Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Météo du lundi : Plein soleil et faux froid

Le grand beau temps, et les inversions de températures, sont là.

Pas de trève pour vos articles météo/neige du lundi et du jeudi. Les conditions météorologiques sont globalement calmes mais la situation n'en demeure pas moins intéressante ... Comment la neige évolue ? Le beau temps va t'il durer ? Pourquoi fait-il si froid en vallées alors que la douceur est là ? 
Réponses dans notre nouvel article.

La Météo du Lundi

Tous les lundis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties de la semaine. Nous faisons de même tous les jeudis, pour vous permettre de prévoir votre weekend.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un anticyclone indéboulonnable ?

Lors de notre article de jeudi nous vous annoncions " du beau temps durable " après la perturbation de vendredi. Cette perturbation a bien amélioré la qualité du manteau neigeux, précédemment bien durci par la la pluie et le regel, sur une très grande partie des Alpes du Nord et le Nord des Alpes du Sud. 
Depuis samedi donc, l'anticyclone étend sont influence sur l'ensemble du pays. Il est associé à une douceur qui s'accentue ... du moins en altitude (nous reviendrons plus en détails sur les conditions atypiques rencontrées actuellement). 
La douceur est représentée sur la carte de gauche ci-dessous. L'isotherme 0°C, correspondant à l'altitude à laquelle le zéro degré est atteint en masse d'air libre, s'envole en effet progressivement depuis quelques jours. Le pic de douceur, en altitude on le répète, est d'ailleurs attendu pour ce lundi avec cet isotherme 0°C qui frôle avec les 4000 mètres autour des Pyrénées et dépasse les 3000 mètres sur l'ensemble des massifs français. Des valeurs qui correspondent plus à une masse d'air printanière voire franchement estivale alors que nous sommes sensés être durant l'une des périodes les plus froides de l'année !
Tout cela est dû (carte de droite) à cette ceinture de hautes-pressions (les valeurs atteignent fréquemment les 1030 hectopascals) sur le Sud-Ouest de l'Europe. Celle-ci garde bien ses racines subtropicales, proche du Nord de l'Afrique au large du Maroc, qui garantit une source de douceur.

Le cœur des hautes-pressions pourrait se décaler un peu vers l'Ouest et le Nord pour la fin de semaine et surtout le weekend. On assisterait alors à un léger rafraîchissement, en altitude, voire au passage d'une perturbation affaiblie ? Nous y reviendrons en dernière partie de cet article. 
Quoiqu'il en soit nous restons globalement dans une dominante anticyclonique marquée pour ces prochains jours comme en long terme et, surtout, dans un hiver pour l'instant (et encore une fois) exceptionnellement doux depuis le début de la saison. 

Un temps particulier associé

Avec l'agitation qui régnait depuis de très nombreuses semaines, on avait presque oublié à quoi pouvait correspondre ce type de temps dans nos massifs et vallées. 
On retrouve donc actuellement, et pour ces prochains jours encore, les différents ingrédients qui composent le plat anticyclonique dans nos massifs et vallées. 

Du grand soleil en montagne :

L'ambiance est magnifique sur l'ensemble des stations de ski. Le ciel est d'un bleu éclatant, le vent est très calme. 
En plaines, et dans les vallées bordant certains de nos reliefs, des mers de nuages traînent parfois et garantissent une épaisse couche de grisailles que ce soit le long des Préalpes du Nord, au pied des Vosges et du Jura voire par moments en vallées des Pyrénées ou du Massif-Central. Vous skierez donc parfois au-dessus de la nébulosité ... de beaux panoramas en vue ! 
En raison de l'absence de "flux" véritablement marqué, cette mer de nuages pourrait encore s'éterniser ces prochains jours très localement.

Des inversions de températures particulièrement marquées :
Cette constatation va vous paraître peut-être totalement folle si vous la lisez depuis Genève ou Grenoble : mais il fait exceptionnellement doux en montagne. 


Le schéma ci-dessus représente brièvement mais fort simplement la situation. L'air se radoucit donc "par le haut" en altitude très aisément depuis ce weekend. D'autre part, le vent est presque totalement absent et le soleil est très bas en cette période de l'année. L'air froid, plus lourd que l'air doux, s'écoule donc constamment des pentes vers les fonds de vallées et demeure piégé entre les reliefs. En décembre le soleil peine à réchauffer l'atmosphère notamment dans les vallées encaissées subissant de l'ombre même en pleines journées. Il ne réchauffe donc que les pentes de montagne et les sommets tandis que les fonds de vallées demeurent sous une masse d'air très froide qui s'alimente toute seule de de jours en jours. Par rayonnement, la nuit, la température descend encore plus franchement. 
La différence de températures entre ces deux masses d'air peut engendrer de la condensation et donc la formation de nébulosité ... ce qui finit par donner ces mers de nuages. 
Pour que cette inversion cesse, il faudrait soit que le vent se lève plus franchement et "brasse" la masse d'air ou alors que les conditions deviennent bien plus perturbées (perturbations, nébulosité plus franche à haute ou moyenne-altitude limitant largement le rayonnement nocturne ...).
Ainsi, on observe fréquemment ces derniers jours des températures constamment négatives les nuits mais parfois positives sur les versants et sommets d'altitude avec par exemple :
- +2,7 degrés au Port d'Envalira (Andorre) à 2500 mètres mais -1 degré en vallée à Merens les Vals 1500 mètres plus bas dans une vallée pyrénéenne ce matin.
- +10 degrés au Sancy (Puy de Dome) à 1885 mètres mais 0 degré à Clermont-Ferrand (63) 1500 mètres plus bas dans le Massif-Central hier soir.
- +10 degrés à Chamrousse (Isère) à 1700 mètres mais -3 degrés à la Ferrière 700 mètres plus bas dans le massif de Belledonne au coeur des Alpes du Nord. 
Cette situation est présente partout sur l'ensemble des massifs d'hexagone.

Les conséquences sur l'enneigement

Au rayon des mauvaises nouvelles :

- l'enneigement ne s'améliore pas là où il était déficitaire, à savoir sur les basses-stations de l'Isère, des Vosges, du Jura, du Massif-Central et de certains coins pyrénéens. Les ouvertures de certains domaines restent donc repoussées ... difficile de voir le bout du tunnel étant donné le calme qui semble s'installer à moyen-terme.

Mais le froid présent en vallée permet de produire un peu de neige de culture tout en bas des domaines. 

Cela nous emmène donc au rayon des bonnes nouvelles :
- les stations, grâce aux températures nocturnes négatives en basse-montage, peuvent donc produire un peu de neige de culture pour assurer le lien vers les fronts de neige qui étaient par endroits insuffisamment enneigés tandis que la neige reste très présente en altitude (exemple de certaines stations des Préalpes du Nord ou des fonds de vallées des Écrins ayant leur front de neige vers 1200/1400 mètres).
- la fonte est particulièrement limitée sur la grande majorité des pentes, malgré la douceur, en raison d'un très bon regel nocturne du manteau (fort rayonnement), d'une masse d'air très sèche et du soleil au plus bas de l'année actuellement. 
En fait, cette fonte se cantonne aux pentes les plus au Sud où on peut même trouver un peu de neige "de printemps" en mi-journée sur les versants les plus exposés. 

Prenons deux exemples au sein d'un même massif :
- la première nivose illustre la situation au col de Porte à 1325 mètres en situation plutôt de "fond de vallée" : le manteau neigeux ne bouge absolument pas en journées avec un bref dégel.
- la deuxième nivose est elle plus exposée, sur une pente plus ensoleillée : le dégel est plus important et la fonte est certes lente mais progressive en journées. Et pourtant le site est plus élevé que le précédent puisqu'il se situe à 1700 mètres d'altitude.

La différence d'enneigement entre pentes Nord et Sud va donc s'accentuer au fil des jours tant que l'anticyclone restera parmi nous. Les vacances scolaires devraient donc se terminer sous un temps magnifique et de superbes conditions d'enneigement dans les stations d'altitude et abritées ... d'excellentes nouvelles pour les skieurs de cette semaine du jour de l'an. Les adeptes de la "poudreuse" vont eux devoir se faire une raison ... elle va se faire de plus en plus rare et il faut vraiment monter dans les pentes Nord les plus ombragées pour en trouver encore un peu à ce jour.

Le retour de la neige ?

Vous l'avez compris : la dominante de ces derniers jours de décembre et pour commencer la nouvelle année est clairement sèche et anticyclonique. 

Pour autant, les modèles météorologiques utilisés pour la prévision envoient quelques signaux pour un petit passage perturbé autour du 04/05 janvier comme indiqué sur la carte ci-contre. La probabilité est tout de même assez faible, tant ce modèle est isolé à ce jour, mais c'est le signe que les amateurs de neige fraîche peuvent garder un peu d'espoir ... sait-on jamais.

D'ici là, la prévision évoluera encore (certainement) un peu (probablement) et nous vous laissons profiter tranquillement de la fin de l'année au ski ou en famille. Restez-prudents, malgré le risque souvent "limité" (voir les BERA des différents massifs), des avalanches peuvent encore se produire en hors-piste notamment en cas de passage de skieurs ou de groupes de skieurs. 

A jeudi !

Thomas.Blanchard
Texte Thomas Blanchard
Rédacteur bulletins et infos météo/neige sur Skipass depuis quelques années déjà !

1 commentaire

BarellRider

inscrit le 11/12/18
A jeudi pour l'annonce d'un front froid into 40cm de fraiche au réveil dimanche matin sous un soleil brillant. INSHALLAH comme ne disaient pas mes ancêtres
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.