La météo montagne du jeudi :   Chaleur oui, canicule non

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

La météo montagne du jeudi : Chaleur oui, canicule non

Météo montagne
météo du 25 juin 2020 pour toutes vos activités en montagne dans les prochains jours

La Météo du Jeudi -de l'été-

Chaque jeudi de l'été, nous vous exposons la situation météo dans les différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du week-end sur les sentiers de nos belles montagnes (randonnée, trail, vélo ou bien encore escalade). 

Dans ce troisième article, nous allons brièvement évoquer les fortes chaleurs qui ont débarqué sur le pays. Le but sera surtout de vous indiquer, si oui ou non ces températures vont se maintenir durablement. Et enfin, vous évoquer l'état du ciel attendu ces prochains jours dans les massifs.

Chaleur oui, canicule non :

Il fait chaud, certes. En lien avec ce que nous vous annoncions lors de notre article précédent, la fraîcheur du début de mois a laissé place à une période aux températures élevées depuis le début de semaine. 

Pour preuve, sur la journée d'hier mercredi les +30 degrés ont été très fréquemment dépassé sur notre pays avec des pointes à +34 degrés sur l'Ouest et le centre de l'hexagone. La carte ci-dessous témoigne des valeurs maximales observées. Pour ce jeudi, la masse d'air sera sensiblement similaire. On note, en lien avec l'air marin, des températures un peu moins élevées qu'ailleurs vers la Normandie mais aussi sur le golfe du Lion.

En montagne, on a fréquemment relevé +26/+28 degrés vers 1000 mètres et jusqu'à +20/+21 degrés vers 2000 mètres.

Il s'agit donc du premier épisode de fortes chaleurs de la saison. Fortes chaleurs qui ne peuvent être qualifiées d'"épisode de canicule". Plusieurs raisons :
- cet épisode ne devrait pas s'inscrire dans la durée, comme nous vous allons vous le préciser dans la suite de l'article. 
- les températures ne devraient pas atteindre les +36 degrés sur le pays et ne devraient pas rester au-dessus des +21/+22 degrés la nuit hormis très localement sur des ilots de chaleur urbain comme du côté de Paris ou sur le littoral méditerranéen. 
Pour être plus clair, on parlerait de canicule si les températures minimales étaient voisines des +22/+23 degrés et les maximales autour des +36/+37 degrés au moins sur plus de trois jours sur une large partie de la France.

Qui ne devrait pas durer :

Cette impression largement estivale est amplifiée par le temps largement ensoleillé et sec qui est en place un peu partout. Oui mais, avec la chaleur les orages ont commencé à se manifester en fin de journée très localement dans les Alpes mercredi en fin de journée et de manière un peu plus franche sur une bonne partie des Pyrénées durant l'après-midi. Là-aussi, le même schéma va se répéter ce jeudi ... mais la plupart des massifs restent en retraits notamment côté Vosges, Jura et Massif-Central.
Cette évolution orageuse, sera un peu plus généralisé sur l'Ouest du pays vendredi : pour quelle raison ? 

La carte ci-dessus, modélisant la température attendue vers 1350 mètres, témoigne de l'arrivée d'une masse d'air relativement plus "fraîche" par l'Ouest pour vendredi/samedi. Elle aura donc pour conséquence de déstabiliser les conditions et faire revenir les nuages porteurs d'averses orageuses d'Ouest en Est. 
Vous comprendrez alors aisément ... que ces éléments vont chasser l'air très chaud du pays dès vendredi sur la façade Ouest et plutôt dimanche sur la façade Est. Seuls les reliefs bordant la Méditerranée garderont alors des températures supérieures aux moyennes de saison pour la fin du week-end donc. L'ambiance deviendra alors plus agréable en vallées, tandis que la polaire devra retrouver le fond du sac à dos (voire l'imperméable) pour le week-end. On vous détaille ce qui est attendu plus précisément sur les massifs à présent :

Prévisions par massif :

Alpes du Sud :

C'est donc le massif qui va garder le plus durablement les conditions chaudes et estivales. A l'image de ces derniers jours, le soleil va dominer très largement et durablement ce jeudi et vendredi (malgré quelques voiles élevés ce jour). Les nuages sont d'ailleurs bien rares, hormis en après-midi de l'Ubaye aux Hautes-Alpes où les cumulus bourgeonnent et prennent du volume. Ils deviennent alors menaçants après 14h/16h dans ces coins, plus précisément le long de la frontière italienne, où ils peuvent ensuite donner quelques orages bien isolés mais parfois forts ... prudence donc. Les températures n'évoluent pas rapport à ce mercredi.

Pour le week-end on peut s'attendre à une légère évolution. Les bancs-nuageux élevés circulent un peu plus fréquemment Samedi mais l'impression de beau temps se maintient généralement hormis sur le Nord du massif (proche des Ecrins) où elle pourra être largement altérée. Le risque d'averses orageuses, après 15h, devrait une nouvelle fois se cantonner à la bordure frontalière. Dimanche c'est un temps magnifique, calme, sec et ensoleillé qui est attendu. 

Comme évoqué précédemment, la carte ci-dessous représente ces forts chaleurs qui se maintiennent pour cette journée dominicale seulement sur ce secteur. On pourra encore fréquemment relever +28/+30 degrés vers 1000 mètres et jusqu'à +22 degrés vers 1500 mètres.

Alpes du Nord : 

Après un superbe jeudi, malgré un bref orage de fin de journée possible localement entre Trièves, Belledonne, Vanoise, Beaufortain et Mont-Blanc, la journée de vendredi demeure là-aussi majoritairement ensoleillée. 
Mais des bancs-nuageux élevés masqueront le soleil, au moins temporairement, dès le matin. Globalement le temps demeure bien ensoleillé et chaud alors que les températures seront en chute bien plus à l'Ouest.

On retrouvera un peu le même type de temps samedi, où vous profiterez souvent du beau temps puis du développement des cumulus sur les massifs en après-midi. Le temps est un peu plus incertain sur l'Ouest de la région, donc côté Préalpes, avec des bancs-nuageux élevés mais instables qui circulent rapidement mais peuvent donner quelques gouttes temporairement. Un petit imperméable ne sera donc là pas inutile pour votre sortie en montagne.
Dimanche, et tandis qu'un plein soleil sera présent donc sur les Alpes du Sud, on retrouvera (avec l'humidité résiduelle) de tout petits bancs-nuageux à basse et moyenne-altitude autour des pentes par endroits le matin. Ils évolueront en cumulus épars pour l'après-midi pouvant là-aussi pouvant tomber 2-3 gouttes comme modélisé sur la carte ci-dessous :

Il convient de préciser que le beau temps sera quand même présent de manière générale, notamment sur les massifs intérieurs. Les températures seront elles en légère baisse atteignant +22/+25 degrés vers 1000 mètres et +14/+17 degrés vers 2000 mètres.

Jura et Vosges : 

Le temps sera particulièrement variable et incertain dès vendredi sur ces deux massifs. Il faudra donc viser le bon créneau pour profiter de belles conditions ... Notons d'ailleurs que les potentielles averses pourront être temporairement orageuses et ne circuleront pas qu'en après-midi. Des passages perturbés, brefs ceci-dit, sont possibles dès vendredi matin, puis à nouveau samedi, et l'on ne parlera plus que d'averses (sans aspect orageux prononcé) dimanche. 
La chronologie précise de ces averses est très difficile à cerner mais elles seront entrecoupées de moments de soleil parfois durables et appréciables à priori surtout dimanche matin.
Bref, il faudra composer avec des conditions bien changeantes. Ici aussi, le mercure sera en légère baisse dimanche puisqu'on ne devrait plus dépasser les +21/+23 degrés vers 1200 mètres.

Attention aux orages sur les Pyrénées : 

C'est sur ce massif que l'on rencontrera le temps le plus agité. Après le beau temps de ce jeudi matin, et comme la veille, quelques orages font se déclencher en fond de chaîne cette après-midi. Puis d'autres orages, plus organisés et étendus, arriveront par les Pyrénées-Atlantiques en toute fin de journée comme modélisé sur la carte ci-dessous. On notera les fortes intensités pluvieuses sous ce passage orageux : 

Les températures seront dès lors en baisse dès vendredi puisque l'on ne dépassera plus les +18/+21 degrés vers 1500 mètres mais le soleil fera son retour durant une bonne partie de la journée ... avant une nouvelle dégradation orageuse au moins sur l'Ouest de la chaîne en tout début de soirée.
Temps plus changeant attendu samedi, mais assez calme. Il faudra gagner le fond de la chaîne (reliefs et vallées en bordure de l'Espagne) pour avoir droit au soleil le matin tandis que des nuages-bas traîneront sur le piémont. En après-midi quelques cumulus viendront coiffer les sommets un peu partout et pourront donner de petites averses après 14h mais l'aspect orageux aura sensiblement décliner par rapport aux trois jours précédents.

On retrouvera le même type de dimanche où les sommets et massifs les plus au Sud émergeront d'une couche de grisailles présentes dans les vallées du Pays-Basque au Couserans tandis que les températures ne décollent pas mais seront relativement agréables.

Massif-Central :

On rencontrera ici un peu le même type de conditions que sur le Jura et les Vosges avec un temps bien changeant, alternant entre moments de soleil appréciables et passages-nuageux parfois instables porteurs d'averses.
Ces averses devraient surtout circuler jeudi soir (orages fort possibles localement sur l'Ouest du massif), vendredi en fin de journée (surtout sur l'Ouest et le Sud du massif), samedi (surtout sur l'Est du massif) mais devraient être bien plus rares dimanche où l'on profitera d'une accalmie sensible et de larges moments de soleil en montagne tandis que des bancs-nuageux pourront traîner sous 1000/1300 mètres au moins le matin avant de se dissiper. Notons donc qu'en dehors des créneaux évoqués, des périodes très agréables et plutôt bien ensoleillées viendront s'intercaler vendredi et samedi. 
Côté mercure, les fortes chaleurs sont bien en place ce jeudi. Elles diminueront déjà d'intensité vendredi puis les températures deviendront juste douces samedi et dimanche avec des maximales voisines des +16/+19 degrés vers 1500 mètres ... une masse d'air agréable donc et qui nécessitera une polaire en fond de sac dès demain vendredi !

Toutes ces infos vous permettront, on l'espère, d'être équipé et organisé au mieux pour vos sorties en montagne sur cette fin de semaine ... on vous souhaite alors de bonnes balades et à jeudi prochain pour un nouveau point !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

2 commentaires

le roy
Statut : Expert
inscrit le 29/03/00
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
(fin de l'intro) le fond du sac à d'eau
On va mettre ça sur le compte d'un petit coup de chaud ;)
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

le roy
Statut : Expert
inscrit le 29/03/00
Stations : 1 avisMatos : 5 avis
Sinon merci pour le bulletin, on va rajouter tout ça dans le gros sac... en espérant passer entre les gouttes au moins le temps de monter au refuge !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.