Burle, congères et beautés enneigées:Mézenc-Plateau ardéchois-Tanargue/Les Estables-La Croix de Bauzon, saison 2011-2012

 
 
Mr_Moot
Mr_Moot
snowman43 disait:
C'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas d'immobilier à proximité
Franchement, non, ce n'est pas dommage.
snowman43
snowman43
Mr_Moot (13 oct. 2011) disait:

snowman43 disait:
C'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas d'immobilier à proximité
Franchement, non, ce n'est pas dommage.


Pourquoi ?

Quand je parle d'immobilier, je ne pense pas à des projets de plusieurs milliers de lits comme dans les Alpes mais plutôt à un projet raisonnable permettant de créer plusieurs emplois à l'année et une quinzaine d'emplois saisonniers.

Je verrai bien un petit village de vacances de 150 à 200 lits à côté du domaine de la Chavade. A côté de ce centre on pourrait également créer de petits chalets en bois en forêt pour arriver à une capacité d’accueil de 250 / 300 lits.

C'est toujours mieux que des éoliennes de 120m de haut et ça permet de faire vivre les rares actifs encore installés dans le secteur.


Les perspectives de nos secteurs de montagne ne sont vraiment pas réjouissantes si le tourisme ne se développe pas, ce n'est pas pour rien si le Conseil Général de Haute-Loire met plusieurs millions d'euros chaque année pour le développer.

Il suffit que les banques s'enrhument et que les aides européennes (enfin françaises, puisqu'elles sont payées avec notre argent) se tarissent pour que la plupart des exploitations mettent la clef sous la porte.

Les agriculteurs ont en effet été poussés à s'endetter pour adapter le modèle productiviste, or ce modèle ne peut pas être rentable en montagne du fait des conditions climatiques.

Les vaches restent en effet 7 à 8 mois dans l'étable et le foin, qui est certes d'excellente qualité, ne peut être fauché qu'une seule fois. Bien souvent, le regain est guère présent ce qui oblige l'exploitant à nourrir avec des granulés ou du foin les bêtes alors qu'elles sont encore dans les champs.

Dans l'ouest de la France par exemple, les bêtes ne sont quasiment pas rentrées de l'année et les agriculteurs fauchent les prés trois fois par an. Pour nourrir leurs bêtes, ils plantent du maïs et l'ensilent.

Sur le plateau c'est totalement impossible et les éleveurs doivent donc acheter des granulés ou du foin à l'extérieur.

La baisse du nombre de paysans est déjà bien visible dans le paysage. Quasiment toutes les parcelles un peu pentues et donc non mécanisables et fournissant un faible rendement ont été abandonnées et sont désormais colonisées par la forêt ou les genêts.

Dans le Tanargue il n'y a déjà quasiment plus aucun pré et ce qui fait à mon sens le charme du secteur, les landes / prairies sommitales, pourraient disparaître très rapidement s'il n'y avait plus de moutons durant l'été.

Il est donc urgent de trouver d'autres activités économiques pour fixer les actifs et attirer de nouveaux arrivants et à part le tourisme, je ne vois rien qui puisse le faire.

Si rien n'est fait, on va de toute façon se retrouver avec des communes qui serviront de résidence d'été pour les retraités du sud et qui se battront pour récupérer les restes laissées par les compagnies éoliennes (et payées là encore par nos impôts, mais c'est un autre sujet).

Le bilan que je dresse s'applique déjà à pas mal de communes avec des maisons qui sont fermées 10 mois dans l'année...

A ce rythme, on arrivera bientôt à la même situation que des villages des Alpes du sud avec 98% de résidence secondaire... quel avenir ! :o


Pour en revenir à la Croix de Bauzon / Chavade, il me semblerait très intéressant de développer également les activités d'été, DevalKart / Accrobranche / Vélo, je crois d'ailleurs que c'est le souhait du directeur. Avec la proximité de la RN je suis sûr que ça pourrait bien marcher.
didou4307
didou4307
C'est clair que Bauzon a plein d'atouts mais il lui manque le charme d'un vieux village comme les Estables avec des habitants et pas seulement des saisonniers...

J'aime beaucoup la beauté des sommets du Tanargue mais avec quelques habitants supplémentaires notamment en hiver, ça ne ferait pas de mal!

J'ai toujours trouvé particulièrement triste de voir nos villages mourir et se vider avec la fermeture des commerces puis l'école.

Alors de magnifiques paysages, c'est très bien mais avec quelques habitants qui y vivent à l'année, c'est encore mieux! ;)

Cette discussion me rappelle les échanges qu'on avait pu avoir avec Alambre...Cela fait longtemps qu'elle n'est pas venu sur le forum, quelqu'un a des nouvelles ?


A propos de la baisse du nombre d'agriculteurs
http://www.zoomdici.fr/actualite/De-moins-en-moins-d-agriculteurs-en-Auvergne-id113134.html
snowman43
snowman43
Ce matin :





Vivement la neige
sylanes
sylanes
Je ne crois pas trop au retour du balancier, mais pourquoi pas. Le soucis c'est quand on a tiré pile 10 fois de suite, la chance di tirer une nouvelle fois pile est encore de 1/2.
La théorie de Nature est séduisante et en effet (je reprend un sujet discuté ici il y a quelque mois) il se passe quelque chose en hiver en Europe depuis une petite dizaine d'année (refroidissement). Alors que dans le même temps, été, automne et hiver continuent de se réchuaffer. On avait publié ceci dans notre bulletin météo local qui vient hélas de disparaitre.
Ce qui est surprenant pour les Anglais c'est bien sûr leur mois de décembre historique mais surtout qu'il faisait suite à deux autres hivers historiques. jamais trois sans quatre.
Quant au Pilat (curieux que Fourinas n'ai rien dit ; il est parti avec alambre ?) si le titre du Progrès était optimiste, l'article qui suit l'est un peu moins. En effet la décision de ne plus sécuriser l'accès de la zone nordique n'est pas annulée. Elle va simplement être repensée : à suivre.
Enfin le 21 octobre, je serai dans les Vosges. tout n'est pas rose chez eux niveau ski et beaucoup de leurs projets sont critiquables mais force est de constater qu'avec un potentiel globalement similaire au notre ils se débrouillent beaucoup mieux côté tourisme.
sylanes
sylanes (14 oct 2011) disait:

Alors que dans le même temps, été, automne et hiver continuent de se réchuaffer.

Il fallait lire bien sûr été, automne et printemps continuent de se réchauffer
fourinas42
fourinas42
Trop bonne nouvelles snow! apres avoir lu ton MP! ;-)
TOFUS (11 oct. 2011) disait:


Et voici un lien vers un bouquin interessant qui relate bien l'episode de l'hiver 1986 sur le Tanargue dont j'ai quelques vagues souvenirs.
Hiver 1986

Super ce bouquin tofus!

Pour le Pilat et la zone d'exclusion (la zone 51!;-)) c'est effectivement délirant de bon sens mais ce n'est pas encore fait!
Et puis il est vrai que pour moi, le pilat est mon terrain de prédilection en ce qui concerne le VTT, mais dès que la manteau blanc arrive je me retrouve + facillement à errer sur les monts du forez ou du mezenc..Mais ça me désole tout autant car si ça prend là haut, ça peut prendre ailleur ce genre d'idée loufoque!

Pour l'exode rural, apres les années 68, il y eu un léger regain d'habitants au millieu des années 90 à ce jour(retraité anglais/hollandais,paysant bio, loueurs de chambre d'hotes,marginaux etc), mais la crise risque d'enrailler ce petit flux migratoir presque anecdotique au vu de la désertification massive de nos montagnes!
Donc vive les sports de nature!
Mr_Moot
Mr_Moot
L'agriculture est foutue tant que les "petits" ne seront pas soutenus, et ce commercialement. J'ai même entendu un propriétaire terrien raconter qu'il décourageait ceux qui voulaient s'installer parce qu'il voyait que la misère était au bout de ce genre d'aventure : à quoi bon vendre ses terres à un pauvre gars qui finira par se les faire saisir ?
Quant à développer le sport et l'immobilier qui va avec, je crois que c'est surtout le moyen d'attirer les doryphores et non de mettre une vie pérenne dans les villages. Je sais bien que chaque maire de commune rurale en rêve, mais vous savez aussi que si l'un commence, les autres à côté voudront le faire aussi concurremment, et le résultat de tout ça, c'est le mitage que je n'appelle pas de mes vœux.
didou4307
didou4307
Mr_Moot (14 oct 2011) disait:

L'agriculture est foutue tant que les "petits" ne seront pas soutenus, et ce commercialement. J'ai même entendu un propriétaire terrien raconter qu'il décourageait ceux qui voulaient s'installer parce qu'il voyait que la misère était au bout de ce genre d'aventure : à quoi bon vendre ses terres à un pauvre gars qui finira par se les faire saisir ?
Quant à développer le sport et l'immobilier qui va avec, je crois que c'est surtout le moyen d'attirer les doryphores et non de mettre une vie pérenne dans les villages. Je sais bien que chaque maire de commune rurale en rêve, mais vous savez aussi que si l'un commence, les autres à côté voudront le faire aussi concurremment, et le résultat de tout ça, c'est le mitage que je n'appelle pas de mes vœux.


Le mitage chez nous, on en est quand même très très loin...le problème aujourd'hui c'est plutôt le déclin démographique, la population a tellement déserté certains hameaux et fermes isolées qu'en hiver lorsqu'on sort en rando sur le plateau, il nous arrive de ne croiser personne...mais vraiment personne!
Et si par malheur(ou bonheur pour certains ;) ) tu te plantes sur une congère, avant tu pouvais encore compter sur le paysan d'à côté avec son tracteur...aujourd'hui entre Mézenc et Gerbier en plein hiver il vaut mieux éviter de parier sur les secours dans certains secteurs!

P.S: neoulous, arrête de baver sur ton clavier à la lecture de ce post ! :d
didou4307
fourinas42 (14 oct 2011) disait:

Trop bonne nouvelles snow! apres avoir lu ton MP! ;-)
TOFUS (11 oct. 2011) disait:


Et voici un lien vers un bouquin interessant qui relate bien l'episode de l'hiver 1986 sur le Tanargue dont j'ai quelques vagues souvenirs.
Hiver 1986

Super ce bouquin tofus!

Pour le Pilat et la zone d'exclusion (la zone 51!;-)) c'est effectivement délirant de bon sens mais ce n'est pas encore fait!
Et puis il est vrai que pour moi, le pilat est mon terrain de prédilection en ce qui concerne le VTT, mais dès que la manteau blanc arrive je me retrouve + facillement à errer sur les monts du forez ou du mezenc..Mais ça me désole tout autant car si ça prend là haut, ça peut prendre ailleur ce genre d'idée loufoque!

Pour l'exode rural, apres les années 68, il y eu un léger regain d'habitants au millieu des années 90 à ce jour(retraité anglais/hollandais,paysant bio, loueurs de chambre d'hotes,marginaux etc), mais la crise risque d'enrailler ce petit flux migratoir presque anecdotique au vu de la désertification massive de nos montagnes!
Donc vive les sports de nature!


Chez nous je pense qu'on a atteint le minimum démographique dans les années 90, la baisse continue sur certaines communes mais d'autres s'en sortent mieux en développant les activités touristiques ce qui permet de maintenir certains services de proximité, le problème c'est qu'il y a quand même peu d'emplois, la population reste âgée, évidemment ce problème d'emploi se pose moins pour les retraités qui viennent s'installer mais pour les jeunes...

Quand je regarde sur Issarlès à la fin du XIXème, il y avait plus de 1200 hab! Alors certes les habitants du lac étaient inclus car c'était avant la séparation en 2 communes distinctes. Mais aujourd'hui, même en ajoutant les 2 communes, on doit arriver à 400hab maximum!
Mr_Moot
Mr_Moot
Tu sais, où que ce soit, la population vieillit. Et puis on n'a vraiment pas toujours les moyens d'investir dans un petit chez-soi secondaire avant d'atteindre l'âge de la retraite, sauf dans le cas peu fréquent où l'on a des revenus conséquents. Sinon, c'est juste un "retour aux sources", après une vie active menée dans une métropole. Cela vaut d'ailleurs quelle que soit la région. Je ne crois pas qu'il y ait à s'en plaindre, et même, la présence des "vieux" est source d'emplois pour les "jeunes", pourvu que l'on n'ait pas l'inhumanité de systématiquement vouloir parquer les premiers dans des mouroirs.

Le tourisme, non, bien sûr, je ne crache pas dessus, mais à quoi bon bâtir des clapiers temporaires (va-t-en les garnir hors saison) alors que les villages sont désertés ? Si ce n'est que ça augmente des statistiques et que ça remplit les poches de quelques gros bonnets, l'intérêt pour le pays me semble douteux. Les stations alpines connaissent cela à une échelle démesurée, avec l'agrément d'être des villages qui ont à gérer des affaires de grandes villes (exemple typique de ce qui les tourmente : l'assainissement).
Je suis bien plus partisan des initiatives qui font intervenir ce qu'il y a déjà, celles qui redonnent vie aux lieux mêmes plutôt que d'y greffer un ersatz de vie préfabriquée. Ça ne peut être que d'ampleur modeste, je le reconnais, mais il s'agit d'enrayer l'exode rural, non de revenir à l'antique époque de prospérité (bien relative) où les campagnes étaient populeuses.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Mr_Moot, 14/10/2011 - 23:20
didou4307
didou4307
Mr_Moot (14 oct. 2011) disait:

Tu sais, où que ce soit, la population vieillit. Et puis on n'a vraiment pas toujours les moyens d'investir dans un petit chez-soi secondaire avant d'atteindre l'âge de la retraite, sauf dans le cas peu fréquent où l'on a des revenus conséquents. Sinon, c'est juste un "retour aux sources", après une vie active menée dans une métropole. Cela vaut d'ailleurs quelle que soit la région. Je ne crois pas qu'il y ait à s'en plaindre, et même, la présence des "vieux" est source d'emplois pour les "jeunes", pourvu que l'on n'ait pas l'inhumanité de systématiquement vouloir parquer les premiers dans des mouroirs.

Le tourisme, non, bien sûr, je ne crache pas dessus, mais à quoi bon bâtir des clapiers temporaires (va-t-en les garnir hors saison) alors que les villages sont désertés ? Si ce n'est que ça augmente des statistiques et que ça remplit les poches de quelques gros bonnets, l'intérêt pour le pays me semble douteux. Les stations alpines connaissent cela à une échelle démesurée, avec l'agrément d'être des villages qui ont à gérer des affaires de grandes villes (exemple typique de ce qui les tourmente : l'assainissement).
Je suis bien plus partisan des initiatives qui font intervenir ce qu'il y a déjà, celles qui redonnent vie aux lieux mêmes plutôt que d'y greffer un ersatz de vie préfabriquée. Ça ne peut être que d'ampleur modeste, je le reconnais, mais il s'agit d'enrayer l'exode rural, non de revenir à l'antique époque de prospérité (bien relative) où les campagnes étaient populeuses.


Ben je suis assez d'accord avec toi: je ne me plains pas de la présence de nos vieux, je regrette juste que les jeunes ne puissent pas rester sur le plateau par manque d'emplois, ce qui rajeunirait notre pyramide des âges qui en a bien besoin et ce qui permettrait de maintenir les dernières écoles: quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps il y en avait une dans chaque village et même dans de nombreux hameaux! Au passage je n'idéalise pas la vie d'autrefois qui avait bien des inconvénients, la rudesse de nos plateaux et la pauvreté ne la rendaient pas toujours facile...Et même pour les grandes familles, ce n'était pas vraiment un choix...

Pour le tourisme, il est certain que l'objectif n'est pas d'imiter les Ménuires mais plutôt de privilégier le bâti existant, c'est l'esprit des gîtes ruraux quand il est respecté.
didou4307
Au fait : salut Christian le pêcheur de la belle province!
snowman43
snowman43
disait:
Quant à développer le sport et l'immobilier qui va avec, je crois que c'est surtout le moyen d'attirer les doryphores et non de mettre une vie pérenne dans les villages. Je sais bien que chaque maire de commune rurale en rêve, mais vous savez aussi que si l'un commence, les autres à côté voudront le faire aussi concurremment, et le résultat de tout ça, c'est le mitage que je n'appelle pas de mes vœux.


Le tourisme permet tout de même de maintenir et de faire venir des actifs.

Pour l'agriculture, aider c'est bien mais pour verser les aides il faut qu'il y ait d'autres personnes qui payent et ça ne change de toute façon rien au problème : la mise en concurrence des producteurs à l'échelle de la France mais également du monde.

Malheureusement, les communes n'ont pas besoin du tourisme pour se bouffer le nez entre elles.

disait:
Chez nous je pense qu'on a atteint le minimum démographique dans les années 90, la baisse continue sur certaines communes mais d'autres s'en sortent mieux en développant les activités touristiques ce qui permet de maintenir certains services de proximité, le problème c'est qu'il y a quand même peu d'emplois, la population reste âgée, évidemment ce problème d'emploi se pose moins pour les retraités qui viennent s'installer mais pour les jeunes...


Il faudrait étudier dans le détail la pyramide des âges mais je ne suis pas sûr que le minimum démographique soit vraiment atteint.

Dans une ville comme le Monastier il y a par exemple 35% de la population qui a plus de 60 ans, c'est beaucoup, quasiment le double de la moyenne nationale.

A Issarlès, 49% de la population a plus de 60 ans. Au Béage, 38%. Seul le village des Estables s'en sort à peu près bien avec un taux de 25%.

Les perspectives d'avenir ne sont donc guère réjouissantes à ce niveau et dans le contexte actuel de contraction budgétaire un village peut rapidement péricliter.


Pour terminer sur une note plus légère, la neige pourrait bien faire son apparition jusqu'à moyenne altitude durant la journée de mercredi.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par snowman43, 15/10/2011 - 00:20
Mr_Moot
Mr_Moot
snowman43 disait:
Pour l'agriculture, aider c'est bien (1) mais pour verser les aides il faut qu'il y ait d'autres personnes qui payent et ça ne change de toute façon rien au problème : la mise en concurrence des producteurs à l'échelle de la France mais également du monde (2).

Malheureusement, les communes n'ont pas besoin du tourisme pour se bouffer le nez entre elles (3).
(1) -> tant que l'aide se résume à verser des sous en fonction de critères obscurs pour le commun des mortels (en obligeant l'impétrant à présenter des "projets" et autres fadaises d'illuminés), je n'en suis pas chaud partisan. C'est comme si en ville, pour lutter contre la pollution, on installait des distributeurs d'oxygène.

(2) -> c'est bien le problème à tenter de résoudre, peut-être en passant par la valorisation qualitative, avec des labels locaux, en organisant les producteurs pour qu'ils aient un poids face à la distribution, etc. Je sais, plus facile à dire qu'à faire.

(3) -> oh ben ça, c'est sûr, avec un niveau d'argumentation digne de la cour de récréation, et des projets démesurés qui assurent un niveau d'endettement démentiel à des trous perdus.
Christian50
Christian50
Salut Didou.
Heureux de pouvoir suivre à distance vos diverses péripéties hivernales. A quant la première "bordée?.

Un petit commentaire pour ce qui est de la désertification. Le même problème se passe au Québec ou 95% de la population se trouve sur les bords du St Laurent. Montréal c'est quasiment 50% de cette même population. Le jeunes quittent les campagnes.
Mais il y a de l'espoir. Exemple la ville, de Malartic, ils ont découvert un immense potentiel aurifère dans le sous-sol, ils ont déplacé la presque totalité de la ville... (...) beaucoup de $$ en perspective donc!!
De mon point de vue, pas sur que ce soit une bonne chose au vu de ce qui se passe en Alberta dans les sables bitumineux.
Entre deux choix, je prendrais le moins dommageable. Mais dans nos contrées "money talk's" malheureusement
Bon, restons positifs. A quant le premier reportage neigeux?
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Christian50, 15/10/2011 - 12:31
Mr_Moot
Mr_Moot
Christian50 disait:
A quant le premier reportage neigeux?
Je suppose, dès que les premières chutes neigeuses auront au lieu !
Christian50
Christian50
Ah ben coudonc! :))
didou4307
didou4307
Mr_Moot (15 oct. 2011) disait:

snowman43 disait:
Pour l'agriculture, aider c'est bien (1) mais pour verser les aides il faut qu'il y ait d'autres personnes qui payent et ça ne change de toute façon rien au problème : la mise en concurrence des producteurs à l'échelle de la France mais également du monde (2).

Malheureusement, les communes n'ont pas besoin du tourisme pour se bouffer le nez entre elles (3).
(1) -> tant que l'aide se résume à verser des sous en fonction de critères obscurs pour le commun des mortels (en obligeant l'impétrant à présenter des "projets" et autres fadaises d'illuminés), je n'en suis pas chaud partisan. C'est comme si en ville, pour lutter contre la pollution, on installait des distributeurs d'oxygène.

(2) -> c'est bien le problème à tenter de résoudre, peut-être en passant par la valorisation qualitative, avec des labels locaux, en organisant les producteurs pour qu'ils aient un poids face à la distribution, etc. Je sais, plus facile à dire qu'à faire.

(3) -> oh ben ça, c'est sûr, avec un niveau d'argumentation digne de la cour de récréation, et des projets démesurés qui assurent un niveau d'endettement démentiel à des trous perdus.


Tiens la primaire a fait des émules...;)

Pour le reste la valorisation qualitative et les labels locaux c'est bien l'objectif du fin gras du Mézenc et pour s'en sortir la vente directe offre des opportunités mais elle ne concerne encore qu'une minorité d'agriculteurs...
didou4307
Christian50 (15 oct 2011) disait:

Salut Didou.
Heureux de pouvoir suivre à distance vos diverses péripéties hivernales. A quant la première "bordée?.

Un petit commentaire pour ce qui est de la désertification. Le même problème se passe au Québec ou 95% de la population se trouve sur les bords du St Laurent. Montréal c'est quasiment 50% de cette même population. Le jeunes quittent les campagnes.
Mais il y a de l'espoir. Exemple la ville, de Malartic, ils ont découvert un immense potentiel aurifère dans le sous-sol, ils ont déplacé la presque totalité de la ville... (...) beaucoup de $$ en perspective donc!!
De mon point de vue, pas sur que ce soit une bonne chose au vu de ce qui se passe en Alberta dans les sables bitumineux.
Entre deux choix, je prendrais le moins dommageable. Mais dans nos contrées "money talk's" malheureusement
Bon, restons positifs. A quant le premier reportage neigeux?


Première bordée en vue...Faudra déjà qu'on sorte de cette période de sécheresse!

Je crois que sur Le Massif les premiers flocons sont déjà tombés, les veinards!

Pour la "désertification" au Québec,lors de mon dernier séjour j'avais discuté avec un Québécois fort sympathique sur l'île aux coudres qui m'expliquait les difficultés à maintenir la population locale et la baisse dans certains coins de la côte nord malgré des perspectives d'emplois...
Christian50
Christian50
Je crois que tous les pays on leurs propres problèmes a ce niveau.... et aucun n'a encore trouvé la solution...

Enfin, vive la neige.... :)
pierre315
pierre315
Mars 2009 non loin du Gerbier...





MIAM!!!
didou4307
didou4307
pierre315 (15 oct 2011) disait:

Mars 2009 non loin du Gerbier...





MIAM!!!


Oh que c'était bon, si ça pouvait recommencer cet hiver!

Allez je sais que je ne devrais pas, on va encore se faire du mal pour rien mais tant pis...



C'est beau la science-fiction, non? :)
sylanes
sylanes
Atteintion pas trop de neige avant le 1 novembre ...
Mr_Moot
Mr_Moot
sylanes disait:
Atteintion pas trop de neige avant le 1 novembre ...
Eh oui, attention, car, ainsi que le dit le proverbe, neige en novembre, Noël en décembre !
snowman43
snowman43
Le premier vrai coup de froid se confirme pour jeudi, les températures vont passer sous la barre des -3°C à 850hpa pendant 36h.

Peu de précipitations à attendre mais il devrait neiger au dessus de 1000m et un saupoudrage de quelques centimètres est probable au dessus de 1500m.

A plus long terme on pourrait avoir droit à des conditions propices aux pluies méditerranéennes... il était temps !
didou4307
didou4307
snowman43 (17 oct 2011) disait:

Le premier vrai coup de froid se confirme pour jeudi, les températures vont passer sous la barre des -3°C à 850hpa pendant 36h.

Peu de précipitations à attendre mais il devrait neiger au dessus de 1000m et un saupoudrage de quelques centimètres est probable au dessus de 1500m.

A plus long terme on pourrait avoir droit à des conditions propices aux pluies méditerranéennes... il était temps !


Ah oui c'est certain, quand on voit le niveau actuel de nos rivières,ça fait peur et on peut se demander comment les truites auraient pu accéder à leurs frayères? Bon va falloir rattraper le déficit et ça ne se fera pas sur un coup...

Pour la neige, c'est une mise en bouche mais il n'en faut pas plus, on a vu ce que ça donnait des chutes trop précoces l'année dernière et on ne veut pas connaître le même hiver!
Message modifié 1 fois. Dernière modification par didou4307, 17/10/2011 - 20:54
snowman43
snowman43
N'oubliez pas : la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.

disait:
Pour la neige, c'est une mise en bouche mais il n'en faut pas plus, on a vu ce que ça donnait des chutes trop précoces l'année dernière et on ne veut pas connaître le même hiver!


Compte tenu des modèles ce sera la seule incursion hivernale jusqu'à la fin octobre. Nous allons donc pouvoir aborder sereinement l'hiver :)

En attendant l'arrivée du froid, c'est toujours la douceur sur nos montagnes avec une température de 12.5°C à 1700m d'altitude : http://meteo-mezenc.fr/OT/balise_alambre.php
didou4307
didou4307
snowman43 (18 oct 2011) disait:

N'oubliez pas : la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.

disait:
Pour la neige, c'est une mise en bouche mais il n'en faut pas plus, on a vu ce que ça donnait des chutes trop précoces l'année dernière et on ne veut pas connaître le même hiver!


Compte tenu des modèles ce sera la seule incursion hivernale jusqu'à la fin octobre. Nous allons donc pouvoir aborder sereinement l'hiver :)

En attendant l'arrivée du froid, c'est toujours la douceur sur nos montagnes avec une température de 12.5°C à 1700m d'altitude : http://meteo-mezenc.fr/OT/balise_alambre.php


Belle initiative Snow: avec cette balise on va pouvoir mesurer précisément la lpn lors des épisodes méditerranéens qui seront, à n'en pas douter, nombreux cet hiver ;)
didou4307
Tempête de neige sur le Mézenc...!
didou4307
Ah ben non, je croyais pourtant...Si j'aurais su, j'aurais po v'nu !
Florentz
Florentz
Des photos !!!
didou4307
didou4307
Florentz (19 oct 2011) disait:

Des photos !!!


Pourquoi pas...


Photo réalisée sans trucage...
didou4307
...il y a 3 ans !
Mr_Moot
Mr_Moot
snowman43 disait:
la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.
Vont-ils chanter, afin de précipiter les précipitation :p ?
fourinas42
fourinas42
snowman43 disait:
la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.


On en saura mieux sur le projet d'enneigeurs des Estables?
Et sur l'exploitation du versant nord de l'alambre.?
C'est sur! ils ne peuvent pas rester à végéter pendant des années!

P.S:alors ça neige ?
Message modifié 1 fois. Dernière modification par fourinas42, 19/10/2011 - 17:29
Mr_Moot
Mr_Moot
Mézigue disait:
snowman43 disait:
la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.
Vont-ils chanter, afin de précipiter les précipitations :p ?
Ourgl !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Mr_Moot, 19/10/2011 - 17:51
snowman43
snowman43
fourinas42 (19 oct 2011) disait:

snowman43 disait:
la réunion du Collectif Neige aura lieu le 21 octobre à 20h30 en mairie des Estables.


On en saura mieux sur le projet d'enneigeurs des Estables?
Et sur l'exploitation du versant nord de l'alambre.?
C'est sur! ils ne peuvent pas rester à végéter pendant des années!

P.S:alors ça neige ?


La Communauté de Communes, gestionnaire de la station, a voté contre ce projet. Si elle avait voté pour, il y aurait eu cette année un nouveau téléski ainsi qu'un réseau de quelques enneigeurs sur le bas du domaine, de quoi proposer un espace débutant de qualité ouvert tout l'hiver.

Ce collectif est l'occasion de relancer une dernière fois la station par des actions concrètes, si ça n'aboutit pas et si les portes restent fermées, la station fermera dans un avenir très proche.

Il est en tout cas symptomatique de constater à quel point la Communauté de Communes est faible quand il s'agit de remettre à leur place des personnes qui nuisent au bien commun et forte quand il s'agit d'entraver des projets de développement.

Comment peut-on continuer ainsi ?
fourinas42
fourinas42
C'est au niveau départemental que ça freine? car la région Auvergne est généralement "ouverte" et "habituée" à ce genre de plan de développement/restructuration...?
Bizarre la position de la "haute-loire" en Auvergne..La Seule à ne pas croire au développement des sports d'hiver?
"Quand c'est trop flou, c'est qu'il y a un loup!" comme dirait ma grand mère ;-)
Clemezenc
Clemezenc
Il se trouve que j'ai une réunion aux Estables à 18h30 c'est ouvert à tous? Et ce collectif neige depuis quand existe-il?
snowman43
snowman43
fourinas42 (19 oct 2011) disait:

C'est au niveau départemental que ça freine? car la région Auvergne est généralement "ouverte" et "habituée" à ce genre de plan de développement/restructuration...?
Bizarre la position de la "haute-loire" en Auvergne..La Seule à ne pas croire au développement des sports d'hiver?


Le département était derrière ce projet et pensait vraiment qu'il allait aboutir cette année.

La Haute-Loire mise beaucoup sur le tourisme via la marque Respirando et la Maison du Tourisme est très impliquée et croit beaucoup en la station des Estables.

disait:
Il se trouve que j'ai une réunion aux Estables à 18h30 c'est ouvert à tous? Et ce collectif neige depuis quand existe-il?


Bien sûr ;)

Le collectif s'est formé l'an passé et a été à l'initiative de nombreuses propositions pour la station et du ré-enneigement des pistes de fond. Action qui a été fort appréciée par les touristes et suivi par un excellent travail des employés de la station qui ont tous les soirs ré-enneigé les pistes avec leur petit tracteur.
snowman43
Ca y est il neige, température de 1°C au village, -1.5°C à 1700m.

On a toutefois un mois de retard par rapport à l'an passé.
snowman43
Quelques faibles chutes de neige ce matin, température minimale (provisoire sans doute) de -0.9°C au village, à 1700m on a atteint quasiment les -4°C.



Attention aux fortes gelées si le ciel se dégage.
Clemezenc
Clemezenc
Merci pour les infos snow, je verrais en fonction de l'heure de fin de ma réunion.
snowman43
snowman43
La Croix de Bauzon vient de publier quelques news.

disait:
Depuis le 1er septembre 2011,
la station qui était propriété du
Syndicat Départemental d'Equipement de l'Ardèche (SDEA) à été reprise par le
Syndicat mixte de la Montagne Ardéchoise (SMA)

________

Un vaste chantier de rénovation de l'installation de neige de culture est actuellement en cours.

Une nouvelle aire d'apprentissage pour débutant en ski alpin ou ski de fond est également en préparation à coté de la piste de luge.

Une zone de repli pour la pratique du ski de fond en cas de manque de neige est également en cours de préparation sur le haut de la station.


Ski de fond sur le sommet de Méjan ?

C'est chouette en tout cas de voir que la station offre un petit domaine nordique gratuit, quand on pense qu'aux Estables on fait payer les raquettes...
TOFUS
TOFUS
snowman43 (20 oct 2011) disait:

La Croix de Bauzon vient de publier quelques news.


Ski de fond sur le sommet de Méjan ?

C'est chouette en tout cas de voir que la station offre un petit domaine nordique gratuit, quand on pense qu'aux Estables on fait payer les raquettes...


Ce doit certainement être dans ce secteur si ils parlent du haut du domaine. Merci au conseil général pour ces investissements. ;)

Je poste quelques photos cévenoles, ça te donnera des idées sur les couleurs actuelles snow.





neoulous
neoulous
snowman43 (20 oct. 2011) disait:

quand on pense qu'aux Estables on fait payer les raquettes...


Tu es sérieux ?
snowman43
snowman43
Merci pour ces magnifiques photos Tofus, elles ont été prises aujourd'hui ?

Avec le froid actuel les couleurs devraient être magnifiques en fin de semaine prochaine

neoulous (20 oct 2011) disait:

Tu es sérieux ?


Bien sûr ! Il y a trois pauvres pistes balisés (ou deux même peut être) et de mémoire c'est 3 ou 4€ la journée (peut être plus qui sait...).

Mais bon, ce n'est pas la seule chose anormale au niveau de la gestion par la CC.

Saviez-vous par exemple que les indemnités versées aux propriétaires fonciers en 2010 étaient quasiment trois plus élevées que le budget communication ?

Cette année, s'il y a de la neige comme en 2010, le montant des indemnités sera cinq à six fois plus élevé que le budget communication. Si c'est comme 2009, ce sera sept à huit fois plus...
didou4307
didou4307
snowman43 (20 oct 2011) disait:

La Croix de Bauzon vient de publier quelques news.

disait:
Depuis le 1er septembre 2011,
la station qui était propriété du
Syndicat Départemental d'Equipement de l'Ardèche (SDEA) à été reprise par le
Syndicat mixte de la Montagne Ardéchoise (SMA)

________

Un vaste chantier de rénovation de l'installation de neige de culture est actuellement en cours.

Une nouvelle aire d'apprentissage pour débutant en ski alpin ou ski de fond est également en préparation à coté de la piste de luge.

Une zone de repli pour la pratique du ski de fond en cas de manque de neige est également en cours de préparation sur le haut de la station.


Ski de fond sur le sommet de Méjan ?

C'est chouette en tout cas de voir que la station offre un petit domaine nordique gratuit, quand on pense qu'aux Estables on fait payer les raquettes...


Sur le sommet de la station ,il y a de belles possibilités et quand il neige du sud, les quantités de neige sont parmi les plus importantes des Cévennes...

Le CG07 ne pourrait pas investir du côté des Estables? ;)
didou4307
snowman43 (20 oct 2011) disait:

Merci pour ces magnifiques photos Tofus, elles ont été prises aujourd'hui ?

Avec le froid actuel les couleurs devraient être magnifiques en fin de semaine prochaine

neoulous (20 oct 2011) disait:

Tu es sérieux ?


Bien sûr ! Il y a trois pauvres pistes balisés (ou deux même peut être) et de mémoire c'est 3 ou 4€ la journée (peut être plus qui sait...).

Mais bon, ce n'est pas la seule chose anormale au niveau de la gestion par la CC.

Saviez-vous par exemple que les indemnités versées aux propriétaires fonciers en 2010 étaient quasiment trois plus élevées que le budget communication ?

Cette année, s'il y a de la neige comme en 2010, le montant des indemnités sera cinq à six fois plus élevé que le budget communication. Si c'est comme 2009, ce sera sept à huit fois plus...


Du scandale dans l'air,il faut envoyer l'article au canard enchainé!

Bon y a des projets un peu partout dans nos petites stations du Massif central, et aux Estables, on s'y met quand?