Test Movement Fly 105 2021

9 tests Movement Fly 105.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,1/10

« Fly two,fly by »le temps passe trop vite en Movement

Movement Fly Two 105
Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,74m | 76kg | Expert
Taille testée : 177
Acheté : 480€ en ligne
Conditions du test : Neige fraîche , puff, neige souple , dure , glace

Points forts

Maniabilité, équilibre, flex, facile, comportement en puff

Points faibles

Durabilité, fragilité, manque d’agressivité

Quel bonheur m’est arrivé ce jour gris de novembre confiné, lorsque le coursier me déposa le colis de la joie, signé « le briscard bivouaqueur » au pied de ma porte ! Mais quel bonheuuur!! Que je ne savais pas encore....

Flashback:

Après des decennies de pistes, quelques années de freeride, 5 semestres de rando et 8 minutes de freestyle ( en comptant le voyage en barquette...) . Ma quarantaine poussée envisageait un mix des disciplines alliant jeu, aisance en profonde,  la non-exigeance autant physique que technique, la sécurité, le style... l’utrapolyvalence quoi! On demand’ pò grand chose quand même! Si ? 

Commençaient mures et longues réflexions: quatrième paire en deux ans,  faut pas taper à côté de la cible! Bien choisir le modèle et pas se croûter sur la longueur. Surtout  paske ça fait 2 ans que Zoé et Clémentin ratent Walibi pour que Papounet glisse sur de l’eau givrée. 

C’est donc tremblotant et le front perlant que mon index apeuré valida la commande sur l’écran, sous le regard menaçant de la génitrice des amis de Skippi. 

L’attente ne fut pas longue; « l’ancien » m’expédiât les planches de la liberté deux lunes suivantes , avant veille de Noël.

Pas le temps d’attendre « faut qu’ j’essaye! Faut qu’essaye! »Me voilà parti illico direction les Pyrénées. Petit passage à l’atelier pour monter tout ça en rando et hop! Ainsi quelques heures seulement après avoir découpé le carton je chaussai les nouveaux bébés. 

20 cm de neige neuve à uniquement partager avec ma solitude. Yesss!

La descente

Après une brève montée je lançai les fly en descente fendre un océan de flocons où seuls mes genoux dépassaient la surface. 

GENIAAAALLL !!!!! Je suis rempli de bonheur. Je le pense fort, je le ressens mais ne peux l’exprimer  ! Je.... je ...trop ému! Larmichette naissante et tout et tout.... 

Les midfats survolent à merveille la fraîche de la nuit .Malgré mon poids! ( 76kg pour 175 ) pour des skis en 177( j’avoue avoir craint au moment de l’achat et du choix des dimensions , la probabilité de me retrouver en mode Jacques Mayol dans la poudreuse pour cause d’erreur de gabarit )Le patin de 105 aidé d’un joli rocker permettent de déjauger facilement et de bien rester au dessus. 

C’est super maniable et léger! On se sent bien et on imagine vite toutes les capacités du ski. On a très rapidement confiance et on se laisse aller à chercher les éléments naturels pour faire le fifou. Pression du museau , hollie du dimanche, , tête-pied jamaïcain,mawaskigueri ( coup de ski circulaire ) ..... tout est si simple. J’ai l’impression d’avoir 17ans . Tout ça « A la cool BB !!».

Ce que je voulais retrouver: l’aisance, est bien là avec les Movement fly two . 

Sur piste on y est aussi bien. On évitera cependant de s’envoyer des tirs à Mach8, les cambres presque plats manquent clairement de stabilité passés les 70miles à l’heure. De même pour le carving si on pousse fort ça décroche. Les pistards lui reprocheront aussi le manque d’agressivité et sa capacité d’accélération. A vitesse modérée on taille tout de même de jolie courbes. 

A bannir définitivement l’idée d’aller jouer sur les miroirs de glace. La raison? Parce que vous aurez la sensation d’être une girafe en sentiag’ au milieu de la patinoire de Meribel. Bref vous êtes foutu. 

J’ai fait une dizaine de sorties depuis, rien à redire sur les performances du ski. Un ski léger ultra maniable a tout faire à la cool,du reggae dans les oreilles. 

Seul bémol : la fragilité évidente du ski (Les freestyler jibber envisageront 3paires par saisons ) 


« Fly two, fly by » le temps passe trop vite en Movement





Pour qui ?

Freestyler , Urbaner, Backcountryer. Polyvalenteur, de bon niveau a très moyen ( pour tout le monde donc forcément pour toi) Celui qui ne skie qu’avec Peter tosh en fond sonore

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire