis) mais également en Belledonne. 35 à 50 cm de neige ailleurs, dès 1000/1200 mètres (localement moins, autour de 15-25 cm, en Vercors et Haute-Maurienne).
- dans le Jura : souvent 25 à 35 cm de neige dès 1000/1200 mètres, localement 40 à 45 cm de neige dans le Haut-Jura. 
- dans les Vosges : 25 à 35 cm de neige dès 1000/1200 mètres, localement 40 à 45 cm de neige sur l'extrême Sud du massif. 
- dans les Alpes du Sud : 15 à 25 cm de neige dès 1200/1400 mètres sur l'Ouest des Hautes-Alpes (localement 30 cm en Champsaur) et au Nord des Alpes de Haute-Provence, plutôt 10 à 15 cm de neige dans le Mercantour au Sud des Alpes de Haute-Provence.

Les deux premières nivoses ci-dessous témoignent de cela pour les Alpes du Nord et les Alpes du Sud.

Elles montrent bien aussi le cumul important tombé sur les Pyrénées, où la séquence neigeuse se terminera donc en nuit prochaine. A ce jour il est déjà tombé au-dessus de 1500/1700 mètres, où tout est passé en neige :
- 60 à 80 cm sur l'Ouest du massif (jusqu'à un mètre en vallée d'Ossau et proche du Tourmalet).
- 30 à 55 cm en fond de chaîne et centre du massif.
- 10 à 20 cm en gagnant l'Andorre et les Pyrénées-Orientales, où l'on attend un rattrapage ce soir.


Sur le Massif-Central, l'épisode ne se termine que ce soir mais les cumuls ont aussi été importants par endroits : jusqu'à 40-60 cm dans les monts du Cantal au-dessus de 1100 mètres, et 35 à 55 cm dans le Sancy/Monts-Dore dès 1200/1300 mètres, ainsi que 25 à 40 cm en Aubrac/Margeride. La partie cévenole a été moins touché (15 à 25 cm) et le cumul a été dérisoisre (5 à 15 cm) sur l'extrême Est du massif comme prévu.

Le courant de Nord dépressionnaire en cours devient progressivement plus anticyclonique et tournera, d'ici ce week-end au Nord-Est. Un flux de Nord-Est sur le pays : et c'est un coup de froid assuré. La carte ci-dessous, montrant l'écart par rapport à la moyenne des températures attendues à l'air libre vers 1350 mètres samedi modélise des températures bien en-dessous de la moyenne notamment proche des reliefs (-6 à -12 degrés de manière générale). Ce coup de froid va donc s'intensifier du côté des températures minimales à la faveur, parfois, d'un ciel dégagé et de la neige fraîche tombée : c'est un cocktail très favorable pour avoir des températures minimales extrêmement basses.

Conséquemment, et ce constat est valable pour l'ensemble des massifs français : la neige fraîche très légère et sèche (grâce à l'air froid) qui est tombée ces derniers jours va rester d'une excellente qualité et très agréable à skier durant de nombreux jours ... et elle n'est pas prête de fondre puisque (et c'est rare ces dernières années!) aucun redoux franc et généralisé n'est envisagé ces sept prochains jours voire ces dix prochains jours sur l'extrême Est du pays. Bref, il va y avoir de quoi faire avec une neige de cinéma !

Prévision par massif : 

Un nouvel épisode neigeux sur les Pyrénées : 

La séquence, déjà très significative, n'est donc pas terminée ici. Il a neigé durablement et très bas la nuit dernière et le blocage des précipitations s'est poursuivi en début de journée. Une accalmie relative prend le relais ce matin et se prolongera en mi-journée.
Comme la carte ci-dessous en témoigne les précipitations qui reprennent par le Nord au fil de l'après-midi vont s'intensifier ce soir, notamment sur l'Est de la chaîne cette fois. Notons que la limite pluie-neige remontera très temporairement vers 1300/1500 mètres à l'Est et 1600/1800 mètres à l'Ouest mais cela ne durera pas. Sous les nombreuses averses de la seconde partie de nuit la neige redescendra jusqu'en vallées. Le temps s'asséchera vite en début de journée vendredi, voire en fin de matinée sur la partie orientale de la chaîne.

Le cumul supplémentaire attendu est le suivant : 
- vers 1400 mètres : 15 à 25 cm de manière générale, localement 30 cm en Haute-Ariège.
- au-dessus de 2000 mètres : 25 à 35 cm de manière générale, localement 40-45 cm sur l'Ouest de l'Ariège. Mais 10 à 20 cm maximum en Puigmal/Canigou
.

Les éclaircies deviendront très belles partout vendredi après-midi. Le froid sera mordant en nuit de vendredi à samedi (-10/-6 degrés vers 1000 mètres, -14/-10 degrés vers 2000 mètres). Les périodes ensoleillées sont vite oubliées le matin samedi sur l'Est de la chaîne avec un ciel qui se charge (flocons possibles en après-midi). Après-midi où les nombreux bancs nuageux s'étendront sur l'Ouest de la chaîne.

Ces bancs nuageux devraient se dissiper en grande partie dimanche laissant place à une belle journée ensoleillée. Des grisailles pourraient tout de même traîner entre Capcir et Luchonnais temporairement .... Les températures restant très basses (aucun dégel y compris en vallées).

Massif-Central, encore un peu de neige :

L'accalmie matinale de ce jeudi ne dure pas. Un épisode neigeux, jusqu'à 200/400 mètres, est attendu en fin de journée/début de soirée. Il donnera souvent 5 à 10 cm sur les massifs du Cantal et de Corrèze (presque rien plus à l'Est) et jusqu'à 15 cm en Aubrac voire 20 cm en montagne noire

Les gelées matinales seront fortes au réveil vendredi (-13/-10 degrés en fonds de vallons les plus froids et au-dessus de 1500 mètres) mais les conditions s'annoncent assez grises en journée avec tout de même des sommets qui devraient émerger des nuages, en particulier l'après-midi.

Samedi, les grisailles sont omniprésentes et parfois givrantes avec des températures négatives partout. Ce sont même des flocons qui voltigent sur les versants exposés au Nord d'un bout à l'autre du massif.

Dimanche, on conserve un peu le même type de temps avec un froid marqué à la clef. Les grisailles sont de moins en moins étendues au fil de la matinée et les périodes ensoleillées tendent à se généraliser l'après-midi. Ce n'est pas pour autant que les températures deviendraient positives ...

Alpes du Nord, du grand froid : 

La séquence perturbée est ici terminée. Le soleil est de retour dans les massifs ce jeudi. Les gelées étaient déjà très fortes ce matin. Elles vont se maintenir, voire s'intensifier ces prochains jours.

Vendredi, la matinée reste bien ensoleillée (-13/-8 degrés vers 1000 mètres, -17/-13 degrés vers 2000 mètres à l'aube) mais des grisailles sont là sur l'Ouest de l'Isère. Au fil de la journée elles vont s'étendre et gagner les pentes de la plupart des massifs. En fin de journée et début de soirée quelques flocons voltigent sous ces couches nuageuses notamment vers les massifs proches de Grenoble (Nord-Vercors/Chartreuse/Belledonne).

Samedi, le froid s'intensifie encore en altitude. Pour preuve, la carte ci-dessous de l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint) ... il devrait plonger en plaines ce qui n'était pas encore arrivé cet hiver. Les bancs nuageux, jusqu'à 2000/3000 mètres, restent nombreux et les températures maximales sont basses (-8/-5 degrés vers 1000 mètres, -13/-9 degrés vers 2000 mètres).  Les massifs proches de l'Italie semblent moins concernés par ces grisailles, qui se disloquent en bonne partie un peu partout au fil de l'après-midi.

Dimanche, la journée est plus ensoleillée (gelées très fortes le matin, jusqu'à -14 degrés vers 1000 mètres et -18 degrés vers 2000 mètres) hormis le long des Préalpes où des grisailles traînent encore jusqu'en moyenne-montagne.

Notons que ces trois prochains jours le vent de Nord sera parfois sensible en zones exposées et accentuera sensiblement l'impression de froid.

Vosges et Jura : 

Le calme est revenu, le froid est installé. Les grisailles matinales de ce jeudi vont se disloquer progressivement un peu partout pour la fin de journée.

Elles seront de retour vendredi, et recouvriront souvent les pentes apportant même parfois du brouillard givrant. Seuls les hauts-sommets vosgiens et le Haut-Jura pourraient émerger des nuages.

Samedi et dimanche les grisailles sont moins étendues et moins épaisses. Elles concernent surtout les versants Ouest de ces deux reliefs. Les températures minimales plongent jusqu'à -10/-7 degrés dans les stations vosgiennes, et -15/-10 degrés dans celles du Jura voire -20/-18 degrés dans le fond des combes les plus froides. Bref, ça va piquer !

Alpes du Sud : 

Le ciel dégagé de ce jeudi devient temporairement plus couvert en nuit prochaine. Il continuera de faire très beau vendredi. En effet, la carte ci-dessous indique bien que pendant que les Alpes du Nord voient les nuages revenir ... les Alpes du Sud elles semblent épargnées par la nébulosité. 

Ces belles conditions se maintiennent samedi matin. Puis des passages nuageux élevés reviennent par l'Italie au fil de l'après-midi et finissent par masquer le soleil un peu partout (de manière plus franche à fortiori en frontière italienne). 

Dimanche, les débordements nuageux semblent se cantonner au Haut-Queyras et aux zones les plus frontalières de l'Italie côté Mercantour. Partout ailleurs le soleil domine très largement malgré quelques nuages épars.

Ces prochains jours les températures minimales sont voisines des -12/-8 degrés vers 1200 mètres et -18/-14 degrés vers 2500 mètres environ. Les maximales ne dépassent pas, malgré le soleil, les -5/-2 degrés vers 1000 mètres et -9/-6 degrés vers 2000 mètres environ.

Bref, si la qualité de neige sera indéniablement (et durablement) excellente partout en montagne ces prochains jours ; il faudra en revanche parfois jouer avec les couches de grisaille pour allier beau temps ensoleillé et neige de rêve ... et bien évidemment se couvrir en conséquence car le froid sera vivifiant un peu partout !

Bon ski, et à lundi !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

5 Commentaires

yrlab C'est LA séquence de cet hiver et elle est démentielle ! La cerise sur le gâteau est quand même un bel anticyclone hivernal qui va perdurer.:)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Le Joran C'est LE moment qu'on attendait tous ! En tout cas il fait bien frisquet en Haute-Savoie 👍
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.