Météo du jeudi 10 mars : Fortes chutes de neige ... localisées

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du jeudi 10 mars : Fortes chutes de neige ... localisées

Un épisode cévenol neigeux attendu ces prochains jours
Bulletin neige
Thomas.Blanchard
Photos :
vignette : meteociel, header : vars

La Météo du Jeudi :

C'est un rituel : tous les lundis, mais également tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine et week-end.

Temps de Sud au programme ces prochains jours. Avec la fraîcheur résiduelle il pourra ainsi neiger, localement, en quantité tandis que les conditions seront plus généralement très mitigées ... Tous les détails dans ce nouvel article.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un temps de Sud ...

Le temps change. C'était l'objet de notre dernier article publié lundi : l'évolution météo est sensible. Depuis le début du mois de mars nous étions soumis à un courant d'Est à tendance anticyclonique mais plutôt froid puisque la masse d'air provenait du centre de l'Europe. Les gelées matinales étaient alors généralisées, parfois marquées en montagne, et permettaient une bonne conservation du manteau neigeux (hormis en pentes plein Sud) malgré l'avancée dans la saison. 

Mais les grands centres d'action, que sont anticyclones et dépressions, sont en train de migrer et l'air le plus froid se décale vers la mer Noire. Sur la carte ci-dessous, représentant la situation pour cette fin de semaine on retrouve notre anticyclone (1040 hectopascals) entre Pologne et pays Baltes. Le vaste système dépressionnaire, centré sur le Sud-Ouest de l'Islande (965 hectopascals) se prolongent ainsi en une vallée de basses-pressions (plages de couleurs bleues) jusqu'au proche-Atlantique et Nord du Portugal. 

A l'avant de ces basses-pressions (où les vents soufflent, toujours dans l'hémisphère Nord, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) : le flux de Sud s'accélère

Ce flux de Sud va avoir plusieurs conséquences :

- côté vent, forcément, avec la mise en place du foehn sur les massifs traditionnellement exposés (Alpes du Nord et Pyrénées côté français notamment, mais également une partie du Massif-Central).

- une hausse du mercure, qui va se poursuivre. Mais le ressenti sera probablement plus automnal que printanier avec le retour des nuages un peu partout.

- sur les précipitations. On se projette sur la carte ci-dessous représentant les cumuls des prochains jours pour comprendre tout cela. On voit bien le remarquable effet de foehn sur les Alpes du Nord où le temps sera souvent sec. On voit également les cumuls importants qui toucheront l'extrême Sud du Massif-Central en lien avec l'humidité qui remontera de Méditerrannée avec la mise en place d'un épisode cévenol notable pour la période.
La situation sera un peu moins catégorique ailleurs : quelques précipitations pourront déborder sur les Pyrénées françaises, très temporairement, malgré des cumuls plus importants côté Espagne et les Alpes du Sud pourraient connaître de faibles précipitations ... probablement trop anecdotiques.

Ce temps de Sud se maintiendra vendredi, samedi et dimanche. Puis, à partir de lundi on tendra à basculer plutôt en flux de Sud-Est. Il semble adopter une courbure un peu plus anticyclonique avec donc par endroits le retour du soleil (notamment sur le Nord-Est du pays) mais tout cela sera à confirmer. En effet le temps, ces prochains jours, dépendra grandement d'une dépression désordonnée autour de la péninsule ibérique.

... donnant localement de bonnes chutes de neige

Massif-Central :

Une fois n'est pas coutume, débutons par le Massif-Central. Et pour cause : c'est ici, mais localement, que le potentiel de fortes chutes de neige durables est le plus présent.

Des remontées humides méditerranéennes sont déjà en places ce jeudi sous forme de petites averses sur les Cévennes. Elles s'accentueront un peu demain vendredi, puis c'est surtout en fin de journée de vendredi que l'épisode cévenol démarrera vraiment. Il durera jusqu'à dimanche soir environ avec des précipitations très importantes de l'Espinouse/Montagne Noire aux monts d'Ardèche. 

La carte ci-dessous témoigne d'un isotherme 0 degré au plus bas sur l'extrême Sud-Est du massif. Ainsi : 

- il neigera durablement sur le Mont-Aigoual, le Mont-Lozère et le Tanargue côté Ardèche avec une limite pluie-neige souvent voisine des 1100/1300 mètres au gré des intensités mais on n'exclut pas quelques chutes de neige humides dès 800/1000 mètres temporairement côté Lozère et Ardèche puisque l'isotherme 0 degré s'abaissera vers 1100/1200 mètres. Sur ces trois massifs le cumul pourra atteindre les 25/35 cm de neige humide vers 1300/1400 mètres environ voire 40 cm au-dessus de 1500 mètres et même localement 60/80 cm sur l'extrême Sud du Mont-Lozère !

- brièvement dimanche après-midi un passage neigeux peut déborder sur l'Aubrac et la Margeride avec de la neige au-dessus de 900/1100 mètres et donc 10 à 15 cm de neige plus haut sur ces massifs, mais également de manière plus temporaire sur les Monts du Cantal en matinée (5-10 cm vers 1200/1400 mètres voire 15 cm sur les plus hauts-sommets).
- partout ailleurs le temps sera souvent sec avec de rares averses de neige dimanche (saupoudrage au-dessus de 1200/1400 mètres au mieux) au prix d'un fort vent de Sud et d'une alternance de moments de soleil, durables vendredi, et de nuages élevés étendus et parfois épais pour samedi. La fonte aura même tendance à s'accentuer sous ce vent de Sud là où se situent la plupart des stations (Cantal, Sancy ...).

Alpes du Nord :

On le sait, un temps de Sud n'apporte généralement rien de bon au manteau neigeux sur le massif. Non seulement, il ne donne pas de chutes de neige en raison de l'assèchement de la masse d'air mais, en plus de cela : il apporte parfois un temps nuageux et du foehn, cocktail ravageur pour le manteau neigeux.

Et bien, c'est exactement ce qu'il va se passer ces prochains jours. Mais la fonte touchera surtout la basse et moyenne-montagne tandis qu'en haute-montagne elle sera plus anecdotique en raison de températures plutôt basses. Les petites stations de basse-altitude (dont les pistes se situent en grande partie sous 1600/1800 mètres) vont donc souffrir. 

Du côté du temps sensible :

- il fait encore très beau ce jeudi.
- vendredi, le vent de Sud forcit en haute-montagne. Le ciel est parcouru par des nuages très élevés qui alternent avec des moments de soleil. Les gelées matinales sont partout moins marquées.
- samedi, le temps est très nuageux mais le plafond nuageux est souvent élevé bien que épais. Il peut en revanche accrocher les secteurs proches des Hautes-Alpes ou de l'Italie tandis que de brèves éclaircies de foehn sont possibles sur le centre de la Savoie et de la Haute-Savoie.
- dimanche, les conditions sont très mitigées avec de probables éclaircies de foehn. Un hypothétique passage perturbé, qui concernera surtout les Préalpes, pourrait circuler d'Ouest en Est en soirée et nuit suivante donnant quelques centimètres de neige au-dessus de 1200/1400 mètres mais probablement de simples traces sur les hauts-massifs (Vanoise/Haute-Tarentaise/Mont-Blanc/Beaufortain/Lauzière) protégés par le foehn. 

La carte ci-dessous montre bien ces précipitations bien en places sur les Cévennes, un temps sec sur les Alpes du Nord et de très faibles précipitations vers les Ecrins. 

Alpes du Sud : 

Projetons nous donc vers les Alpes du Sud. Un courant de Sud peut, souvent, enneiger le massif. Oui mais (décidemment), pas de chance cet hiver : l'anticyclone centré plus à l'Est est trop proche et les précipitations ne devraient donc pratiquement pas concerner le secteur ainsi :

- il fait beau ce jeudi malgré l'arrivée de quelques fins nuages très élevés en fin de journée.
- vendredi, les nuages élevés sont plus étendus et nombreux mais le soleil se montre et le temps reste souvent sec. Quelques flocons voltigent tout de même sur la frontière italienne surtout côté Queyras.
- samedi, même type de temps. Les passages nuageux élevés sont tout de même plus épais et étendus avec des hauts-sommets accrochés. On l'a vu, de très faibles chutes de neige concernent alors les Ecrins au-dessus de 1400/1600 mètres mais le cumul est très faible (moins de 5 cm).
- dimanche, il fait franchement maussade avec un épais plafond nuageux élevé. De faibles précipitations peuvent se produire partout avec des flocons au-dessus de 1400/1600 mètres mais le cumul est partout très faible (moins de 5 cm).

En raison de la couverture nuageuse il fera plutôt frais mais avec des gelées matinales peu marquées. Les températures maximales seront voisines, ces prochains jours des : +3 à +6 degrés vers 1000 mètres, -3 à +1 degrés vers 2000 mètres.

Pyrénées : 

La carte ci-dessous est sans appel : le temps de Sud ramènera de bonnes chutes de neige sur le versant espagnol. Mais elle indique aussi que, par effet de foehn, ces précipitations peinent à franchir les crêtes et donner de la neige côté français.

Le temps sera donc plutôt figé de jeudi après-midi à samedi matin. On aura de bonnes chutes de neige sur les sommets frontaliers, de manière relativement régulière. Côté français, les éclaircies de foehn (avec un peu de douceur) alterneront partout avec des passages nuageux. 

Ainsi d'ici samedi, pour la France : on aura une petite dizaine de centimères au-dessus de 2000 mètres sur l'extrême Sud du Luchonnais tandis que vers le cirque de Gavarnie le cumul à haute-altitude pourraient atteindre les 20/40 cm. Partout ailleurs, probablement pas de cumul donc.

Dimanche, on devrait avoir un bref passage perturbé plus généralisé qui donnera un peu de neige dès 1600/1800 mètres puis 1200/1300 mètres déposant 5 petits centimètres pratiquement partout au-dessus de 1900 mètres.

Vosges et Jura :

Il fait très beau ce jeudi. Ce beau temps se maintiendra vendredi matin, puis les nuages très élevés voileront de plus en plus le ciel au fil de l'après-midi. Il fera assez doux ce jour (jusqu'à +5/+8 degrés vers 1400 mètres).

Samedi, le ciel est plus franchement nuageux avec des hauts-sommets du Jura parfois accrochés (rares flocons non exclus) mais le temps est souvent sec et les températures sont en légère baisse.

Dimanche, on retrouve ce temps bien nuageux. Les averses sont rares sur les Vosges tandis que, vers le Jura, un passage perturbé circule entre l'après-midi et la soirée donnant un peu de neige au-dessus de 1400 puis 1000/1100 mètres pouvant déposer 5 à 10 cm de neige au-dessus de 1300 mètres.

Un temps plus calme semble revenir lundi et mardi, à confirmer tout de même ...


Nous allons donc connaitre un temps de Sud durable ces prochains jours, ce qui fut rarement le cas cet hiver. Les chutes de neige associées seront localisées mais parfois abondantes sur l'extrême Sud-Est du Massif-Central. Les conditions hivernales n'ont donc pas dit leur dernier mot ! 

Bon ski !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

Un commentaire

djan Après des mois de janvier et février variant de sec à plutôt sec, pas une bonne nouvelle pour la fin de saison dans les AN…
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.