La météo du lundi : Neige, pluie, soleil, douceur
2000*1045px

La météo du lundi : Neige, pluie, soleil, douceur

Un condensé de l'hiver ces prochains jours
Texte Thomas Blanchard
Un condensé de l'hiver ces prochains jours
Texte Thomas Blanchard

La Météo du Lundi

Tous les lundis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine. Nous faisons de même tous les jeudis, pour vous permettre de prévoir votre weekend.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un enneigement qui s'est bien amélioré ces derniers jours, et les premiers assauts du printemps en vue ces prochains jours. Ils s'annoncent assez brefs puisque des passages perturbés (parfois pluvieux, parfois neigeux) viendront s'intercaler. Bref, globalement des conditions de ski de printemps avec quelques bonnes journées de ski en vue. Le détail dans notre nouvel article.

Le fait marquant : les Pyrénées se rattrapent

Nous avions titré notre article précédent sur l'offensive neigeuse attendue sur les Pyrénées. Et bien cela s'est, fort heureusement, confirmé avec un épisode neigeux conséquent qui a concerné la chaîne. Fort heureusement car l'enneigement était particulièrement déficitaire sur le massif. Les skieurs, et les stations, ont dès lors retrouvé le sourire puisque la pratique du ski a été pour la première fois depuis des semaines (voire quelques mois!) possible un peu partout. 
On observe même des quantités de neige, au sol, tout à fait convenables pour la période en haute-montagne, comme ici sur la nivose du Lac d'Ardiden où l'on atteint les 2m50 à ce jour (carte de gauche) tandis que la moyenne est de 2m30 environ vers le 09/10 mars (carte de droite). Plus bas, la douceur globale de l'hiver fait énormément de mal et le manteau neigeux peine à se constituer durablement comme le graphique de "La Mongie" à 1770 mètres présenté également sur l'image de droite en témoigne.

Mais, depuis la fin du mois de février, et ce premier véritable intermède hivernal depuis le mois de décembre ... les chutes de neige ont été souvent généralisées et fréquentes.
Dès lors, les hauteurs de neige sont parfois au pic de la saison depuis quelques jours puisqu'il a également neigé sur l'ensemble des massifs jusqu'en fin de semaine dernière et il neige encore aujourd'hui (souvent par averses) que ce soit sur les Alpes du Nord, le Massif-Central, les Vosges et le Jura. 
Sur ces derniers massifs, dits de moyenne-montagne, l'enneigement demeure très déficitaire mais s'est tout de même bien amélioré. 
Côté Alpes du Nord, l'enneigement est devenu remarquable avec le retour du courant perturbé. Remarquable oui, mais seulement en haute-montagne et dans les massifs souvent les plus internes. En bref là où la douceur, exceptionnelle cet hiver, est la moins perceptible. Ainsi, les hauteurs de neige sont très excédentaires pour la période au-dessus de 2200/2400 mètres. Les nivoses, présentées ci-dessous, témoignent de valeurs au sol dépassant par endroits les 4 mètres vers 3000 mètres (graphique de gauche) ou bien les 3 mètres vers 2250 mètres (graphique de droite). A ces altitudes, et sur ces secteurs seulement, on se rapproche un peu des valeurs relevées lors de l'hiver 2017-2018. 

Les Alpes du Sud ont également été copieusement servies durant ces 8 derniers jours. L'enneigement devient à nouveau très correct pour la période voire abondant en haute-montagne du côté des Hautes-Alpes. Il a neigé jusqu'au Sud du massif (graphique de gauche) après plusieurs semaines de calme, tandis que la hauteur de neige devient conséquente, flirtant, là-aussi avec les 4 mètres sur l'extrême Nord du massif (graphique de droite).

Les prochains jours : de tout !

Ces prochains jours vont être marqués par un changement de temps. Si ce lundi, la fraîcheur et les averses de neige en montagne sont relativement généralisées ; les conditions vont sensiblement évoluer dès demain mardi. Un redoux, sensible est très rapide va rentrer par l'Ouest dès mardi impactant l'ensemble des massifs. 

De la neige, dans un premier temps, et seulement pour les Alpes du Nord :

Tandis que les Alpes du Sud et les Pyrénées seront vite sous le soleil mardi ; les Vosges, le Jura et le Massif-Central verront la pluie se manifester à toutes altitudes une bonne partie de la journée.
Sur les Alpes du Nord, la situation sera un peu différente. 
Explications : en raison de l'air froid présent auparavant et d'une nuit de lundi à mardi assez dégagée, les températures vont rester négatives à l'aube dans les vallées et massifs intérieurs. Ainsi, des "lacs d'air froid" vont se constituer sous les premières précipitations. Et il faudra attendre quelques heures pour les voir se faire "chasser" par l'air doux qui pousse par l'Ouest en altitude.
Ces lacs d'air froid sont d'ailleurs suggérés par certains modèles météorologiques, comme celui utilisé ci-dessous. On remarque en effet des poches d'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) plus basse entre la Haute-Tarentaise, le val d'Arly, le Haut-Giffre ... bref du classique.

Dès lors, il pourra pleuvoir jusqu'à 2000 mètres très rapidement sur les premiers massifs les plus à l'Ouest (Vercors, Chartreuse ...) tandis que la neige résistera durant 2 heures voire 3 heures/4 heures en matinée de mardi sur les vallées pré-citées. 
Mais, fatalement, la limite pluie-neige finira par remonter partout (en cours d'après-midi au plus tard) vers 2000/2200 mètres voire 2300/2500 mètres sous les dernières précipitations. Plus haut, 15 à 20 centimètres de neige pourront tomber sur la Haute-Savoie puis graduellement moins en gagnant le Sud, notamment en Haute-Maurienne où la perturbation pourrait ne même pas atteindre le secteur.

Mercredi et Jeudi : du ski de printemps.

Après la journée de mardi déjà très ensoleillée, et particulièrement douce, ce sera une nouvelle journée pour en profiter pleinement du côté des Pyrénées avec de la neige partout et du soleil (cocktail rare cet hiver sur la chaîne !) mais aussi pour les Alpes du Sud. Les Alpes du Nord, sous la pluie ou la neige donc la veille, assisteront également au retour du beau temps pour cette journée de mercredi sous une masse d'air particulièrement douce.

La carte ci-dessus, représentant l'isotherme 0°C (altitude où le zéro degré est atteint) témoigne encore de valeurs s'envolant à nouveau au-delà des 3500 mètres sur une large moitié Sud du pays. Dès lors, après le regel parfois limité de la nuit, on retrouvera une neige de printemps sur l'ensemble des massifs ensoleillés y compris dans les faces Nord qui tendent à prendre de plus en plus le soleil avec l'avancée dans la saison.
Les températures maximales pourront grimper jusqu'à +12 à +17 degrés vers 1000 mètres et +5 à +10 degrés vers 2000 mètres. 

Notons que sur les Vosges et le Jura (quelques pluies possibles), le temps sera souvent plus nuageux. Il en sera de même côté Massif-Central où des couches nuageuses circuleront à basse et moyenne-altitude. Ce type de temps se maintiendra jeudi avec des nuages élevés qui se généraliseront et s’épaissiront par endroits au fil de l'après-midi. Côté ski, on garde ces conditions de neige de printemps. Les matinées, voire les mi-journées, seront donc à privilégier (retour de quelques avalanches de fonte possible en pentes chauffées en après-midi) et il conviendra de jouer avec les expositions pour profiter pleinement et durablement de ces belles journées.

Les nuage élevés de jeudi annoncent bel et bien une dégradation pour la nuit suivante. Celle-ci, bien que brève et modérément active, pourrait être assez étendue comme modélisé sur la carte ci-dessous :

La perturbation ne devrait épargner que les Alpes du Sud et les quantités, ailleurs donc, de précipitations s'annoncent limitées. Un peu de neige fraîche pourrait s'inviter en haute-montagne puis en moyenne-montagne sur les massifs du Nord-Est du pays ceci-dit (Vosges, Jura, Alpes du Nord).
La suite du programme, à partir de vendredi/samedi s'annonce bien incertaine. Mais le grand beau temps ensoleillé et très doux, ne semble pour l'instant pas s’installer durablement. 
Tout cela demandera des précisions, et surtout confirmation, lors de notre prochain article que nous mettrons en ligne dès jeudi comme chaque semaine. 

D'ici là, bon ski à tous !

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.