Météo du lundi 16 janvier :  De la neige pour tous ! 

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du lundi 16 janvier : De la neige pour tous ! 

Succession d'épisodes neigeux sur tous les massifs, avec des cumuls parfois importants

La Météo du Lundi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

L'hiver est en train de frapper un grand coup à la porte du pays. Entre des chutes de neige jusqu'à très basse-altitude, des vents parfois tempêtueux, des cumuls de neige localement abondants en montagne et un froid qui semble (enfin) s'installer le programme est chargé cette semaine.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Des épisodes neigeux, et du froid durablement

Si nous vous avons proposé un flash météo spécial ce week-end : c'est que la situation à venir en valait la peine. La descente d'air d'origine polaire, espérée depuis plusieurs jours, commence à étendre son influence sur le pays depuis hier ... mais le plus gros est à venir !

Hier dimanche donc une première perturbation a balayé une bonne partie de la France du Nord-Ouest vers le Sud-Est. Si la limite pluie-neige était assez élevée au tout début en lien avec des résidus d'air doux encore bien ancrés sur notre territoire, la chute du mercure s'est bien produite au fil de la perturbation et la neige a fini par descendre vers 700/1000 mètres. Comme souvent dans ce type de situation, les précipitations ont peiné à pénétrer à l'intérieur des hautes vallées alpines (souvent 5-10 cm grand maximum) tandis que les reliefs les plus à l'Ouest on pu récolter 10 à 15 cm de neige en général au-dessus de 1200/1400 mètres en fonction des secteurs.

Les choses sérieuses commencent vraiment aujourd'hui. Et pour cause : la carte ci-dessous représente les pressions atmosphériques relevées ce matin sur le pays. On remarque parfaitement qu'une première dépression circule vers la Picardie (valeur autour des 978 hectopascals). A l'arrière de celle-ci, le vent souffle de secteur Nord à Nord-Ouest. A l'avant il souffle de secteur Sud à Sud-Ouest, sur l'Est du pays donc.

Cela induit plusieurs choses :
- le fait que les isobares (lignes reliant les points de même pressions) soient resserrées suggère que le vent peut être parfois soutenu avec une tempête en place par endroits.

- le fait que le vent souffle un peu de toutes directions en fonction de là où on se trouve sur le pays induit lui que les perturbations circulent un peu dans tous les sens et concernent donc pratiquement tous les massifs.

Ce type de temps va se maintenir demain mardi, puisque un nouveau système dépressionnaire très dynamique va prendre le relais et circuler sur le Nord-Ouest du pays. 

Il continuera de piloter un flux de Sud-Ouest à l'avant : avec à la clef un nouveau passage neigeux circulant du Sud-Ouest vers le Nord-Est sur les Alpes, les Vosges et le Jura. Et, à l'arrière : le courant de Nord-Ouest continuera de drainer une masse d'air froid et humide va continuer de déferler sur les Pyrénées (qui feront effet de "barrage" à ces masses d'air humide) et une bonne partie Ouest du Massif-Central. 

C'est donc sur ces deux massifs que l'on attend sur les trois jours (lundi+mardi+mercredi) que l'on attend les plus forts cumuls avec très localement le mètre de poudreuse qui pourrait être atteint sur la chaîne pyrénéenne. 

La grande question pour la suite est désormais (et surtout cet hiver!) : est-ce un assaut hivernal éphémère avec un énième redoux brutal et intense à la clef à la suite de ces épisodes neigeux ?  Et bien non ! Et c'est sans-doute là la meilleure des nouvelles.

Non seulement il va neiger, partout en montagne et parfois en grandes quantités : mais en plus de superbes conditions de ski vont se maintenir les jours suivants. Et pour cause, le froid va se maintenir en fin de semaine et même s'intensifier. La carte ci-dessous, modélisant les températures vers 1350 mètres, témoigne de valeurs largement négatives sur l'ensemble du pays pour jeudi par exemple. C'est même entre jeudi et samedi que le pic de froid est attendu, sous un temps de plus en plus sec. Les températures minimales deviendront alors glaciales en altitude en fin de semaine notamment dans les Alpes (jusqu'à -20/-15 degrés vers 2000/2500 mètres).

L'épisode de froid perdra un peu en intensité mais se prolongera le week-end prochain, où une neige très légère (agréable à skier) résistera pratiquement partout hormis en pentes Sud en basse-montagne.

Mais, prudence : les chutes de neige à venir seront associées à un vent parfois tempêtueux qui soufflera, surtout, de toutes directions. Dans ce contexte la situation nivologique va sensiblement se dégrader. Le risque d'avalanches va vite être revu à la hausse et ce sur l'ensemble des expositions et dans tous les massifs. Comme souvent, attention notamment à ne pas sous-estimer ce risque d'avalanches et de coulées de neige sur des massifs plus "modestes" en altitude comme le Massif-Central (où le volume de neige mobilisable deviendra important) ou encore les Vosges.

Prévision par massif :

Alpes du Nord : 

Plusieurs séquences vont rythmer les épisodes neigeux ces prochains jours :
- la première, en cours, ce lundi. Elle va se maintenir jusqu'en milieu de nuit de lundi à mardi. Des chutes de neige se produisent sur une bonne partie des massifs dès 500/700 mètres (localement 400 mètres sous les plus fortes intensités) voire 600/800 mètres sur les plus faibles intensités côté Isère. Isère où les précipitations sont bien rares sur l'Ouest du département (Chartreuse/Vercors). Elles sont également assez éparses et modérées sur le Sud-Est de la Savoie (Sud-Vanoise/Haute-Maurienne) tandis qu'elles sont bien plus fréquentes et parfois marquées en Haute-Savoie et sur le Nord de la Savoie tout cela en lien avec le flux de Sud-Ouest. Vent de Sud-Ouest qui est donc parfois très soutenu notamment le long des Préalpes. Une franche accalmie (éclaircies) se développent en seconde partie de nuit de lundi à mardi.
- la deuxième, demain mardi. Et l'on va reprendre le même type de temps (toujours un flux de Sud-Ouest). La neige va rapidement s'inviter au réveil sur l'Ouest de la région puis gagnera l'ensemble des massifs en début de journée. On attend temporairement de fortes intensités sur la Haute-Savoie et l'Ouest de la Savoie en fin de matinée/mi-journée où il pourrait alors neiger très bas (300/500 mètres). Partout ailleurs les précipitations sont plus modérées mais assez fréquentes (toujours plus éparses vers le Vercors ou la Haute-Maurienne). Elles faiblissent partout le soir et cessent en grande partie en début de soirée. Notons qu'en après-midi, toujours sur le vent de Sud-Ouest, la neige peut remonter vers 400/700 mètres en fonction des secteurs.

- la troisième mercredi. Le vent va tourner au Nord et le froid va s'accentuer. Des trouées reviennent en vallées, voire en Maurienne/Haute-Maurienne tandis que le ciel reste bien chargé partout ailleurs. De petites giboulées de neige se produisent à toutes altitudes tout au long de la journée mais le cumul est plus modeste (5 à 10 cm en montagne voire 15 cm localement le long des Préalpes).

Sur les trois jours le cumul est localement important, parfois moins significatif là où les épisodes neigeux seront plus faibles et intermittents comme on peut le voir ci-dessous (Sud-Ouest Isère et Sud-Est Savoie notamment).

Globalement, le cumul pourrait être le suivant :

- en Haute-Savoie : 20 à 30 cm vers 800/900 mètres, 35 à 45 cm vers 1200/1400 mètres et 55 à 65 cm au-dessus de 1800 mètres.
- en Bauges/Beaufortain/Nord de la Haute-Tarentaise/Lauzière : 15 à 25 cm vers 800 mètres, 30 à 40 cm vers 1200 mètres, 50 à 60 cm au-dessus de 1800 mètres.
- en Belledonne/Sud de la Haute-Tarentaise/Ouest-Maurienne/Vanoise : 10 à 20 cm vers 800 mètres, 25 à 35 cm vers 1200 mètres, 40 à 50 cm au-dessus de 1800 mètres.
- en Vercors/Chartreuse/Haute-Maurienne/Est-Maurienne : 10 à 15 cm vers 800 mètres, 15 à 25 cm vers 1200 mètres, 25 à 35 cm au-dessus de 1800 mètres.

Les conditions devraient se calmer jeudi matin donc (encore de toutes petites giboulées de neige) au prix d'un froid glacial qui prendra ainsi le relais. On vous confirmera ca évidemment jeudi matin au plus tard.

Consultez les prévisions par stations pour les Alpes du Nord.

Alpes du Sud :

La perturbation de ce lundi est moins active que plus au Nord mais de fréquentes giboulées de neige, souvent jusqu'en vallées circulent malgré tout ce lundi. Elles sont fréquentes sur les Hautes-Alpes. L'accalmie est nette ce lundi soir, vers 23h au plus tard sur le Nord du massif.

Demain mardi, un nouveau front neigeux actif aborde le massif dès le lever du jour et se généralise en tout début de journée avec des intensités parfois marquées comme on peut le voir sur la carte ci-dessous. Il donnera de la neige jusqu'en vallées avec une limite pluie-neige pouvant remonter un peu vers 500/700 mètres en cours d'après-midi sous un flux pivotant à l'Ouest-Nord-Ouest. Après-midi où les Alpes-Maritimes se retrouveront alors asséchées tandis que les giboulées se maintiendront partout ailleurs. Ces averses devraient cesser en début de soirée.

Mercredi, le flux pivote au Nord. Hormis quelques flocons qui peuvent virevolter sur les Hautes-Alpes, voire de manière encore plus anecdotique en Haute-Ubaye : le temps sera souvent sec partout. Il fera même beau sur une large partie des Alpes de Haute-Provence et l'ensemble des Alpes-Maritimes. Plus on se rapprochera des Ecrins, plus les débordements nuageux seront fréquents avec un temps plus changeant à la clef.

Sous l'influence d'un vent de Nord rafraîchissant il fera très froid avec des gelées marquées grâce au ciel clair le matin (-10/-6 degrés vers 1000 mètres, -14/-10 degrés vers 2000 mètres).

Ce temps froid et ensoleillé devrait se maintenir jeudi. Bref, ces deux journées de mercredi et jeudi ne seront pas à louper ! Et pour cause le cumul de "poudreuse" des deux jours précédents (lundi et mardi) devrait être de :
- en Champsaur/Valgaudemar/Dévoluy : 20 à 30 cm vers 1000/1200 mètres, 30 à 40 cm au-dessus de 1800 mètres.
- en Pelvoux/Ubaye/Embrunnais : 15 à 25 cm vers 1000/1200 mètres, 20 à 30 cm au-dessus de 1800 mètres.
- ailleurs : 10 à 15 cm vers 1000/1200 mètres, 15 (Mercantour) à 20 cm partout ailleurs au-dessus de 1800 mètres.

Consultez les prévisions par stations pour les Alpes du Sud.

Vosges et Jura : 

L'épisode neigeux en cours, dès 500/700 mètres (localement plus bas), se prolonge jusqu'à ce lundi soir (21h/23h) sous forme de fréquentes giboulées puis les averses cessent. L'accalmie se prolonge jusqu'en début de journée de mardi sur le Jura, plutôt en après-midi sur les Vosges où les chutes de neige arriveront plus tard par le Sud-Ouest. Les giboulées de neige se prolongeront ensuite, alternant avec des accalmies,  jusqu'à mercredi soir. Comme la carte de l'isotherme 0 degré ci-dessous (altitude où le zéro degré est atteint) en témoigne : la neige finira par descendre très bas vers 200/400 mètres voire en plaines mercredi.

D'ici mercredi le cumul pourrait ainsi être le suivant : 
- sur le Jura : 10 à 20 cm de neige vers 800 mètres, 25 à 35 cm de neige vers 1200 mètres et jusqu'à 40-45 cm de neige sur les plus hauts-secteurs.
- dans les Vosges : 10 à 15 cm de neige vers 800 mètres, 15 à 25 cm de neige vers 1100 mètres et jusqu'à 30-35 cm de neige sur les plus hauts-secteurs
.

D'une neige sèche et très légère à toutes altitudes dans les domaines skiables. Domaines skiables où la saison sera, enfin, partout lancée !

On attend de très fortes gelées matinales à partir de jeudi (ciel devenant un peu plus dégagé) notamment dans les combes du Jura où "ça va piquer!"

Consultez les cumuls attendus par stations sur les Vosges, et ici pour le Jura.

Massif-Central :

Que ça fait plaisir ! Si la saison va être lancée dans les Vosges et le Jura : que dire dans le Massif-Central où cela va être le jackpot ... sur l'Ouest du massif.  La carte ci-dessous est d'ailleurs parlante. La différence de cumuls entre les massifs les plus à l'Ouest face au vent (Aubrac, monts du Cantal, Sancy) et ceux plus à l'Est asséchés par le vent d'Ouest (Forez, Pilat, monts d'Ardèche) est frappante. Sur ces derniers secteurs cités les cumuls de neige ne devraient pas suffire à lancer la saison malheureusement.

Plus concrètement sur les secteurs exposés évoqués : des giboulées de neige, parfois très fréquentes et parfois plus éparses (notamment en nuit de lundi à mardi) vont circuler durablement de ce lundi (l'épisode a déja débuté) à mercredi matin. Puis elles deviendront de plus en plus rares et faibles mercredi mais se maintiendront. La limite pluie-neige fluctue souvent entre 500 et 700 mètres et pourra descendre vers 300/400 mètres mercredi.

D'ici mercredi on attend :
- sur l'Aubrac, les monts du Cantal, le versant Nord de la montagne noire et le Sancy/Monts-Dore : 20 à 30 cm de neige vers 900 mètres, 30 à 40 cm de neige vers 1200 mètres (localement 45 cm dans le Cantal) et jusqu'à 50-60 cm au-dessus de 1600 mètres mais d'une neige particulièrement soufflée par le vent d'Ouest à Nord-Ouest.
- des cumuls plus anecdotiques sur les massifs de l'Est moins impactés : 5 à 10 cm vers 1000/1200 mètres, localement 15-20 cm vers 1400 mètres voire 30-35 cm en Margeride.

Consultez les cumuls prévus par station dans le Massif Central

Jeudi, une nouvelle onde neigeuse pourrait finir par revenir vers l'Ouest ... mais tout cela sera à confirmer. Quoiqu'il en soit le froid sera de la partie.

Pyrénées : 

Avec le Massif-Central, la chaîne pyrénéenne sera, on l'a dit la mieux servie. L'épisode perturbé est en cours. Il sera ininterrompu jusqu'à mardi midi. On va voir, constamment, ces lignes d'averses descendre du Nord sur le Sud-Ouest du pays de manière discontinue et venir "buter" sur les versants Nord du massif où elles se retrouveront bloquées et produiront ainsi des chutes de neige quasi-régulières au-dessus de 1000/1200 mètres environ aujourd'hui lundi. En nuit prochaine, en raison de l'arrivée d'un air très temporairement plus doux l'isotherme 0 degré (altitude où le zéro degré est atteint, carte ci-dessous) la limite pluie-neige pourra remonter durant quelques heures jusqu'à 1500/1700 mètres.

Elle s'abaissera à nouveau jusqu'à 1000/1200 mètres au réveil mardi voire 600/800 mètres en matinée. Après une accalmie entre mardi midi et la fin de nuit de mardi à mercredi (encore quelques giboulées, surtout côté Basque) : de nouvelles giboulées de neige concernent le massif mercredi avec une limite pluie-neige descendant alors très bas.

D'ici mercredi soir on pourrait avoir :
- vers 1000/1200 mètres : 20 à 30 cm de manière générale, 10 à 20 cm en Pyrénées-Orientales.
- vers 1600/1800 mètres : 30 à 40 cm de manière générale, localement 50 cm en Pyrénées-Atlantiques et 15 à 25 cm en Pyrénées-Orientales.
- au-dessus de 2200 mètres : 50 à 70 cm de manière généralement, jusqu'à 80-90 cm dans les Pyrénées-Atlantiques.

Consultez les cumuls attendus par stations sur les Pyrénées Ouest, et ici pour les Pyrénées Est.

Comme pour le Massif-Central, une dernière perturbation neigeuse modérément active pourrait débouler jeudi et traîner jusqu'à vendredi matin ... ce serait alors la cerise du gateau ! Confirmation lors de notre prochain article.

On vous donne donc rendez-vous jeudi matin au plus tard, comme chaque semaine, pour faire le point sur les quantités de neige tombées et l'évolution forcément positive (soit du soleil et du froid, soit de nouvelles chutes de neige par endroits) pour la fin de semaine. 

Bon ski, et prudence !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

17 Commentaires

BarellRider Beau programme & bel article ! C'est la première fois que je vois un double flux (vent de Sud à l'avant VS vent de Nord Ouest à l'arrière), intéressant !
La nivologie va être cata mercredi/jeudi.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ourskieur Pendant ce temps là c'est toujours désespérant en sud isère..... avec rien à 1000m...
G oui, pas gâtés...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

fil31 Bonjour je suis à la Plagne et il a neigé 10 cm il y a eu également beaucoup de vent et en basse altitude il a pratiquement pas neigé hors de question de vouloir faire du hors-piste en dessous de 2000
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

acrobatic Moi ça fait bien longtemps que les simulateur de chutes.... Déjà elle n'enregistrent que les crédits éventuels. Donc pas les épisodes de pluies ou comme hier la neige qui ne tiens pas au sol. Par expérience empirique c'est quand on nous annonce un pauvre 5 cm qu'il en tombe 20. On se focalise moins en mars, avril où les enjeux sont moindres, la saison est pliée. Allez il pleut en plaine, bonne vieille perturbation de ouest, on boit sa pinte tranquillou et le lendemain, il y a une belle chute, des virages dans une poudre généreuse.
fil31 Exactement ils font plaisir pour les vacances de février 😂😂
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

acrobatic Mettez vos chaines, accrochez vous aux branches, prenez des vivres si vous restez coincés dans votre voiture... Ce sont les tempêtes météo France magiques qui contournent le Vercors à la vue de la webcam de Villard ça doit être quand même aux alentours de 1700 m : https://live.neos360.com/villard_de_lans/webcam/Altitude-2000
ourskieur C'est le vent qui a tout envoyé dans le Champsaur...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ourskieur dans le jura pareil... 30 cm à 900m.... 60 à 1300.... isère sud (matheysine/taillefer) 0cm à 1000, pourtant on est pas loin du champsaur mais les perturbations veulent pas venir cette année
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.